2000-08-02

Discussions de vol libre au Québec

1 juin 1997 au 20 août 2000

Archivées par le Front de Libération aérienne du Québec


<-Message précédent       Consultation par date, auteur ou sujet       Message suivant->

Date: 02 août 2000

De: Herve Joannes (21)

Sujet: Technique de vol (7)

On 1 Aug 00, at 11:31, Daniel Parent wrote:

> c est 50/50 mais plus souvent l ascendance sera a ta gauche mais a la

> condition que la thermique a chercher a te repousser vers la droite

> comme pour te rejeter , mais aussi elle peut etre a ta droite car la

> degueulande de la thermique a ta droite peut aussi faire incliner ton

> aile vers la droite signifiant que l ascendance est a ta droite.

Merci à Jérôme et à toi pour vos réponses.

Comme toi, je pense effectivement que c'est du 50/50.

Il me semble cemendant qu'un indice très simple peut nous aider

quant à la décision à prendre pour trouver la zone ascendante...

Vozavi ?

TBC !

Note pour Jérôme Daoust : désolé si mon sujet est réchauffé, je ne

suis pas abonné depuis longtemps sur cette liste.

Hervé

Cagiste toulousain


Date: 02 août 2000

De: François_Véronneau (28)

Sujet: Chronique_de_révision_d'accidents_sur_la_liste

Sébastien Larocque a raison,

Nous avons besoin de suggestions, et il en a faites.

Je t'avoue que cela me traficotait l'esprit depuis le message engagé (pour

ne pas dire enragé...pour utiliser la langue bilingue... fallait être

enragé en ti..) d'Alexandre (as-tu ton Litespeed toi?), qui n'a pas tord ni

tout à fait raison... (voir la remise à l'heure des pendules faite par

Bruno qui continue de donner beaucoup pour l'AQVL).

Alors ce que je vous suggère c'est une chronique accident permanente sur la

liste de discussion. Comme cela, une analyse ponctuelle des accidents nous

aiderait à en tirer des leçons. J'en ai déjà quelques

uns à vous raconter. Je ferai ma part pour ce qui est des accidents et

incidents en deltaplane, (en autant que ceux concernés m'envoient leurs

rapports...) Pour le parapente, on verra s'il y a un volontaire, peut-être

que Joel Régnier se sent d'attaque...

La règle est, évidemment, qu'aucun nom ne sera divulgué, pour ne pas

pointer du doigt, mais plutôt apprendre, car j'en suis certain, c'est

seulement ce que l'on désire, apprendre à être meilleur...à tous les points

de vue!

Y-a-t-il des commentaires ou des opposants?


Date: 02 août 2000

De: Daniel (12)

Sujet: Chronique_de_révision_d'accidents_sur_la_list

Bonjour François

Ce que tu suggères, je trouve ça bien, car je crois qu'il faut être

ouvert... à tout ce qui peut-être constructif.

Je viens de finir mon cours (30vols) au Mont-Ste-Anne et je sais que c,est

le minimun et que mon manque d'expérience me conduit à la prudence, mais je

dois souvent me freiner car j'ai hâte de "goûter à la soupe", je me dis

"si les autres sont capable je dois l'être aussi" et j'ai eu des

instructeurs prudent, alors la soupe on l'a à la cuillèrer ;-) et tout a

toujours bien été... et comme ils m'ont dit il n'y a pas de bon pilote mais

que de vieux pilote... alors comme j'ai 44ans je suis un vieux jeune pilote

parmi les jeunes ;-) je sais c'était le temps que je m'y mette... ;-)

je ne peux pas dire ce qui m'a manquer dans mon cours... car je n'ai pas la

compétance et l'expérience... et je sais que 30vols est le minimun pour

pratiquer la base et se mettre en confiance.

Je sais qu'il faut que je mette mon désir de voler après ma raison et qu'une

bonne façon d'apprende est de se lier d'amitié avec d'autres pilotes car on

a tous déjà la même passion...(j'ai seulement renconter un instructeur de

paramoteur qui ne voulait rien savoir...)mais tous les autres pilotes

aussitôt que je dis "voler" les yeux pétillent et la bouche s'annime ;-)

Maintenant je veux commencer à "voler" pas seulement "glider"

Dan "le Beauceron" (para)

> Alors ce que je vous suggère c'est une chronique accident permanente sur

la

> liste de discussion. Comme cela, une analyse ponctuelle des accidents

nous

> aiderait à en tirer des leçons. J'en ai déjà quelques

> uns à vous raconter. Je ferai ma part pour ce qui est des accidents et

> incidents en deltaplane, (en autant que ceux concernés m'envoient leurs

> rapports...) Pour le parapente, on verra s'il y a un volontaire,

peut-être

> que Joel Régnier se sent d'attaque...

