Discussions de vol libre au Québec

1 juin 1997 au 20 août 2000

Archivées par le Front de Libération aérienne du Québec


<-Message précédent       Consultation par date, auteur ou sujet       Message suivant->

Date: 01 mars 1999

De: Guy Bastarache (90)

Sujet: Réponse_au_36_emails_sur_les_thermiques

This message is in MIME format. Since your mail reader does not understand

this format, some or all of this message may not be legible.

------_=_NextPart_001_01BE63FF.CA6EF152

Type: text/plain;

charset="iso-8859-1"

Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Salut les boys et les girls,

Bon, dossier thermiques, sens de la bulle, rotation, pilotes multiples =

dans

un thermique, voici mes conclusions hautement scientifiques:

1) Je me chr...pas mal du sens de la bulle, je dois respecter le pilote =

ou

les pilotes qui y sont déjà;

2) Souvent à essayer de trouver le bon sens et en changant de =

direction, on

perd beaucoup plus que l'on gagne car on l'échappe ce fameux =

thermique

(n'oubliez pas que même si votre vario indique que vous montez, vous =

tombez

indéniablement à l'intérieur de votre bulle. Donc tôt ou tard, =

vous la

perderez);

3) Le sens dans lequel on doit le tourner vient beaucoup plus du fait =

du

trafic aérien des autres pilotes, de la proximité du relief et de =

d'autres

faits très ponctuels et physiques que de la théorie vraie ou fausse =

de la

rotation d'une bulle, quelle soit dans une mongolfière (excusez Duck =

et

frèro) ou à l'air libre;

4) Finalement, le libre se pratique dans le respect des autres et à =

mon

humble avis, la journée que je piloterai 100% en fonction de la =

théorie,

j'arrêterai. Car le vol libre, selon mon concept, vient beaucoup plus =

de ce

qu'on y vit que de l'application de la théorie. Jusqu'à présent, =

j'ai tourné

des bulles dans les deux sens, et je grimpe toujours autant.

Bref, je vis mon pilotage dans le respect des autres et je tourne le =

plus

longtemps possible en essayant d'optimiser ma façon de piloter mais =

sans

jamais me soucier de quel bord Coriolis a décidé de faire virer =

cette bulle

invisible...si elle tourne!!!!

S'lut

------_=_NextPart_001_01BE63FF.CA6EF152

Type: text/html;

charset="iso-8859-1"

Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

charset=3Diso-8859-1">

5.5.2232.0">

Réponse au 36 emails sur les thermiques

Salut les boys et les =

girls,

Bon, dossier thermiques, =

sens de la bulle, rotation, pilotes multiples dans un thermique, voici =

mes conclusions hautement scientifiques:

1) Je me chr...pas mal du =

sens de la bulle, je dois respecter le pilote ou les pilotes qui y sont =

déjà;

2) Souvent à essayer de =

trouver le bon sens et en changant de direction, on perd beaucoup plus =

que l'on gagne car on l'échappe ce fameux thermique (n'oubliez pas =

que même si votre vario indique que vous montez, vous tombez =

indéniablement à l'intérieur de votre bulle. Donc tôt ou tard, =

vous la perderez);

3) Le sens dans lequel on =

doit le tourner vient beaucoup plus du fait du trafic aérien des =

autres pilotes, de la proximité du relief et de d'autres faits très =

ponctuels et physiques que de la théorie vraie ou fausse de la =

rotation d'une bulle, quelle soit dans une mongolfière (excusez Duck =

et frèro) ou à l'air libre;

4) Finalement, le libre se =

pratique dans le respect des autres et à mon humble avis, la =

journée que je piloterai 100% en fonction de la théorie, =

j'arrêterai. Car le vol libre, selon mon concept, vient beaucoup plus =

de ce qu'on y vit que de l'application de la théorie. Jusqu'à =

présent, j'ai tourné des bulles dans les deux sens, et je grimpe =

toujours autant.

Bref, je vis mon pilotage =

dans le respect des autres et je tourne le plus longtemps possible en =

essayant d'optimiser ma façon de piloter mais sans jamais me soucier =

de quel bord Coriolis a décidé de faire virer cette bulle =

invisible...si elle tourne!!!!

