Source: geocities.com/atp_chica4

REPORTAGE DU TOURNOI: LA HOPMAN CUP XVIII 2006

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Ça faisait presqu'un an que je n'avais pas assisté à un tournoi de tennis et il est juste de dire que j'étais en "état de
manque"! Donc, chaque jour je devenais de plus en plus excitée puisque la saison australienne de tennis approchait...
jusqu'à ce que le jour soit enfin arrivé! Le premier tournoi pour était la Hopman Cup à ma ville natale de Perth. J'étais
très déçue quand j'ai découvert quelques jours avant que Marat Safin avait été forcé de se rétirer à cause d'une blessure
au genou, mais, malgré ma déception, il faut dire que ça ne m'a pas du tout surpris. En ce moment personne ne sait même
s'il va pouvoir participer à Melbourne. Donc après avoir surmonté la déception initiale, je suis allée au "Dome" jeudi
le 29 décembre pour obtenir mon accréditation média. Oui, pour la première fois en mes 10 ans comme spectatrice au
tournoi, j'allais avoir une accréditation média!! Peut-être que quelques uns entre vous savent déjà que j'écris des
articles et des "previews" chaque semaine pour inside-tennis.net et c'est pour ça que j'ai pu avoir l'accréditation média
cette année à la Hopman Cup! On m'a dit où je pouvais aller et ce que je pouvais faire et de plus, on m'a dit qu'après
les matchs, je pouvais assister aux conférences de presse des joueurs! Je crois que ce sera une expérience super pour moi 
et une opportunité fantastique de rencontrer des gens nouveaux et de voir comment est le journalisme sportif. Après ça, je 
suis allée brièvement à l'hôtel (qui est à côté du "Dome") pour voir ce qui se passait mais, à part voir rentrer d'un 
entraînement Peter Wessels, il n'y a eu rien d'intéressant donc je suis rentrée chez moi. 

Vendredi le 30 décembre, le premier jour du tournoi. C'était l'éliminatoire de qualification entre la Chine et les 
Pays-Bas. La China débutait à la Hopman Cup et les Pays-Bas essayaient de se qualifier comme l'année dernière. Je suis
allée au "Dome" à temps pour voir le match des hommes et j'ai vu Novak Djokovic au moment où je suis entrée. Avant d'aller
au court central, je suis allée voir ce qui se passait sur la piste d'entraînement et j'ai vu s'entraîner Wayne Arthurs et
Taylor Dent. On interviewait aussi Todd Woodbridge, puisqu'il était le nouvel entraîneur de Thomas Johansson. Johansson
y était aussi, car il venait de s'entraîner. Après quelques instants, je suis allée au court central. Il y avait pas mal
de gens, malgré le fait que ce n'était qu'une éliminatoire de qualification, ce qui était formidable. La Chine menait
par 1-0 vu que Shuai Peng avait battu Michaella Krajicek 3-6 6-4 6-3, donc les espérances hollandaises dépendaient de
Peter Wessels. Il allait jouer contra Peng Sun (non, vous n'êtes pas les seules à être confus à cause des deux Peng!). 
Ceci était le premier match auquel j'avais assisté où l'on utilisait le système "Hawk-Eye". Pour ceux qui ne sachent pas
ce qui c'est Hawk-Eye, c'est un système qui utilise des caméras pour tracer la trajectoire des balles à fin de déteriminer
(par répétition immédiate) si une balle est est faute ou non. J'ai dû m'habituer à écouter l'arbitre quand il annonçait
qu'un des joueurs avait lancer un défi pour voir la répétition...mais il faut dire qu'il s'est avéré très utile, puisque
quelques décisions se sont révélées fausses selon la répétition sur grand écran! A la fin, c'était Wessels qui a gagné
par 6-2 6-2 et l'on était à égalité. Je suis rentrée à l'hôtel et j'ai vu encore Novak Djokovic, cette fois avec sa 
coéquipière serbe, Ana Ivanovic. Mais je n'ai vu personne d'autre car je suis rentrée chez moi peu après. Plus tard, j'ai
découvert que les Pays-Bas avait battu la Chine en double mixte et donc ils se sont qualifiés pour le tableau principal. 
Autre nouvelle était que Teimuraz Gabashvili, qui remplacait le Marat Safin blessé pour la Russie, s'était blessé aussi
au tournoi de Doha, où il jouait actuellement. Il es maintenant douteux qu'il joue à la Hopman Cup. Il paraît que les
Russes ont la guigne à ce tournoi! S'ils doivent se rétirer, la Chine aura encore une opportunité de jouer...mais ce 
serait sans doute un coup terrible pour le tournoi, étant donné que la Russie était la première tête de série. On verra
bien ce qui se passe...

