Le Fou du Vélo

Suivez la saison 2005 de course sur route de Dave Simard,

une étoile montante du cyclisme canadien


J'ai accompli tous mes objectifs. J'ai été promu en catégories 1/2 et j'ai participé aux Championnats Canadiens et aux Tours de Delta et de White Rock. J'ai terminé dans le top 10 à plusieurs reprises et le peloton me reconnaissait comme une menace. Je m'en vais en France, afin de rouler pour le VSQ. une équipe bretonne.

Après quatre mois en France, il est devenu évident que Dave n'avait pas l'expérience requise pour compétitionner à ce haut niveau. Il est donc, retourné au Canada afin de se remettre de cette déception. Dave continue de s'entrainer et suit une diète draconienne afin de perdre les kilos que l'équipe francaise considérait qu'il avait en trop.

22 août. Championnat provincial du critérium. Ce type de course ne me convient pas, mais le circuit était superbe. J'ai animé le début de course, mais je souffre d'épuisement. J'ai terminé 8e en évitant deux accidents devant moi. Je passe tout de même en catégories 1/2!

14 août. Championnat provincial du contre-la-montre à Squamish. J'ai gagné en catégorie 3 et je me suis classé 17e dans toute la province. Le gars 1min derrière moi était le champion canadien (Svein Tuft). Il a terminé 6min devant moi, c'est 4min de moins que lors du champ. canadien. Me suis-je amélioré?

(c) Greg Descantes

.

.

.

.

.

23-25 juillet. Je fus bénévole au Tour de Gastown, ce qui m'a complètement épuisé. J'ai déclaré forfait pour le sprint ascendant et le critérium. La course sur route aurait pu me convenir. Je me suis élancé de la première ligne, mais j'ai rapidement réalisé que je n'avais rien. J'ai peiné sur la première cote et je pleurais presque dans la deuxième. Apres 4 tours, je suis arrivé à la triste conclusion qu'il était plus sain d'arrêter. Cela m'a énormément déçu.

16-18 juillet Tour de Delta. Sprint ascendant fut catastrophique puisque ma chaine est tombée avant le depart, ensuite j'ai declipsé deux fois. J'ai finalement rejoins mon partenaire, mais j'ai crampé au haut de la cote. Toutes ces misères sur 700 mètres! Le critérium fut horrible. J'ai été déconnecté après 2 tours et expulsé après 6 tours. Les gars pédalaient à près de 60 km/h... c'est fou. La course sur route fut beaucoup meilleur, mais j'ai manqué l'échappée décisive. Je me suis retrouvé seul, mais j'ai persévéré jusqu'à 3 tours de l'arrivée lorsqu'on m'a rattrapé. J'ai offert un bel effort et j'ai évité le très gros accident. Courir seul contre des équipes professionnelles n'est pas évident. J'aimerais faire parti d'une de ces formations.

12 juillet Je suis recruté par l'équipe SOLITON afin de terminer la saison sous leurs couleurs. Je remercie l'équipe Krebs Cycle Club pour m'avoir donné ma chance au cours de la dernière année. De plus j'obtiens une invitation spéciale afin de disputer le Tour de Delta et le Tour de White Rock en cat. Pro/1/2. C'est toute une promotion!

10 juillet Ascension du Mt. Seymour. Je disputais ma course fétiche, encore une fois avec les catégories 1/2. Je suis un grimpeur, mais je ne pouvais rien faire contre la puissance des meilleurs éléments des cat. 1/2 qui m'ont décroché à mi-parcours. J'ai peiné, mais j'ai terminé 7e.

30 juin Yaletown GP est un crit fabuleux, mais très technique. C'est encore une fois une course qui ne me fait pas. Je fus déconnecté du groupe après avoir évité des gars sur la chaussée.

25-27 juin Championnats Canadiens de CLM et de course sur route disputés à Kamloops. Le CLM était disputé sur une route très accidentée longeant une rivière. La chaleur y était accablante (41oC). J'ai pris le 28e rang à plus de 10min du vainqueur. C'est choquant de faire face à l'élite professionnelle! La course sur route fut disputée sur un circuit urbain de 10 km avec 3 km de montées. Nous devions faire cela 18 fois. Dès la 2e montée, j'étais en difficulté, je n'avais pas de jambes. J'ai continué mais apres 11 tours, les meneurs m'ont rattrapé, donc je suis retourné chez moi. J'ai adoré l'expérience de ne vivre que pour le vélo au cours de cette semaine. Me frotter aux pros fut tres enrichissant.

(c) Jonathan Wornell

.

.

.

.

.

13 juin Course sur route 'Atomic.' Un circuit génial avec plusieurs belles montées. Vers la mi-course, je me suis mis à attaquer. Malheureusement, les gars me reconnaissent et le peloton réagissait toujours à mes attaques. Donc, j'ai du me contenter d'un sprint final. J'ai pris le 5e rang. Pas mal!

12 juin Critérium Brockton. Un autre crit, mais celui-ci, je l'ai terminé au 14e rang. Rien de particulier, mais j'ai beaucoup travaillé.

6 juin Critérium Bastion Square. Je n'aime pas ce circuit à cause de la 'Courbe à Accident.' Je me suis amélioré par rapport à l'année passée, mais pas encore assez.