S'lut

------_=_NextPart_001_01BE63FF.CA6EF152--


Date: 01 mars 1999

De: martin st-hilaire (68)

Sujet: Beau vol au mont edouard & rencontre le 20-21 mars (6)

This is a multi-part message in MIME format.

--Boundary_(ID_NVjVjyRSXNG+NsvwOFwDdA)

Content-type: text/plain; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

Bonjour à vous tous, vu que mon courriel n'est représentatif je me =

présente Martin St-Hilaire

J'ai la passion du vol libre depuis le 7 septembre 1997.

Pour attirer votre attention je vous informe que depuis le 1 =

janvier, j'ai fait 27 vol au mont Édouard

dont un de 1H30 le 20 février et un de 3H00 le 27 février. =

D'ailleurs nous étions 6 parapente et un delta en fin de semaine. =

SURPRISE pour voler c'est "GRATUIT" vous n'avez qu'a fournir une preuve =

de votre assurance responsabilité.

Les patrouilleurs organisent une fin de semaine d'activité pour =

leurs financement et ils font de la publicité en disant qu'il y aura =

plusieurs parapente si les conditions météo le permettent. Si vous =

désirez de plus amples informations, envoyez-moi un courriel et =

téléphoner-moi au 418-548-1132 le soir ou au 418-547-5512 le jour. =

Si vous êtes intéressé vous êtes les bienvenue.

Au plaisir de vous voir bientôt !

Martin

--Boundary_(ID_NVjVjyRSXNG+NsvwOFwDdA)

Content-type: text/html; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

http-equiv=3DContent-Type> HTML//EN">

Bonjour à vous tous, vu que =

mon courriel

n'est représentatif je me présente Martin =

St-Hilaire

J'ai la passion du vol libre depuis =

le 7

septembre 1997.

    Pour attirer =

votre attention

je vous informe que depuis le 1 janvier, j'ai fait 27 vol au mont

Édouard

dont un de 1H30 le 20 février =

et un de

3H00 le 27 février. D'ailleurs nous étions 6 parapente et =

un delta

en fin de semaine. size=3D2>SURPRISE pour voler

c'est "GRATUIT" vous n'avez qu'a fournir une preuve =

de votre

assurance responsabilité.

    Les patrouilleurs =

organisent

une fin de semaine d'activité pour leurs financement et ils font =

de la

publicité en disant qu'il y aura plusieurs parapente si les =

conditions

météo le permettent. Si vous désirez de plus amples =

informations, envoyez-moi un courriel et téléphoner-moi au =

418-548-1132 le soir ou au 418-547-5512 le jour. Si vous êtes

intéressé vous êtes les bienvenue.

    Au plaisir de =

vous voir

bientôt !

Martin

--Boundary_(ID_NVjVjyRSXNG+NsvwOFwDdA)--


Date: 01 mars 1999

De: Alain Gauthier (9)

Sujet: Action-réaction (2)

This is a multi-part message in MIME format.

------=_NextPart_000_0014_01BE6418.F9F617C0

Type: text/plain;

charset="iso-8859-1"

Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

Salut à tous.

Un salut particulier à toi Guy Bastarache.

Je suis très heureux de ton message qui s'intitule "Réponse sur les =

36 émails sur les thermiques".

Je réalise que l'action est plus importante que la parole. Concernant =

le civisme et le respect des autres en vol, nul n'est besoin de discuter =

à mon avis de ces sujets par courrier électronique. Nous en avons =

tous la responsabilité en vol.

Si plusieurs pilotes discutent sur des sujets techniques par gout et =

soucis d'amélioration, ton message Guy n'est d'aucun intérêt. Si =

tu veux discuter de trafic aérien, discutes-en. Si tu veux parler de =

respect des autres en vol, parles-en. Et à mon avis, tout cela se =

démontre dans l'action. Si tu as vécu des mauvaises expériences =

avec certains pilotes, règles cela avec eux. Si tu ne comprends rien =

au sujet de la théorie des thermiques ou que tu n'as pas d'intérêt =

sur ce sujet, eh bien je crois que ceux qui ont de l'intérêt pour le =

sujet ont le droit d'en discuter entre eux, même si tu vois un =

intérêt plus grand à respecter les règles en vol.