Samedi le 31 décembre, le dernier jour de l'année mais le premier jour de matchs du tableau principal à la Hopman Cup. 
La première nouvelle était que la Russie avait trouvé un remplaçant pour le Teimuraz Gabashvili blessé: Yuri Schukin, et
donc les Russes ne se rétireraient pas! Avec un peu de chance, ils n'auront plus de guigne à ce tournoi! L'éliminatoire
d'aujourd'hui était entre l'Australie et l'Allemagne. Je suis allée au "Dome" et d'abord je me suis dirigée ver la piste
d'entraînement. Taylor Dent s'entraînait et donc j'y suis restée pendant quelques instants et puis Gisela Dulko et
Sofia Arvidsson sont venues donc je les ai vues s'entraîner aussi. Puis j'ai parlé avec ma copine qui travaillait dans
un des bars avant d'aller au Court Central pour voir le match des hommes. Samantha Stosur avait déjà battu Anna-Lena
Grönefeld donc l'Australie menait par 1-0, mais Wayne Arthurs allait avoir un match dur contre Nicolas Kiefer. Comme ça,
Arthurs avait une grande bande au mollet puisqu'il s'est déchiré un ligament il y a quelques semaines et Kiefer l'a
fait beaucoup travailler. A la fin il a gagné assez facilement 6-3 6-4 et a donc égalisé l'éliminatoire pour l'Allemagne.
Puis je suis rentrée à la piste d'entraînement et j'ai vu plus de l'entraînement entre Dulko et Arvidsson et aussi un
peu de celui de Kuznetsova. Puis je suis rentrée chez moi pour voir le double mixte à la télé. Au moment où je suis 
montée dans ma voiture à l'hôtel, j'ai vu Novak Djokovic et Ana Ivanovic encore mais après ça, j'ai dû rentrer chez
moi pour me préparer pour la Saint-Sylvestre! Nous nous sommes très bien passées...je suis sortie en boîte avec mes 
copines mais on a fait une pause à l'hôtel vers 00h30 pour voir les joueurs rentrer du bal officiel. On a vu Thomas
Johansson et sa femme, Ana Ivanovic (qui était bien jolie), Samantha Stosur et Novak Djokovic (qui portait un beau
smoking blanc, haha). Evidemment, les Serbes n'ont pas pu se coucher très tard vu qu'ils allaient jouer à 10h le 
lendemain. Et voilà ce que je n'ai pas du tout compris. Il n'y avait qu'une session le 1 janvier...je pense que ce
aurait été mieux commencer plus tard ou bien s'il y avait eu une session de soir pour que ce soit plus facile pour les
joueurs, mais c'est la vie je suppose.