>

> La règle est, évidemment, qu'aucun nom ne sera divulgué, pour ne pas

> pointer du doigt, mais plutôt apprendre, car j'en suis certain, c'est

> seulement ce que l'on désire, apprendre à être meilleur...à tous les

points

> de vue!

>

> Y-a-t-il des commentaires ou des opposants?


Date: 02 août 2000

De: Daniel Parent (17)

Sujet: Technique de vol (7)

Bonne remarque Sylvain et Luc,

Nous avons vecu la meme situation l an passe avec des medias televises,

lorsqu un deltiste a subit un accident apres avoir heurte un poteau

electrique. Pas beaucoup de bobo mais nous avions immediatement appeler

l ambulance par le cellulaire et c etais l erreur. Il y en as qui sont

sur les scanner 24/24 et comme des requins les cameras sont arrives

avant les ambulanciers. Nous avions beau leur demande de filmer les

pilotes en l air pour la promotion de notre sport mais ils etaient plus

occupe a prendre des prises de vues du delta endommage le long de la

route.

La lecon fut bonne car au deuxieme accident d un delta la meme annee

nous avons appele les ambulanciers par cellulaire en disant que quelqu

un avait fait une chute dans les escaliers et seul les ambulanciers se

sont pointes.

Conclusion: Lorsque je voix des reportages au reseau des sports pour

des reportages sur des sports extremes nous ne sommes meme

pas foutu de montrer des reportages tourner dans notre

Province et les seuls reportages que l on tourne ici c est

des reportages sur le mini putt "BIRDIE" ont peut les

entendres hurler ou "C EST UN ABAT" qui ecoute ces conneries

Nous aurions interet d interresser les medias a venir nous

voir lorsque nous organisons des rencontres ou des

competitions si dame nature veut finalement etre de la

partie.

Daniel Parent


Date: 02 août 2000

De: Gilles Boulianne (20)

Sujet: Medias (2)

Daniel Parent wrote:

> Il y en as qui sont

> sur les scanner 24/24 et comme des requins les cameras sont arrives

> avant les ambulanciers.

Maintenant ils sont aussi sur le Web 24/24... Toutes les listes

de discussion, les newsgroups, les chats, les pages Web, sont

constamment fouillées par les journalistes en quête de

sensationnel.

--

Gilles Boulianne (gboulian@crim.ca)

Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM)

550, rue Sherbrooke Ouest, bureau 100

Québec, Canada H3A 1B9


Date: 02 août 2000

De: Jerome Daoust (230)

Sujet: Les medias

Sylvain,

Je suis d'accord, les medias on peut s'en servir a notre avantage.

Un des instructeurs locaux a fait justement ca recemment, et l'article

a paru dans le journal :

http://www.ocregister.com/living/perimeter00728cci1.shtml

Je suis certain que la publicite lui a valu l'effort.

Et c'est pourquoi il refait ca de temps en temps.

Jerome

"Sylvain Bourassa" wrote:

>

> Salut tout le monde,

>

> Suite au commentaire d'Alexandre Arapoglou sur son mémo "Une association

> qui dort au gaz,the shit is going to hit the fan", j'ajoute ceci:

>

> Lorsque l'étudiant(e) en question a décollé en plein après midi j'étais

> sur le site du décollage Corsaire Ouest. Je ne l'ai pas vu décoller ni

> vu l'incident mais j'ai bien vu le parapente branché dans le bois en

> bas de la falaise. En montant mon delta j'ai vu les secouristes dévaler

> la falaise pour lui venir en aide. Jusque là il n'y a pas de problème...

> Ce pendant, un journaliste d'un journal quelconque de Gramby s'est

> pointé au décollage. Mine de rien, tout en montant mon aile j'observe

> quelques pilotes lui suggérant de ne pas prendre des photos de cet

> événement...

>

> Je vais voir je journaliste en question et je lui demande pourquoi il

> cherche la sensation (la nouvelle punch) sur notre dos? Il me réponds

> "c'est mon job, le journalisme c'est la nouvelle, bla bla bla...". Bon

> je ne veux pas trop m'obstiner avec lui mais je lui dit gentiment ce que

> je pense et je lui suggère poliment de s'en aller mais il reste sur

> place. Donc pas de chicane et je me retire!