Si tu vis bel et bien ton pilotage dans le respect des autres, bravo. Si =

je discute de techniques de vol dans le thermique, fantastique. Cela =

n'exclu pas, à mon avis, le respect des autres en vol. Le message de =

Guy est équivalent à dire que ceux qui pratique le patinage à =

roues alignées ne peuvent pas parler de glisse ou de vitesse ou de =

transfert de poid sans que certains leur rappellent les règles de =

sécurité évidentes ou que c'est inutile de parler de transfert de =

poid car eux n'en voit pas l'intérêt, obnubilés par les questions =

de respect et j'en passe. Donc mon cher Guy, si tu veux discuter de =

sécurité et de respect, vas-y mais tu n'as pas intérêt à =

dénigrer les autres dans leur choix de discussion, que tu sois =

d'accord ou non ou que tu comprennes quelque chose ou non.

J'ajouterai que la pratique du vol libre est une pratique "libre" par =

votre propre expérience et dans le respect, évidemment.

Bien le bonjour.

Alain Gauthier

religiosity@oocities.com

------=_NextPart_000_0014_01BE6418.F9F617C0

Type: text/html;

charset="iso-8859-1"

Content-Transfer-Encoding: quoted-printable

http-equiv=3DContent-Type>

Salut à tous.

 

Un salut particulier à toi =

Guy

Bastarache.

 

Je suis très heureux de ton message qui =

s'intitule

"Réponse sur les 36 émails sur les

thermiques".

Je réalise que l'action est =

plus

importante que la parole. Concernant le civisme et le respect des autres =

en vol,

nul n'est besoin de discuter à mon avis de ces sujets par =

courrier

électronique. Nous en avons tous la responsabilité en

vol.

 

Si plusieurs pilotes discutent sur =

des sujets

techniques par gout et soucis d'amélioration, ton message Guy =

n'est

d'aucun intérêt. Si tu veux discuter de trafic =

aérien,

discutes-en. Si tu veux parler de respect des autres en vol, parles-en. =

Et

à mon avis, tout cela se démontre dans l'action. Si tu as

vécu des mauvaises expériences avec certains pilotes,

règles cela avec eux. Si tu ne comprends rien au sujet de la

théorie des thermiques ou que tu n'as pas d'intérêt =

sur ce

sujet, eh bien je crois que ceux qui ont de l'intérêt pour =

le sujet

ont le droit d'en discuter entre eux, même si tu vois un

intérêt plus grand à respecter les règles en

vol.

 

Si tu vis bel et bien ton pilotage dans le respect =

des autres,

bravo. Si je discute de techniques de vol dans le thermique, =

fantastique. Cela

n'exclu pas, à mon avis, le respect des autres en vol. Le message =

de Guy

est équivalent à dire que ceux qui pratique le patinage =

à

roues alignées ne peuvent pas parler de glisse ou de vitesse ou =

de

transfert de poid sans que certains leur rappellent les règles de =

sécurité évidentes ou que c'est inutile de parler =

de

transfert de poid car eux n'en voit pas l'intérêt, =

obnubilés

par les questions de respect et j'en passe. Donc mon cher Guy, si tu =

veux

discuter de sécurité et de respect, vas-y mais tu n'as pas =

intérêt à dénigrer les autres dans leur choix =

de

discussion, que tu sois d'accord ou non ou que tu comprennes quelque =

chose ou

non.

 

J'ajouterai que la pratique du vol libre est une =

pratique

"libre" par votre propre expérience et dans le respect, =

évidemment.

 

Bien le bonjour.

 

Alain Gauthier

href=3D"mailto:religiosity@oocities.com">religiosity@oocities.com FONT>

------=_NextPart_000_0014_01BE6418.F9F617C0--


Date: 01 mars 1999

De: Yvan Bernard (56)

Sujet: Sens de la bulle !? (15)

Salut Jérome

Je suis bien content qu'il y ait des chanceux qui ont tout près d'eux un véritable laboratoire de vol libre avec des thermiques presque sur commande alors continue d'en profiter et c'est bien plaisant que tu puisse tester nos théorie un peu. Pour ma part, étant un nouveau pilote, je vais suivre vos conseils et me concentrer sur le centrage car au nombre de thermiques que je suis

susceptible de rencontrer la prochaine saison je vais pas m'amuser à changer de sens au risque de tout perdre mais plutot essayer simplement de rester dedans et de m'habituer un peu au brassage du cisaillement des côtés. En plus que tu me dis qu'un gars de 5100 hrs n'a jamais apprécier vraiment de différence il y a de quoi être septique sur les probabilitées que les thermiques puissent

tourner.