Assez fatiguée, je suis allée au "Dome" le jour de l'an mais ça a été difficile d'arriver à temps pour voir le match des
hommes! D'abord, j'ai su que Wayne Arthurs s'était rétiré du tournoi et que son remplaçant serait Todd Reid. Wayne avait
aggravé sa blessure au mollet hier contre Kiefer et ne pouvait plus jouer au tournoi. Donc il semblait que les malheurs
des blessures continuaient au tournoi, ce qui ne m'a pas beaucoup surpris, vu que c'est le premier tournoi après les
vacances. Je suis allée d'abord à la piste d'entraînement comme d'habitude et j'y ai vu Gaston Gaudio. C'était la
première fois que je le voyait au tournoi...je suppose qu'il n'est arrivé que la veille. Sa copine y était aussi. J'y suis
restée pendant quelques instants avant d'aller au Court Central. Taylor Dent écrasait Novak Djokovic mais, il faut dire
qu'à mon avis, Djokovic va être un très bon joueur dans quelques ans. Il a beaucoup de potentiel et il est très jeune
donc ce sera intéressant de voir ce qu'il va devenir. La première fois que je l'ai vu c'était à l'Open de Thaïlande en
2004 et encore à l'Aus Open en 2005. Il a aussi beaucoup de personnalité et je crois qu'il rendra le tennis mondial
très intéressant dans les années qui viennent. Pour la troisième fois en trois jours, l'éliminatoire était décidée par
le double mixte. J'avais hâte de voir jouer ensemble Ivanovic et Djokovic et ils semblaient s'entendre très bien,
malgré le fait que ce n'était que la première fois qu'ils jouaient ensemble. Dans la vie, Ivanovic est vraiment jolie
et elle joue très bien aussi. Elle est beaucoup montée en 2005 et il paraît qu'elle va continuer comme ça en 2006...
elle a même parfois lancé un défi à Taylor Dent en double mixte! Mais à la fin, c'étaient les Américains qui ont gagné,
l'expérience des 2 était évidente. Les interviews étaient amusants aussi, quand Djokovic a plaisanté sur son comportement
au bal de Saint-Sylvestre où il a été debout sur les tables et a chanté sur scène. Il a quand même avoué qu'il était assez 
"mort" contre Dent...et je le comprenais. Je me fatiguais aussi puisque je manquait de sommeil et j'ai donc décidé de
rentrer chez moi.

Je ne suis pas allée à la session de jour lundi le 2 janvier mais plutôt, je l'ai regardée à la télé. C'était entre 
L'Argentine et les Pays-Bas. Le match a commencé très serré et il semblait que Gisela Dulko allait battre la jeune
Michaella Krajicek, vu qu'elle était mieux classée de 30 places. Mais Krajicek était plus agressive, malgré quelques
doubles fautes nerveuses, alors que Dulko semblait manquer de confiance. Krajicek a fait la surprise et a gagné par 6-4 et
6-2. Ensuite c'était Gaston Gaudio contre Peter Wessels. Avec Gaston on ne sait pas ce qui va passer...quelquefois il 
joue très bien et quelquefois, bon, c'est difficile de savoir s'il s'est même réveillé ou pas. Malheureusement,
aujourd'hui c'était plutôt le deuxième scénario. Peter Wessels a commencé très fort, vu que les Pays-Bas menait déjà par
1-0...et son service a bien fonctionné aussi. Gaston semblait être un peu "absent" (mais c'est normal pour lui, n'est-ce
pas?!) et pendant les pauses, il a marché si lentement à la chaise que Wessels s'était déjà assis, avait déjà bu et
était presque prêt pour se lever encore! Gaudio s'est quand même amélioré dans le deuxième set et a forcé le tie-break.
Mais c'était Wessels qui a tenu bon et a gagné le match et ainsi l'éliminatoire pour son pays avec une victoire 
surprenante. Ce qui a fait du mal à Gaudio aujourd'hui c'étaient les fautes de pied. Il était manifestement fâché (je crois
qu'il y a eu 8 en totale) mais c'est quelque chose d'évitable et j'espère que lui et son entraîneur essayeront de résoudre
le problème. Malgré le double "mort", c'était quand même très amusant. Les Hollandais avaient le moral et ont gagné le
premier set mais après ça ils semblaient décliner un peu. Les Argentins ont très bien joué ensemble...Dulko était comme
une personne différente avec plus de confiance maintenant qu'elle avait Gaudio à ses côtés. Le match était décidé par un
tie-break du troisième set et c'étaient les Argentins qui ont gagné.

Le soir je suis allée au match des hommes entre Thomas Johansson et Novak Djokovic comme c'était l'éliminatoire entre
la Suède et la Serbie. A mon insu à ce moment-là, Johansson souffrait d'une infection au pied qui l'avait presque forcé
de se rétirer du match. Mais il faut aussi reconnaître ce que les gens font de bien et Djokovic a très bien joué. A un
instant, tout le monde était un peu déconcerté quand il a dû remplacer ses lacets en plein jeu. Mais à part ça, il a 
démontré une excellente sportivité quand il a applaudi quelques coups de Johansson. Le match était très serré avec 2
tie-breaks. A la fin, l'expérience de Johansson l'a aidé mais, comme j'ai déjà dit, il faudra faire beaucoup d'attention
à Djokovic dans les années qui viennent. 

