George Enescu's timeline

 

Home | Enescu's life in pictures | List of works | Bibliography

 

George Enescu's timeline : [1881-1910] [1911-1930] [1931-1955]

1931

Le 9 janvier, concert de musique de chambre organisé par la Société des Compositeurs roumains, à l'occasion du dixième anniversaire de sa fondation; on exécute en première audition, à Bucharest, sous la direction de l'auteur l'Octuor pour 4 violons, 2 altos, et 2 violoncelles en ut majeur (op.7) de George Enescu.

Le 11 janvier, Enescu dirige l'Orchestre Philharmonique de Bucharest. Le programme est consacre aux compositeurs roumains Mihail Jora, George Enacovici, Tiberiu Brediceanu et George Enescu.

Les 17 et 18 janvier, il donne des concerts à la Haye et à Amsterdam avec l'orchestre Concertgebow; il dirige la Suite d'orchestre no.2(op.20).

Le 29 mars, à Paris, on lui confère la medaille d'or de la Société pour l'education et l'appui des arts, des sciences et des lettres.

L 27 avril, à Tescani (Bacau), il achève l'orchestration de l'Opéra Oedipe qu'il dédié à Maria Rosetti-Tescanu.

Le 27 septembre, George Enescu est élu recteur honoraire de l'Académie de Musique et d'Art dramatique de Bucharest.

Le 13 octobre, à l'occasion du cinquantième anniversaire de George Enescu, l'ecrivain Mihail Sadoveanu parle au micro de radio Bucharest de George Enescu.

Le 11 decembrie, à l'Athénée Roumain, George Enescu et son élève Yehudi Menuhin jouent, accompagnés par l'orchestre que dirige Pierre Monteux, le Concerto pour deux violons de Bach.

Le 27 décembre, l'Académie "Santa Cecilia" de Roma coopte George Enescu, à l'unanimite.

1932

Janvier-mars tournée aux Etats-Unis:

Le 22 janvier, concert à Indianapolis.

Le 26 janvier, concert au Musical Club de Boston.

Le 27 janvier, récital à Oakland.

Le 28 janvier, récital de violon à San Francisco.

Les 4 et 5 février, le Chicago Symphony Orchestra exécute la Suite pour orchestre en ut majeur no.2 (op.20) de George Enescu, dirigée par le compositeur.

Le 21 février, Enescu donne un concert à Detroit.

Le 23 février, concert à Cincinnati.

Les 25-27 février, il dirige, à Cleveland, sa Symphonie no.1 (op.13).

Le 2 mars, à New York, récital George Enescu.

Le 9 mars, concert à Philadelphia.

Le 20 avril, l'École normale de Musique de Paris organise un concert consacre aux oeuvres de George Enescu.

Le 27 mai, George Enescu est élu membre de l'Académie Roumain, au sige laissé vacant par la mort de Iacob Negruzzi.

Les 2, 4, 6 et 7 novembre, à New York, le Philharmonic Symphony Orchestra de New York dirigé par Arturo Toscanini, exécute la Rhapsodie roumaine (op.11, nr.1) de George Enescu.

Le 21 décembre, a la Salle Gaveau, à Paris, George Enescu et Marcel Ciampi donnent un récital de sonates.

1933

Janvier-mars, tournée au Canada et aux Etats-Unis:

Le 5 janvier, concert à Montréal.

Le 10 janvier, concert à Québec.

Le 17 janvier, au Metropolitan Opera House de New York, récital de violon George Enescu.

Le 19 février, il joue comme soliste de l'orchestre d'Indianapolis, à Pittsburg.

Le 23 février, concert à Cincinnati.

Le 4 mars, est donné en première audition à Salle Dales, à Bucharest, Au soir, nocturne pour 4 trompettes.

Le 17 mars, Enescu donne un concert à Bufallo.

Le 31 mars, à New York, il exécute au piano sa Sonate pour piano et violon en fa mineur no.2 (op.6); au violon Sandu Albu.

Le 22 mai, à Bucharest, George Enescu prononce son discours de réception à l'Académie Roumaine.

Le 31 mai, à la salle Pleyel, il dirige l'Orchestre Symphonique de Paris; soliste, Yehudi Menuhin.

Le 4 juin, à Jupille (Belgique), concert solennel à la memoire du célèbre violoniste Martin Pierre Joseph Marsick (1847-1924). Les violonistes Carl Flesch , Jacque Thibaud et Georges Enescu, ancient élèves du maître y pretent leur concours. On exécute le Concerto pour trois violons et orchestre d'Antonio Vivaldi. L'orchestre est dirigé par Armand Marsick.