Toute ces théories c'est bon pour nous les québecois afin de se distraire un peu l'hiver mais tu sais je n'y crois pas tellement moi n'ont plus qu'ils tournent ces thermiques ou en tout cas pas souvent et probablement pas longtemps et en tout cas une chose est sure, c'est pas moi qui va perdre de belles occasions pour tester cela. Seul les pilotes bien mûris peuvent se payer ce luxe.

Tient nous au courant si jamais tu tombe sur un de s'est super twister.

Pour ma part ce samedi je me suis fait envoyer en l'air 2 fois à 600' au treuil au dessus de beaux grands champs tout blanc et pure sans aucune trace de thermiques qui viendrais entacher cette blanche pureté. On s'amuse grandement mais c'est loin de ressembler à un laboratoire de vol thermique comme Marshall. Tu peux être certain que dans ces conditions, si j'avais l'extrême chance

de rencontrer un thermique perdu dans ces champs, je ne m'amuserais surement pas à changer de direction.

Salut à tous!

Yvan Le " " Bernard

Jerome Daoust wrote:

> Aujourd'hui j'ai tourne d'un cote puis de l'autre dans les thermiques et je n'ai pas remarque de difference. Il y avait 2 sortes de thermiques : Vers 14:00 heures les petits boulet qui te font faire des fermetures et a 16:00 des grands thermiques faibles. J'ecris pas ca pour faire chier, mais parce que j'ai vraiment essaye de voir si changer de sens de rotation faisait une difference.

>

> Je crois que notre talent a se recentrer dans une ascendence, dont l'endroit de montee maximale se relocalise constamment, est bien plus important que le faible effet a tourner en sens contraire d'une rotation (que je ne suis pas arrive a constater).

>

> J'en ai parle (rotation des thermiques) aujourd'hui avec un instructeur local qui avait l'ete dernier 5100 heures de vol (don't 3500 en parapente). Il m'a dit qu'il ne s'est jamais rendu compte d'une rotation apparente ou utilisable en vol, et les quelques fois qu'il a survole des gros 'dust (d'au moins cent pieds de hauteur) il ne s'est pas amuse a rester au dessus.

>

> En tous cas, demain je retourne de nouveau essayer de trouver un sens de rotation a ces thermiques. Si je n'envoie pas de email la-dessus demain soir, c'est que je n'aurai pas plus trouve de rotation.

>

> Pas convaincu que ca tourne pour la peine, mais c'est le fun de ne pas etre d'accord,

> Jerome


Date: 01 mars 1999

De: Louis Bastarache (234)

Sujet: Sens de la bulle !? (15)

Photon dit: "au nombre de thermiques que je suis susceptible de rencontrer

la prochaine saison je vais pas m'amuser à changer de sens au risque de

tout perdre".

Tu pourrais manquer plus de thermiques par manque de trucs (théoriques) que

par le simple fait de changer de côté dans l'ascendance. Moi je change

souvent de côté. Je perds peut-être quelques mètres, mais j'ai du fun en

volant!

Photon dit: "je vais suivre vos conseils et me concentrer sur le centrage".

Attention, je ne pense pas que tu doives trop te concentrer sur le

centrage. Sûrement dans les tous débuts, mais tu vas vite constater que le

problème n'est pas là.

Il y a quelques années, Casse-croute m'a parlé de gens qui volaient avec

des kleenex (des vrais!). Selon la légende, il parait que si tu lâche un

kleenex dans un thermique, il va automatiquement être attiré et monter au

centre de l'ascendance. Il s'agirait donc simplement de tourner autour du

tissu pour centrer la bête.