>

> Personnellement, pour une nouvelle négative qui détruit notre passion

> envers les autres j'ai un problème! Sur le coup j'ai aussi pensé de le

> mettre à la porte! Après tout c'est un terrain privé. Mais ça n'aurais

> peut-être pas été une bonne idée de faire ça parce que l'article aurait

> été encore plus négative (je présume).

>

> Je termine l'assemblage de mon aile et je reviens le voir pour lui dire

> pourquoi vous ne faites pas une critique positive sur notre sport à la

> place. Par exemple, faire une centaine de kilomètres sans moteur à vol

> d'oiseau avec les forces de la nature. À mon avis ça l'aurait autant de

> punch! J'explique au journaliste que la semaine d'avant j'ai vu un

> reportage très positif de 1 ou 2 pages sur le parachutisme dans le

> Journal de Montréal qui avait du punch. Pourquoi n'en ferait-il pas

> autant sur le Deltaplane et le Parapente? Le KKkkonnn ne voulait rien

> savoir, ni rien comprendre. Donc, les gens bornés comme ça détruit notre

> sport. Aurais-t-il fallu vraiment le mettre à la porte?

>

> Tout ça pour dire que lorsque l'occasion se présente (peut-être

> devrions-nous présenter l'occasion) nous devrions parler plus de notre

> sport aux médias et en venter les côtés positifs. Je sais qu'il y eu

> quelques reportages à la télévision sur le sujet mais est-ce assez?

> Peut-être devrions nous aussi venter nos exploits dans le Journal de

> Montréal comme les parachutistes et autres disciplines sportives l'on

> fait. Comment pourrait-on faire pour démontrer aux gens c'est quoi le

> trip de ce sport? Je pense qu'il y a beaucoup de gens qui seraient

> intéressés à faire soit du Delta ou du Parapente mais il n'y a pas assez

> de publicité positive.

>

> Juste pour vos statistiques personnelles, parlez-en aux gens et demandez

> leurs ce qu'ils connaissent du vol libre? Beaucoup d'entre-deux vous

> répondront ça doit être le fun mais non c'est trop dangereux... Enfin

> c'est ce que je perçoit des gens à qui j'en parle.

>

> Je vous laisse sur ce commentaire et croyez moi j'aimerais bien que

> d'autres personnes aient la chance de découvrir le feeling de voler. Si

> le vol libre n'est pas bien vu dans la société bien ça sera juste plus

> dure de recruter des nouveaux adeptes. J'ai souvent beaucoup de mal à

> expliquer cette sensation de liberté dans le ciel. Ce n'est pas qu'il

> faut le voir pour le croire mais bien voler pour comprendre le

> feeling...

>

> Sylvain Bourassa.


Date: 02 août 2000

De: Jerome Daoust (230)

Sujet: Technique de vol (7)

Pas de probleme Hervé.

Je croyais que tu avais suivi un chaud debat sur une autre list comme

FF-VL et que tu voulais le redemarrer ici. Alors je cherchait le

piege dans la question. Alors ma reponse conventionelle deviens :

http://www.mindspring.com/~sylvie_jerome/Jerome/PG/Tip/French.htm#Thermals

et lis le paragraphe qui commence avec :

L2 - 1991/7/1. Vole dans une direction que l'air "t'empêche d'aller".

Samedi je vais dans le laminaire du bord de mer,

Jerome

Herve Joannes wrote:

>

> Note pour Jérôme Daoust : désolé si mon sujet est réchauffé, je ne

> suis pas abonné depuis longtemps sur cette liste.

>

> Hervé

> Cagiste toulousain


Date: 02 août 2000

De: Jerome Daoust (230)

Sujet: Chronique de révision d'accidents sur la

Pourquoi pas faire comme nos amis Anglais :

http://www.bigairparagliding.com/accidentslist.cfm

Et on marque les noms si on veut.

Jerome

François Véronneau wrote:

>

> Sébastien Larocque a raison,

>

> Nous avons besoin de suggestions, et il en a faites.

>

> Je t'avoue que cela me traficotait l'esprit depuis le message engagé (pour

> ne pas dire enragé...pour utiliser la langue bilingue... fallait être

> enragé en ti..) d'Alexandre (as-tu ton Litespeed toi?), qui n'a pas tord ni

> tout à fait raison... (voir la remise à l'heure des pendules faite par

> Bruno qui continue de donner beaucoup pour l'AQVL).