Du 1er mai au 17 juillet, George Enescu fait une série de 24 cours d'interpretation des oeuvres classiques pour violon, à l'Institut instrumental de Paris.

Le 22 juin, à l'École normale de Paris, concert consacre aux oeuvres de George Enescu avec le concours de Jacques Thibaud, Maurice Vieux, Diran Alexanian et du compositeur.

Les Edition Enoch, publient la Sonate pour piano et violon "dans la caractère populaire romain" en la mineur no.3 (op.25) de George Enescu.

1934

Les 13 et 18 février, deux récitals de sonates, donnés par George Enescu et Alfred Alessandrescu à Bucharest.

Le 25 février, l'Orchestre Philharmonique de Bucharest exécute , en première audition et sous la direction de compositeur, la Symphonie en ré mineur, écrité par Enescu à l'âge de 14 ans.

Le 4 mars, concert avec l'Orchestre Philharmonique dirigé par Ionel Perlea, à l'Athénée Roumain (Beethoven, Brahms).

1935

Les 1, 2, 6 février, à l'École normale de Musique de Paris, l'integrale des sonates de Beethoven avec Enescu(violin) et Celiny Chailley-Richez(piano).

Le 11 mai Enescu finit de composer la Sonate pour piano en ré majeur no.3 (op.24) dédiée à Marcel Ciampi.

Le 30 novembre il finit, à Vienne la Sonate pour piano et violoncelle en ut majeur no.2 (op.26) dédiée à Pablo Casals.

1936

En janvier, George Enescu, au piano, donne à Paris un récital de sonates, avec son élève Yehudi Menuhin au violon.

Le 22 février, il exécute en première audition à la Société nationale de Musique de Paris, la Sonate pour violon et piano de Paul Ladmirault lui à dédiée.

Le 4 mars, concert donné à l'École normale de Musique de Paris; le violoncelliste Diran Alexanian exécute en première audition la Sonate pour piano et violoncelle en ut majeur no.2 (op.26) de George Enescu. Au piano, le compositeur.

*Le 13 mars a lieu à l'Opéra de Paris la première de l'Opéra Oedipe de George Enescu. Sous la direction de Phillipe Gaubert; mise en scéne: Jacques Ronche et Pierre Chereau; décors: Andre Boll; interprètes: André Pernet(Oedipe), Marisa Ferres (Jocaste), M. Etcheverry(Tiresis), Jeanne Monttort(Le Sphinx), M.Fronmenty(Creon), Mme Courtin(Antigone).

Le 10 juin, Dinu Lipatti joue à Paris, à la Société "Triton", la Sonate pour piano en fa dièze mineur (op.24) de George Enescu.

Du 27 octobre au 22 novembre, George Enescu donne à Bucharest dix récitals de sonates, avec Muza Ghermani-Ciomac, Alfred Alessandrescu, Dinu Lipatti et Ionel Gherea.

Le 7 novembre, George Enescu joue en première audition, à Bucharest, la Sonatine pour violon et piano de Dinu Lipatti; au piano, le compositeur.

Le 24 novembre, il est proclamé citoyen d'honneur de la ville de Iasi.

Le 6 décembre, il dirige pour la première fois l'orchestre symphonique de la Société de Radiodiffusion de Bucharest.

1937

Aux mois de janvier et de mars, tournée de concerts en Amerique; il dirige les oeuvres symphoniques des compositeurs roumains: Mihail Jora, Ion Nonna-Otescu, Marcel Mihalovici, Dinu Lipatti.

Le 4 février, Enescu est élu membre de l'Académie des Arts et des Sciences de Prague.

Le 26 février, George Enescu dirige à Montréal le Montréal Orchestra.

Le 6 mars, il dirige l'orchestre de Cleveland.

Le 13 mars, il donne un récital de violon au Times Hall à New York.

Le 22 mars, George Enescu est fêté par la "Beethoven Society" de New York.

Du 3 mai au 30 juin George Enescu tient à l'Institut instrumental de Paris, une série de cours sur l'interpretation des grandes oeuvres classiques et modernes écrites pour le violon.

Mai-juin, à Paris, participe en tant que soliste et chef d'orchestre à des concerts de musique roumaine organisés à l'occasion de l'Exposition Universelle.

Le 26 mai, à Paris, salle des Agriculteurs, concert de musique de chambre roumaine organisé par l'École normale de Musique avec le concours de George Enescu.

Le 8 juin, au Théâtre des Champs-Elysees de Paris, l'orchestre des Concerts-Collonne donne sous la direction de George Enescu un concert de musique symphonique roumaine; on y présante en première audition: Noels et chanson de noce de Sabin Dragoi, des fragments du ballet Au marché de Mihail Jora et le Caprice roumain de Marcel Mihalovici.