Mardi était mon jour de détente, comme j'ai beacoup à faire et je ne suis pas allée au tennis. Cependant, j'ai regardé
l'éliminatoire du jour entre la Russie et les Etats-Unis à la télé. Svetlana Kuznetsova est partie sur un mauvais pied
contre Lisa Raymond mais a quand même gagné en 2 sets. L'homme qui aurait dû être Marat Safin était maintenant le
remplaçant de son remplaçant, Yuri Schukin!!! J'avais vu son nom dans des Challengers, mais c'est tout. Il semblait être
un mec bien (ils ont montré un interview avec lui avant le match). Le pauvre se relaxait à Berlin et s'apprêtait à fêter
la Saint-Sylvestre à Moscou avec ses copains, quand il a reçu un coup de téléphone de Paul McNamee pour lui demander
de venir à Perth à l'autre côté du monde! Ce n'est pas étonnant donc que ses copains ne le croyaient pas! Mais bon, il
était là, sur la piste et il devait affronter les missiles de Taylor Dent. Et quand je dis missiles, je veux dire MISSILES.
Dans son premier jeu de service, il en a lancé un de 238 km/h! J'avais l'horrible sentiment qu'il y aurait un "double 
bagel" mais heureusement, Schukin a gagné 2 jeux et a perdu par 2-6 0-6. Je dois avouer que je n'ai pas regardé le double
mixte mais on m'a dit que c'était très amusant. Les Etats-Unis ont gagné, ce qui signifie qu'ils se classent maintenant
premiers dans Groupe A et qu'ils sont les favoris pour arriver à la final vendredi soir.

J'étais encore au "Dome" mercredi matin pour l'éliminatoire entre l'Argentine et l'Allemagne. Ma mère avait acheté des
tickets aussi donc j'y suis allée avec elle. On est arrivées à temps pour voir le match entre Gaston Gaudio et Nicolas
Kiefer. Gisela Dulko avait déjà battu Anna-Lena Grönefeld par 6-1 6-0 pour gagner son premier match de simples en les 6
qu'elle a joué ici. Je sais que le résultat semble un peu pathétique mais Grönefeld était assez blessé et pouvait à peine
jouer. Cependant, Kiefer a commencé très fort et a fait le break au premier jeu. Gaudio semblait un peu plus réveillé
aujourd'hui et, heureusement, il avait réduit le nombre de fautes de pieds aussi, mais elles s'y sont glissées de temps
en temps. C'était une victoire assez facile pour Kiefer qui a gagné par 6-3 6-3, ce qui entraînait que l'éliminatoire
était encore décidé par le double mixte. Le premier set était assez serré, comme Kiefer et Dulko ont tous les deux perdu
leurs services, cependant c'étaient les Argentins qui ont fait le break important à 5-5 et ont gagné le set 7-5. Après
ça, tout marchait comme sur des roulettes pour les Argentins car l'Allemagne a commencé à se laisser abattre - Grönefeld
et Kiefer semblaient être blessés tous les deux. Grönefeld avait une bande à la cheville gauche et à la cuisse droite et
Kiefer a appelé le médecin à cause des problèmes au dos. L'Argentine  a fini par donner le deuxième "bagel" du jour pour
gagner l'éliminatoire et maintenir vives les espérances d'arriver en final vendredi soir. Il y a actuellement 3 pays
du Groupe B en compétition pour la final (l'Argentine, l'Allemagne et l'Hollande) et en ce moment le pays qui semble
avoir de fortes chances d'y arriver c'est l'Hollande! Malgré le fait qu'ils ont dû se qualifier, ils ont gagné les 2
éliminatoires jusqu'ici alors que l'Argentine et l'Allemagne en ont gagné 1. Si les Pays-Bas peuvent battre l'Allemagne
demain, ils se qualifieront probablement pour la finale, mais ça dépend aussi de si l'Argentine peut battre l'Australie
et comment. Tout va se révéler demain...