>

> Alors ce que je vous suggère c'est une chronique accident permanente sur la

> liste de discussion. Comme cela, une analyse ponctuelle des accidents nous

> aiderait à en tirer des leçons. J'en ai déjà quelques

> uns à vous raconter. Je ferai ma part pour ce qui est des accidents et

> incidents en deltaplane, (en autant que ceux concernés m'envoient leurs

> rapports...) Pour le parapente, on verra s'il y a un volontaire, peut-être

> que Joel Régnier se sent d'attaque...

>

> La règle est, évidemment, qu'aucun nom ne sera divulgué, pour ne pas

> pointer du doigt, mais plutôt apprendre, car j'en suis certain, c'est

> seulement ce que l'on désire, apprendre à être meilleur...à tous les points

> de vue!

>

> Y-a-t-il des commentaires ou des opposants?


Date: 02 août 2000

De: Jerome Daoust (230)

Sujet: Medias (2)

On va fair declencher leur alarmes au medias :

ACCIDENT, MORT, PARAPENTE, YAMASMA, GRANBY, SEXE.

Jerome

Gilles Boulianne wrote:

>

> Maintenant ils sont aussi sur le Web 24/24... Toutes les listes

> de discussion, les newsgroups, les chats, les pages Web, sont

> constamment fouillées par les journalistes en quête de

> sensationnel.

>

> --

> Gilles Boulianne (gboulian@crim.ca)

> Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM)

> 550, rue Sherbrooke Ouest, bureau 100

> Québec, Canada H3A 1B9


Date: 02 août 2000

De: Normand Michaud (18)

Sujet: Aqvl (3)

Bonjour à tous

Il semble bien que malgré les vacances les polémiques ne manquent pas.

Toutefois, rendu à ce point des bavardages, il me semble important de faire

quelques mises au point :

* L'exécutif était en vacances et doit se réunir d'ici une semaine ou

deux. Bien sûr nous aborderons le problème des accidents et des

écoles-élèves-enseignants. Je vous rappelle que, comme Bruno le faisait

remarquer, nous n'avons que peu de pouvoir sur ce point mais nous

réfléchirons au bons moyens de sensibiliser tous nos membres au problème.

* Le problème des médias est toujours le même...Je rejoins quand même

Gilles Boulianne qui vous rappelle qu'en ces temps nouveaux, les

journalistes n'ont pas besoin de se déplacer, il leur suffit de nous lire

sur cette même liste ....

* La proposition de François Verroneau est très intéressante et

permettrait sans doute que nous puissions profiter effectivement

collectivement de nos erreurs et de celles d'autrui

* Pour finir, j'aimerais vous rappeler que la critique est facile mais

l'art... est plus aisé. Soyez donc constructifs dans vos remarques, c'est ce

qui fait avancer les choses.

Je vous souhaite à tous une belle fin d'été et surtout de très bons vols.

A bientôt

Sylvie


Date: 02 août 2000

De: Sébastien_Larocque (6)

Sujet: Réflexion_sur_les_côtés_positif_ou_négatif_de_

Je crois que que les points apportés sont très bon Sylvain.

Il y a problème avec les journalistes, c'est sure. À mon avis, il est mieux

qu'ils restent en bas de la montagne, que sur le décollage. On devrait

considérer que le décollage est un terrain privé et que même s'ils peuvent

monter dans la navette en payant 6$, ils n'ont aucun droit d'accès. La

règle devrait être( ou très semblable ) à: "Un droit d'accès au décollage

est permit, si la personne l'utilise pour pratiquer le vol libre, regarder

les gens voler( e.g. amis ), avoir un aperçu du sport avant de la

practiquer, mais non dans un but commercial." Je crois que le club a des

droits sur les accès de ses terrains PRIVÉS et je le souligne. Cela

pourrait être l'atterrissage aussi, chez "Distance Vol Libre".

Peut-être que cela n'est pas possible, mais si on le fait sans faire chier

personne mais en faisant respecter nos droits dans le but de garder les

journalistes à l'écart( sans vouloir les offenser ), on devrait, en

principe, garder les critiques à l'intérieur de nos clubs( à des gens qui

comprennent ).

En finissant, je trouve la remarque cité ci-dessous de Daniel Parent très

intelligence et à ne pas négliger.

"La lecon fut bonne car au deuxieme accident d un delta la meme annee

nous avons appele les ambulanciers par cellulaire en disant que quelqu

un avait fait une chute dans les escaliers et seul les ambulanciers se

sont pointes."

Sincèrement,

Sébastien Larocque

----- Original Message -----

From: "Sylvain Bourassa" <boubou.trip@SYMPATICO.CA>

To: <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

Sent: Tuesday, August 01, 2000 10:40 PM

Subject: Réflexion sur les côtés positif ou négatif de notrepassion (le vol

libre) envers les autres...