Je me rappelle encore en avoir parlé à Richard Noel pour avoir son avis

là-dessus. Cinq minutes après -- lorsqu'il a finit par s'arrêter de rire --

il m'a répondu ceci: "le problème ce n'est pas de centrer le thermique,

c'est de le trouver". Amen! Et on se donne 2 minutes de silence pour

méditer sur cette pensée profonde...

J'ai souvent entendu dire qu'on n'apprend pas à voler dans les livres. Moi

je peux te dire que je savais centrer un thermique avant même d'en avoir

rencontré un!!! Je l'ai appris dans les livres et quand j'ai rencontré mon

premier thermique, j'ai appliqué bêtement la théorique et ça a très bien

fonctionné.

C'est sûr qu'on s'améliore avec le temps, mais la principale différence

maintenant, c'est que je n'ai plus à trop y penser quand je le centre. Ça

me laisse donc la possibilité de regarder ailleurs en tournant, tandis

qu'avant je n'aurais pas vu un 747 passer 100 pieds au-dessus tant j'étais

concentré...

C'est sûr qu'on se demande toujours si on centre le vrai noyau, mais tant

que ça monte c'est quand même pas pire. Je trouve que le centrage s'apprend

assez facilement, mais il y a d'autres choses que je trouve plus difficile.

Comme dit Richard: il faut le trouver le thermique (surtout si tu ne

connais pas bien le site). D'ailleurs, même si tu connais le site, il y a

des jours ou tu vois un débutant aller où il ne devrait pas et monter en

flèche, pendant que toi tu te fais dégueuler dans la pompe à couillons!!!

Autre chose que je dois encore apprendre, c'est comment ne pas aller me

foutre dans la dégueulante et comment en sortir quand je suis pris dedans.

Si vous avez des conseils là-dessus, je serais acheteur...

El concierge

P.S. En passant, les dégueulantes tournent dans quel sens? Si je savais je

pourrais peut-être m'en sortir plus vite ;


Date: 01 mars 1999

De: Jerome Daoust (230)

Sujet: Beau vol au mont edouard & rencontre le 20-21 mars (6)

Martin,

Je me demande si on n'a pas ete au primaire ensemble (Ecole Desrochers) =

a Mont St-Hilaire. Tu etais bon au ballon-chasseur. Es-ce possible ? =

Le type en question avait le meme prenom+nom que toi.

De mon cote, je vole depuis 1989 et j'aime toujours ca. J'habite =

maintenant en Californie.

Bravo pour tes beaux vols,

Jerome Daoust

-----Original Message-----

From: martin st-hilaire [SMTP:ser.fin.st.hilaire@VIDEOTRON.CA]

Sent: Monday, March 01, 1999 2:00 PM

To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

Subject: Beau vol au mont Edouard & Rencontre le 20-21 Mars

<< File: ATT00000.html >> Bonjour à vous tous, vu que mon courriel =

n'est représentatif je me présente Martin St-Hilaire

J'ai la passion du vol libre depuis le 7 septembre 1997.

Pour attirer votre attention je vous informe que depuis le 1 =

janvier, j'ai fait 27 vol au mont Édouard

dont un de 1H30 le 20 février et un de 3H00 le 27 février. =

D'ailleurs nous étions 6 parapente et un delta en fin de semaine. =

SURPRISE pour voler c'est "GRATUIT" vous n'avez qu'a fournir une preuve =

de votre assurance responsabilité.

Les patrouilleurs organisent une fin de semaine d'activité pour =

leurs financement et ils font de la publicité en disant qu'il y aura =

plusieurs parapente si les conditions météo le permettent. Si vous =

désirez de plus amples informations, envoyez-moi un courriel et =

téléphoner-moi au 418-548-1132 le soir ou au 418-547-5512 le jour. =

Si vous êtes intéressé vous êtes les bienvenue.

Au plaisir de vous voir bientôt !