J'ai regardé l'éliminatoire du jour entre l'Australie et l'Argentine à la télé. Le match entre Samantha Stosur et Gisela
Dulko était formidable. Normalement je n'aime pas le tennis féminin mais ce match-là était très passionnant. Toutes les
deux ont très bien joué et à la fin c'était Stosur qui a gagné par 7-5 6-7 6-3. Grâce à cette victoire et le fait que
Michaella Krajicek avait battu Anna-Lena Grönefeld sur l'autre piste, l'Hollande s'était qualifiée pour la finale. Et le
fait que Nicolas Kiefer s'était rétiré de ses matchs a encore aidé les Hollandais qui ont gagné l'éliminatoire par 3-0.
Donc les qualifiés étaient arrivés en finale! Qui l'aurait pensé?! Mais de retour à la piste centrale, ils jouaient encore
pour fierté (et pour argent). Gaston Gaudio a anéanti Todd Reid mais le double mixte s'est révélé très amusant et les
Australiens ont gagné par 7-5 6-3.

Je suis arrivée au "Dome" vers 18h30 et j'y ai retrouvé ma copine. On est allée voir le match entre Novak Djokovic et
Yuri Schukin sur la piste 1, qui était plutôt une assemblée de la communauté serbe de Perth! Les Serbes y étaient en masse
avec leurs drapeaux et les visages peints...ils chantaient et encourageaient Novak. On était tiraillées entre les deux
joueurs mais, étant donné le grand nombre de Serbes autour de nous, c'était mieux d'être pour Novak! Mais je plainais
quand même Yuri. Il avait très bien joué contre Johansson le jour précédent mais manifestement, ce n'était pas son soir.
Il y a eu un "bagel" dans le premier set et il a perdu le deuxième par 2-6. Le match entier a duré 47 minutes. Donc on est
allée à la piste centrale où Thomas Johansson et Taylor Dent se battaient. Les Etats-Unis avaient besoin de gagner au moins
une éliminatoire ce soir pour assurer leur place en finale. Jusqu'ici, ils ne l'avaient pas accompli car Sofia Arvidsson
avait battu Lisa Raymond et à la fin Johansson a battu Dent dans un match très serré. Cependant, ceci était suivi d'une
douche froide quand Johansson a annoncé qu'il se rétirait du double mixte. Il a dit qu'il "avait mal partout". Donc les
Etats-Unis se sont automatiquement qualifiés pour la finale pour la 5ème fois en 6 ans. Le résultat de l'éliminatoire entre
la Russie et la Serbie n'avait maintenant aucune importance, ce qui est dommage. J'aimerais bien vu d'autre pays en finale
pour une fois, mais bon...

Vendredi matin il n'y a eu pas de tennis (mon Dieu!) mais, comme mon père travaille à l'aéroport ici, il a pu voir
Gaston Gaudio quand il partait pour Melbourne. Il a pu parler un peu avec lui et il a obtenu son autographe pour moi
(il a signé sa carte d'embarquement!), ce qui était génial!

Vendredi le 6 janvier il avait fait très chaud (37,5°C pour être exacte) mais tout se réchauffait dans le "Dome" aussi.
La finale de la Hopman Cup XVIII a commencé à 17h30 avec le match entre Michaella Krajicek et Lisa Raymond. Toutes les
deux joueuses étaient un peu nerveuses au début et il y a eu 2 breaks consécutifs. Cependant, c'était Krajicek qui a
gardé son sang-froid (et son service) et a gagné le premier set 6-4, malgré quelques doubles fautes nerveuses. Le
deuxième set était plus serré et il y a eu un tie-break. Krajicek l'a gagné 7-4 et ainsi a donné la première victoire 
aux Hollandais. Taylor Dent savait que les espérances américaines dépendaient de lui et il ne plaisantait pas. Il a 
commencé avec un ace et n'a pas arrêté après ça! Il a fini avec 13 aces (un de 237km/h) et a à peine fait de doubles
fautes. C'est clair que l'ouragan Dent n'était pas d'humeur à être longtemps sur la piste et a à peine laissé entrer dans
le match à Peter Wessels! L'Hollandais avait été en pleine forme dans ses autres matchs cette semaine mais ce soir il
ne faisait pas le poids contre l'Américan. Il a perdu 6-1 6-4 en juste 46 minutes ce qui signifiait que le double mixte
décidérait qui serait les champions de la Hopman Cup XVIII. Malgré le fait que les Hollandais ont commencé fort et ont
gagné le premier set 6-4, les Américains n'ont pas pris longtemps de trouver leur rythme. Ils se sont améliorés et ont
gagné le deuxième set 6-2. Donc, incroyablement, la finale serait décidée par un "match tie-break" au troisième set!
C'étaient les Américains qui ont gagné 10-7. Ils avaient survecu après avoir perdu le premier match et ils avaient gagné
leur 4ème Hopman Cup. Malgré le fait que Taylor Dent est à moitié australien (son père, Phil, a joué Coup Davis pour
l'Australie) et a plus de famille en Australie qu'aux Etats-Unis, il n'y avait pas de rancune et la plupart des gens
s'est senti comme si une partie d'Australie avait gagné la Hopman Cup aussi. Cependant, les Australiens aiment celui que
l'on donne perdant aussi et c'était certainement triste de voir perdre aux Hollandais vu qu'ils avaient été si près de
gagner. De toute façon, c'était une bonne finale et j'espère que ça rendra grand service à ces joueurs pour le reste
de l'été australien et pour le reste de l'année aussi.