(c) Greg Descantes

.

.

.

.

.

5 juin Championnat provincial de course sur route. Je disputais ma première course avec les catégories 1/2. Le circuit est très accidenté et il y a plusieurs descentes très rapides avec des courbes. C'est ma grande peur, encore aujourd'hui. Je peux grimper vite, mais descendre c'est une autre histoire. J'ai tout de même fini 35e.

29 mai De retour à Vancouver. Ma course favorite a commencé sous un déluge. C'était si mouillée que me freins ne fonctionnaient pas dans les descentes AHHHHH! Lentement la route s'est asséchée, puis j'ai essayé une échappée solo apres avoir tiré le peloton jusqu'au premier groupe d'échappés. Avec 2 tours à faire et en ayant une avance de 30s, j'ai eu une crevaison. J'ai perdu mon avance et près de 2min. Mais durant ces 2 tours, j'ai tellement cravaché que j'ai rejoint le peloton et j'ai fini 14e. C'était tout ce que je pouvais faire tellement mes jambes étaient crampées dans le sprint ascendant.

15-16 mai Une deuxième course par étape, mais dans l'Etat de Washington. Apres le CLM, j'avais 35s de retard (29e), mais le critérium disputé sur une chaussée mouillée, m'a ruiné. En effet, ils m'ont expulsé de la course (je me suis fais rattraper). J'ai toujours de la misère à clipper dans ma pedale et je suis encore rétissant dans les courbes mouillées. La course sur route du lendemain fut fabuleuse et j'ai pris le 9e rang quand bien meme que j'essayé de faire gagner un copain. Au final, j'ai pris le 29e rang, mais sans ma pénalité (expulsion du crit.), j'aurais pris le 8e rang avec 1m15s de retard. De quoi sourire!

7-9 mai Ma première course par étapes en Orégon. Les seules choses que je savais, c'est qu'il vente beaucoup et qu'il y a énormément de cotes. Super, j'aime ça les côtes. Ce fut beaucoup plus difficile que je ne m'y attendais. En ayant une mauvaise position lors de l'échappée, j'ai balancé toutes mes chances au CG des la première course. J'ai beaucoup appris, mais c'est le positionnement qu'il faut que je pratique. J'ai pris le 31e rang avec plus de 45min de retard.

2 mai Une course sur route de 100 km à Salmon Arm. Incroyable paysage dans une vallée, donc une grosse montée, une méchante descente et du vent partout. J'ai animé la course d'un bout à l'autre. J'étais de toutes les échappées, mais j'ai manqué de jus dans les 15 derniers km. J'ai terminé 13e. Chien fou, oui, mais je me suis bien amusé!

1 mai Ma vie dans les valises commence. Je vais passer toutes les fins de semaines de mai a voyager. Un CLM en duo sera ma première épreuve. Malheureusement, mon partenaire et moi ne sommes pas compatibles. J'ai donc cravaché devant, mais je devais parfois ralentir pour l'attendre. Bon, nous avons fini au 7e rang. J'étais déçu, mais je ne pouvais rien faire.

25 avril Mes déboires continuent. J'ai pris le 4e rang d'un CLM. C'est bon, mais je suis à 1min du gagnant. L'année passée, c'est moi qui était en tête par 75s. Je ne décourage pas, ca va marcher!

17 avril Avec un mauvais début, je voulais me reprendre avec le CLM 'Race the Ridge.' Malheureusement, cela a mal commencé aussi. Premièrement, j'ai du pédaler 25 km avant de prendre le bus, puisque mon transport ne m'a pas pris :-(. Ensuite, sur le bloque de depart, j'ai mis le talon dans ma roue arrière ce qui l'a complètement débalancé. J'ai parcouru le CLM avec une roue qui frottait sur les freins. J'ai pris le 11e rang. J'ai changé de roue et avec la rage au coeur, j'ai pris le 6e rang du critérium. C'était mon meilleur résultat dans cette discipline!

11 avril La fameuse course Harris-Roubaix qui, avec sa section en gravier, se veut une imitation du terrible Paris-Roubaix. Ce début de saison fut intéressant, puisqu'une erreur dès le 2e tour m'a forcé à faire du rattrapage. J'ai réussi à retrouver le peloton et à le dépasser. Puis avec trois tours à faire, j'ai chuté sur le gravier. Et oui, lors d'une échappée à deux qui comptait 60s d'avance, je me suis retrouvé au sol avec une roue incrustée dans les côtes. J'ai fini la course, mais de peine et de misère. J'ai appris qu'il faut toujours etre attentif, surtout sur le gravier.

(c) Greg Descantes

Après un entraînement hivernal intensif où j’ai combiné la spin intérieure, la musculation (de façon amateur et à la maison, il ne faut pas trop en demander) et les longues randonnées avec des pros de Vancouver, je me sens prêt afin d’attaquer la nouvelle saison. L’objectif est simple; sortir de catégorie 3 le plus vite possible dans le but de participer à toutes les grandes courses de l’année : Tour de Delta, Gastown et White Rock ainsi qu’aux Championnats Canadien qui se dérouleront à Kamloops. L’autre objectif est bien entendu de se faire remarquer par des équipes pros.

English

Haut de page

Contactez moi

Signer le livre d'or

Blog

Counter 1