Le 9 juin, l'Opéra de Paris reprend Oedipe.

Le 10 juin, l'orchestre des Concerts-Lamoureux de Paris exécute en première audition, sous la direction de George Enescu, les Variations pour orchestre sur un thème originale de Ionel Perlea, deux fragments de Selon St. Mathieu de Ion Nonna-Otescu et Ivresse, dernière partie de la Suite "Tziganes" de Dinu Lipatti.

Octobre, le jury international de l'Exposition de Paris decerne le Grand Prix au Enescu.

En octobre et novembre, l'orchestre de la Société de Radiodiffusion de Bucharest exécute sous la direction de George Enescu le cycle intégral de symphonies de Beethoven.

Le 21 novembre, l'Orchestre Philharmonique de Bucharest exécute en première audition, à l'Athénée Roumain, le troisième acte de Siegfried de Wagner, sous la direction de George Enescu.

Le 4 décembre, Enescu epouse Maria Cantacuzino, nee Rosetti-Tescanu.

Le 9 décembre, salle Aro, à Bucharest, George Enescu exécute, avec Pablo Casals, le Concerto pour violon et violoncelle de Brahms, accompagné par l'orchestre Philharmonique sous la direction de George Georgescu.

Enescu compose la Sonate pour piano en mi bemol mineur no.2 (op.24).

Le 14 décembre, récital de violon à la Salle Pleyel à Paris.

Le 27 décembre, à Cincinnati, concert avec le Cicinnati Symphony Orchestra.

1938

Entre le 5 et le 30 janvier, il dirige l'Orchestre Philharmonique de New York. Au programme figurent des oeuvres symphoniques de Haydn, Beethoven, Schubert, Berlioz, Franck, Brahms, Mendelssohn, Wagner, Debussy, Sibelius, Roger Ducasse, Alessandrescu et Golestan.

Le 18 mars, le Boston Symphony Orchestra exécute, sous la baguette d'Enescu, entre autres oeuvres le poème Actéon d'Alfred Alessandrescu.

Du 24 au 25 mars, Enescu joue comme soliste du Chicago Symphony Orchestra, executant, sous la direction de Frederick Stok, le Concerto pour violon no.7 de Mozart. Ce même orchestre exécute la Symphonie no.1 (op.13) de George Enescu dans la Salle Pleyel, à Paris, (Schumann, Mendelsohn, Brahms).

Le 24 juin, Jacques Thibaud(violon) et George Enescu(piano) donnent un récital de sonates de Beethoven, Salle Pleyel, à Paris.

Du 3 mai au 1er juillet, George Enescu tient une série de 18 cours d'interpretation des oeuvres classiques et modernes écrites pour le violon, à l'Institut instrumental de Paris.

Le 4 novembre, à Sinaia, il achève la Suite pour orchestre dite Suite villageoise no.3 (op.27).

Au cours du concert donné, salle de l'Athénée Roumain, à Bucharest, le 18 novembre, George Enescu joue en première audition la Sonatine de Paul Constantinescu.

Le 6 décembre, à la Salle Gaveau, à Paris, Marcel Ciampi exécute, en première audition Sonate pour piano en ré majeur no.3 (op.24) de George Enescu.

1939

Les 13 et 14 janvier, Enescu dirige le Boston Symphony Orchestra, ayant au programme de la musique de Haydn, Mozart, Alessandrescu et Lipatti.

Les 26 et 27 janvier, il dirige au Carnegie Hall, à New York, le Philharmonic Symphony Orchestra de New York ayant pour soliste le violoniste Yehudi Menuhin.

Les 28 et 29 janvier, au New York, ce même orchestre dirigé par George Enescu exécute le Symphonie Concertante pour violoncelle et orchestre (op.8) de George Enescu (soliste Felix Salmond).

Le 2 février, George Enescu dirige en première audition à New York, la Suite pour orchestre "Villageoise" no.3 (op.27) dédiée à l'orchestre symphonique de New York.

Les 4 et 5 février, le Philharmonic Symphony Orchestra de New York dirigé par George Enescu exécute pour la première fois Ivresse de Dinu Lipatti, et la Symphonie no.1(op.13) de George Enescu.

Le 13 février, à Town Hall, New York: Dixtuor dirigé par Enescu, Sept chansons de Clément Marot (Virginia Johnson et le compositeur au piano) et la Sonate pour piano et violoncelle no.2(op.26) (Félix Salmond et Enescu).