Alors, maintenant qu'on met fin à la 18ème Hopman Cup, il faut y réfléchir un peu, n'est-ce pas? Bon, d'abord c'était
formidable de voir les qualifiés en finale, ce qui n'est arrivé que 2 fois avant dans l'histoire du tournoi (Thaïlande
était finaliste à Hopman Cup XVII et la République slovaque a gagné Hopman Cup X). Je dois avouer (et je sais que je 
n'étais pas la seule) que, à mon avis, le niveau des joueurs était un des plus bas dans l'histoire du tournoi et le retrait
de Marat Safin n'a fait qu'empirer les choses. Comparé aux éditions où il y avait des numéros 1s du monde comme Lleyton
Hewitt et Serena Williams, cette année on n'avait que Gaston Gaudio à 10ème. Cependant, il y avait beaucoup de nouveau
talent, particulièrement chez les femmes, comme Ana Ivanovic (16ème), Svetlana Kuznetsova (18ème) et Anna-Lena Grönefeld
(21ème). Il y avait aussi l'étoile montante, Michaella Krajicek, qui fera sans doute de grandes choses dans l'avenir. 
Chez les hommes, à part Gaudio, il y avait Thomas Johansson, Nicolas Kiefer et Taylor Dent qui sont tous bons joueurs
et l'étoile populair, Novak Djokovic, qui s'est vraiment distingué grâce à sa personnalité. Cependant, j'aimerais bien
voir rentrer à Perth aux pays comme l'Espagne, la France et la Croatie parce que je pense qu'ils sont prominents dans
le tennis d'aujourd'hui. L'Espagne a gagné la Coup Davis en 2004 et a un tas de joueurs, hommes et femmes, qui feraient
une équipe intéressante. Ils ont gagné la Hopman Cup il y a 4 ans et je crois que les gens aimeraient bien les voir rentrer.
Personnellement, j'aimerais voir joueur Rafael Nadal ou David Ferrer peut-être avec Nuria Llagostera-Vives ou Anabel
Media Garrigues. La France a beaucoup de joueurs aussi et, après la déception de l'année dernière quand ils ont dû se 
rétirer avant le tournoi, je crois qu'on devrait les inviter encore avec l'équipe originelle de Richard Gasquet et Tatiana
Golovin, (Bien sûr que j'aimerais bien voir joueur ici à Olivier Patience mais il faut être réaliste, hehe). Et la Croatie
est sans doute un pays emergent, comme la Serbie. C'est la champion actuelle de la Coup Davis et ils ont Ivan Ljubicic
(9ème) et Mario Ancic (21ème). Si un d'eux jouait avec Karolina Sprem, ce serait formidable! Dernièrement, une équipe
russe de Marat Safin avec sa sœur, Dinara Safina, serait sans doute génial pour le tournoi! Bien sûr, ce n'est que mon
humble avis mais qui sait, peut-être qu'un des organisateurs du tournoi le lire un jour et le prendra en considération!!
Jusque-là, c'est l'heure de me recharger et m'apprêter à l'OPEN D'AUSTRALIE!! Il y aura plus de reportages quand je 
rentrerai!