Martin


Date: 01 mars 1999

De: Jerome Daoust (230)

Sujet: Sens de la bulle !? (15)

Yvan,

Ouais, hier j'ai encore profite du laboratoire pendent 3 heures, c'etait =

volable depuis 10:00 le matin jusqu'a 5:00 le soir, mais ce n'etait pas =

des conditions pour ma mere. Tout ceux qui ont vole avant 3:00 heure de =

l'apres midi se sont paye des fermetures avant, fermetures 50%, spin... =

moi inclus. T'avais beau avoir une aile compet' ou safe, tout le monde =

y passait. Meme l'ete ca devient rarement aussi hache comme condition. =

Et puis les gains n'etait pas super, j'ai eu 1200' au mieux. Mais apres =

3:00 PM les super boulets se sont calmes et c'est devenu volable sans =

avoir a faire de la gestion de fermeture a tout instant. Avant-hier y'a =

un gars qui casse la tete en delta a Cucamonga (pas loin de Marshall), =

il a frappe un poteau de telephone a cote de l'atterro, mais j'ai pas =

plus d'info.

Ca sentait l'ete avec des temperatures au dessus de 25C en vol (coup de =

soleil au nez). Mon copain a qui j'ai enseigne le parapente a recu son =

niveau 2 (il y a 4 niveaux aux Etats-Unis) et a pu voler apres 4:00 PM. =

Y'avait un BBQ a l'atterro (gratuit aux membres), sympatique.

Je suis d'accord avec celui qui dit que si on change de sens de rotation =

dans un thermique on perd des secondes precieuses alors que l'on aurait =

pu continuer a optimiser sa position dans l'ascendence.

Y'a une aile qui m'impressione : La Nova X-Ray. Mon copain Randy s'en =

est achete une il y a quelques mois. Il m'a dit qu'il etait parmis les =

premiers a en recevoir une sur le continent. Cette aile a un niveau 2 =

au DHV (meme acceleree), et j'ai toutes les miseres du monde a rester au =

dessus de lui en vol avec mon Omega 4 (DHV 3). Pour les transitions je =

ne suis pas sur de ce qu'elle donne encore (la X-Ray). Randy s'est paye =

une belle frontale en avant de moi et ca s'est replace super vite. =

C'est bon ca. Ca semble comme l'aile ideale apres la premiere =

aile-ecole.

Jerome "Thermic-Eater" (moi aussi je vais m'inventer un nom, tiens.)

-----Original Message-----

From: Yvan Bernard [SMTP:yvanb@GLOBETROTTER.QC.CA]

Sent: Monday, March 01, 1999 11:51 AM

To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

Subject: Re: Sens de la bulle !?

Salut Jérome

Je suis bien content qu'il y ait des chanceux qui ont tout =

près d'eux un véritable laboratoire de vol libre avec des thermiques =

presque sur commande alors continue d'en profiter et c'est bien plaisant =

que tu puisse tester nos théorie un peu. Pour ma part, étant un =

nouveau pilote, je vais suivre vos conseils et me concentrer sur le =

centrage car au nombre de thermiques que je suis

susceptible de rencontrer la prochaine saison je vais pas m'amuser à =

changer de sens au risque de tout perdre mais plutot essayer simplement =

de rester dedans et de m'habituer un peu au brassage du cisaillement des =

côtés. En plus que tu me dis qu'un gars de 5100 hrs n'a jamais =

apprécier vraiment de différence il y a de quoi être septique sur =

les probabilitées que les thermiques puissent

tourner.

Toute ces théories c'est bon pour nous les québecois afin de =

se distraire un peu l'hiver mais tu sais je n'y crois pas tellement moi =

n'ont plus qu'ils tournent ces thermiques ou en tout cas pas souvent et =

probablement pas longtemps et en tout cas une chose est sure, c'est pas =

moi qui va perdre de belles occasions pour tester cela. Seul les pilotes =

bien m=FBris peuvent se payer ce luxe.

Tient nous au courant si jamais tu tombe sur un de s'est super =

twister.

Pour ma part ce samedi je me suis fait envoyer en l'air 2 fois =

à 600' au treuil au dessus de beaux grands champs tout blanc et pure =

sans aucune trace de thermiques qui viendrais entacher cette blanche =

pureté. On s'amuse grandement mais c'est loin de ressembler à un =

laboratoire de vol thermique comme Marshall. Tu peux être certain que =

dans ces conditions, si j'avais l'extrême chance

de rencontrer un thermique perdu dans ces champs, je ne m'amuserais =

surement pas à changer de direction.

Salut à tous!

Yvan Le " " Bernard


Front de Libération aérienne du Québec
1