Le 5 mai, l'Orchestre Philharmonic de New York présente, sous la direction de George Enescu, un programme de musique roumaine, comprenant des oeuvres de Ion Nonna-Otescu, Alfonso Castaldi, Theodor Rogalski, Marcel Mihalovici et Ionel Perlea, Sabin Dragoi, Mihail Andricu.

Le 14 mai, l'orchestre symphonique de Philadelphie, sous la direction de George Enescu donne au Metropolitan Opera House de New York un concert de musique roumaine; on y joue la Suite pour orchestre en ut majeur no.2 (op.20) de George Enescu, Actéon d'Alfred Alessandrescu, Paysages moldaves de Mihail Jora, Selon St. Mathieu de Ion Nonna-Otescu et Ivresse, dernière partie de la Suite "Tziganes" de Dinu Lipatti.

Du 1er juin au 17 juillet, George Enescu donne une série de quinze cours d'interpretation des grand oeuvres classiques et modernes pour violon, à l'Institut instrumental de Paris.

A Strasbourg, les 12 et 13 juin, au cours des fêtes musicales consacrees à Bach, George Enescu et Alfred Cortot jouent toutes les sonates pour violon et piano de Bach.

Le 26 octobre, l'Orchestre Philharmonique de Bucharest exécute en première audition en Roumanie la 3e Suite pour orchestre "villageoise" (op.27) de George Enescu, sous la direction du compositeur.

En novembre, tournée de concerts en Italie.

1940

Le 11 mars, Salle Dales, à Bucharest, concert de la Société des Compositeurs roumains, on y présente, en première audition en Roumanie, l'oeuvre de George Enescu, Au soir, pour 4 trompetes; sous la direction de George Adamache.

Le 10 avril à Buchares George Enescu achève de composer la Suite pour violon et piano Impression d'enfance (op.28), dédiée à la memoire d'Edouard Caudella.

1941

 Du 7 au 28 mars, George Enescu(premiér violon), Constantin Bobescu(deuxième violon), Al. Radulescu(alto) et Theodor Lupu(violoncelle), présentent à Bucharest le cycle intégral des quatuors de Beethoven.

Le 17 octobre, dans la salle de l'Athénée Roumain, à Bucharest, Festival "George Enescu" donné par la Société des Compositeurs roumains, à l'occasion du soixantième anniversaire du grand compositeur roumain, avec le concours de Mihail Jora, Dinu Lipatti, Constantin Stroescu et d'autres artistes.

Le 18 novembre, à la salle Aro de Bucharest, récital de sonates Enescu-Lipatti (Bach, Mozart, Franck).

Le 12 décembre, George Enescu et Dinu Lipatti donnent un récital de sonates, salle de l'Athénée Roumain.

1942

Le 19 février, la Société des Compositeurs roumains organise un concert consacré à Mihail Jora, George Enescu(violin) et Mihail Jora(piano) exécutent la Petite suite pour violon et piano de Mihail Jora.

Le 22 février, première audition à Bucharest de la suite Impression d'enfance, pour violon et piano (op.28) de George Enescu, interprétée par le compositeur, avec Dinu Lipatti au piano.

Le 4 mars, première audition en Roumainie, de la Sonate pour piano et viloncelle en ut majeur no.2 (op.26) de George Enescu, interprétée par Theodor Lupu(violoncelle) et le compositeur au piano.

Le 28 avril, George Enescu est proclamé membre d'honneur de la Reunion de musique "Gheorghe Dima" de Sibiu.

Le 3 octobre, Enescu est soliste dans le concert donné par l'Orchestre Philharmonique de Bucharest sous la baguette de George Georgescu, à l'occasion de vingtième anniversaire de la fondation de cet orchestre.

Le 9 octobre, George Enescu dirige le concert inaugural du nouvel orchestre symphonique "Moldova" de Iasi.

Le 29 décembre, récital de sonates Enescu-Silvia Serbescu (Bach, Brahms, Richard Strauss).

1943

Le 20 février, George Enescu, avec sa formation de musique de chambre, exécute en première audition la suite Les Contes de Groui de Martian Negrea.

Le 27 mars au lieu, Salle Dales à Bucharest, la première audition du Cocertstück pour alto et piano de George Enescu, interprété par Alexandru Radulescu(alto) et le compositeur au piano.

Le 18 octobre, à la salle de l'Athénée Roumain de Bucharest, George Enescu dirige un concert donné en l'honneur des 40 ans d'activité de l'Association musicale roumaine. L'Orchestre Philharmonique , dirigé par George Enescu, exécute à cette occasion le Te Deum d'Anton Bruckner.