> Salut tout le monde,

>

> Suite au commentaire d'Alexandre Arapoglou sur son mémo "Une association

> qui dort au gaz,the shit is going to hit the fan", j'ajoute ceci:

>

> Lorsque l'étudiant(e) en question a décollé en plein après midi j'étais

> sur le site du décollage Corsaire Ouest. Je ne l'ai pas vu décoller ni

> vu l'incident mais j'ai bien vu le parapente branché dans le bois en

> bas de la falaise. En montant mon delta j'ai vu les secouristes dévaler

> la falaise pour lui venir en aide. Jusque là il n'y a pas de problème...

> Ce pendant, un journaliste d'un journal quelconque de Gramby s'est

> pointé au décollage. Mine de rien, tout en montant mon aile j'observe

> quelques pilotes lui suggérant de ne pas prendre des photos de cet

> événement...

>

> Je vais voir je journaliste en question et je lui demande pourquoi il

> cherche la sensation (la nouvelle punch) sur notre dos? Il me réponds

> "c'est mon job, le journalisme c'est la nouvelle, bla bla bla...". Bon

> je ne veux pas trop m'obstiner avec lui mais je lui dit gentiment ce que

> je pense et je lui suggère poliment de s'en aller mais il reste sur

> place. Donc pas de chicane et je me retire!

>

> Personnellement, pour une nouvelle négative qui détruit notre passion

> envers les autres j'ai un problème! Sur le coup j'ai aussi pensé de le

> mettre à la porte! Après tout c'est un terrain privé. Mais ça n'aurais

> peut-être pas été une bonne idée de faire ça parce que l'article aurait

> été encore plus négative (je présume).

>

> Je termine l'assemblage de mon aile et je reviens le voir pour lui dire

> pourquoi vous ne faites pas une critique positive sur notre sport à la

> place. Par exemple, faire une centaine de kilomètres sans moteur à vol

> d'oiseau avec les forces de la nature. À mon avis ça l'aurait autant de

> punch! J'explique au journaliste que la semaine d'avant j'ai vu un

> reportage très positif de 1 ou 2 pages sur le parachutisme dans le

> Journal de Montréal qui avait du punch. Pourquoi n'en ferait-il pas

> autant sur le Deltaplane et le Parapente? Le KKkkonnn ne voulait rien

> savoir, ni rien comprendre. Donc, les gens bornés comme ça détruit notre

> sport. Aurais-t-il fallu vraiment le mettre à la porte?

>

> Tout ça pour dire que lorsque l'occasion se présente (peut-être

> devrions-nous présenter l'occasion) nous devrions parler plus de notre

> sport aux médias et en venter les côtés positifs. Je sais qu'il y eu

> quelques reportages à la télévision sur le sujet mais est-ce assez?

> Peut-être devrions nous aussi venter nos exploits dans le Journal de

> Montréal comme les parachutistes et autres disciplines sportives l'on

> fait. Comment pourrait-on faire pour démontrer aux gens c'est quoi le

> trip de ce sport? Je pense qu'il y a beaucoup de gens qui seraient

> intéressés à faire soit du Delta ou du Parapente mais il n'y a pas assez

> de publicité positive.

>

> Juste pour vos statistiques personnelles, parlez-en aux gens et demandez

> leurs ce qu'ils connaissent du vol libre? Beaucoup d'entre-deux vous

> répondront ça doit être le fun mais non c'est trop dangereux... Enfin

> c'est ce que je perçoit des gens à qui j'en parle.

>

> Je vous laisse sur ce commentaire et croyez moi j'aimerais bien que

> d'autres personnes aient la chance de découvrir le feeling de voler. Si

> le vol libre n'est pas bien vu dans la société bien ça sera juste plus

> dure de recruter des nouveaux adeptes. J'ai souvent beaucoup de mal à

> expliquer cette sensation de liberté dans le ciel. Ce n'est pas qu'il

> faut le voir pour le croire mais bien voler pour comprendre le

> feeling...

>

> Sylvain Bourassa.


Date: 02 août 2000

De: Martin Poirier (14)

Sujet: Tel06w8 (2)

Allumez vos lampions et vérifiez les piles de votre vario.

Prévision émise par Environnement Canada pour samedi 5 août 2000

Probabilité de précipitations de 5mm et plus, nulle. Indice

d'assèchement eleve, 50. Nombre d'heures d'ensoleillement, 9.

Vents légers et variables. Minimum près de 14. Maximum près de 26.


Front de Libération aérienne du Québec