Le 20 octobre, Festival "Enescu" à l'Athénée Roumain, à Bucharest; il joue aussi des compositions propres (au piano) et Sandu Albu(violon).

Le 21 octobre, il dirige le Requiem de Gabriel Fauré exécuté par l'orchestre de la Société de Radiodiffusion.

Le 14 novembre, George Enescu dirige l'Orchestre Philharmonique e Bucharest au Festival "Beethoven". Soliste: le pianiste Walter Gieseking.

Le 28 novembre, l'Orchestre Philharmonique de Bucharest exécute en première audition, sous la direction de Georges Enescu, la Symphonie no.2 de Dimitrie Cuclin.

Le 12 décembre, George Enescu dirige la première audition de la Rhapsodie Roumaine de Sain Dragoi, exécutée par le même orchestre.

1944

Le 4 mai, Enescu finit de composer à Sinaia le Quatuor avec piano en ré mineur no.2 (op.30).

Le 5 novembre, Enescu est nommé président d'honneur de l'Orchestre Philharmonique de Bucharest.

Le 1er décembre, George Enescu dirige un concert organisé par la "Defence patriotique".

Le 12 décembre, Salle Dalles, à Bucharest, George Enescu prête son concours au concert commémoratif Gabriel Fauré.

Au cours du même mois, George Enescu dirige à la salle Aro, à Bucharest, l'Orchestre Philharmonique qui exécute le cycle intégral des symphonies de Beethoven.

1945

Le 18 et le 19 mars, salle Aro, à Bucharest, George Enescu dirigeant l'Orchestre Philharmonique, accompagne David Oistrah dans le Concerto pour violon de Tchaikovscky et Lev Oborine dans le Concerto pour piano de Tchaikovsky.

Le 18 mars, l'Orchestre Philharmonique sous la direction de George Enescu exécute en première audition en Roumanie la Symphonie no.7 de Shostakovich.

Le 23 avril, à la salle de l'Athénée Roumain, à Bucharest, George Enescu dirige un concert solennel à l'occasion du 25e anniversaire de la création de la Société des Compositeurs roumains. Au cours de ce concert sont exécutés en première audition: Le Poème du crépuscule de George Dumitrescu, deux fragments de la Suite symphonique no.2 de Ion Dumitrescu, oeuvres de Paul Constantinescu, Mihail Jora, Martian Negrea, Mihail Andricu, Hilda Jerea, ainsi que deux Ballades pour voix et orchestre de Theodor Rogalski.

Le 23 mai, il est élu membre dans le Comité d'honneur de l'Université libre démocratique (aux côtés de C.I.Parhon, P. Constantinescu-Iasi, Stefan Voitec, Simion Stoilov, dr.Dumitru Bagdasar).

Le 30 décembre, à l'Athénée Roumain, le Quatuor Vuillame, de Kiev. Au programme: le Quintette en fa mineur de R. Schumann; au piano George Enescu.

1946

Le 3 mars, à Bucharest, salle de l'Athénée Roumain, première audition de l'oratorio byzantin La Passion de Paul Constantinescu, exécuté par l'Orchestre Philharmonique avec le concours de la chorale "România", sous la direction de George Enescu.

Le 18 mars, George Enescu exécute en première audition à Bucharest le Concerto pour violon d'Aram Khachaturian accompagné par l'Orchestre Philharmonique sous la direction de Matei Socor.

Le 28 mars, Enescu accompagne au piano le violoncelliste Daniil Safran, qui donne un concert dans la salle de l'Athénée Roumain à Bucharest (Bach, Haydn, Mozart, Beethoven).

Le 20 avril, à Moscou, Salle Tchaikovsky, récital de sonates donné par George Enescu, David Oistrach et Lev Oborine.

Le 21 avril, dans la grande salle du Conservatoire de Moscou, concert de l'Orchestre Symphonique d'Etat de l'USSR; George Enescu et David Oistrach exécutent, sous la direction de K.P.Kondrachine, le concerto pour deux violons de Bach. Au cours du même concert George Enescu dirige la Symphonie no.1 de Tchaikovsky et deux fragments de la suite symphonique Paysages moldaves de Mihail Jora.

Le 23 avril, George Enescu dirige à Moscou l'Orchestre Symphonique d'Etat de l'USSR (soliste Emille Gilels).

Le 2 mai, George Enescu est le soliste de l'Orchestre Philharmonique de Moscou; il exécute sous la direction d'Orlov, le Concerto pour violon d'Aram Khatchaturian.

Les 13 et 15 mai, joue (au piano), avec Menuhin, salle Aro, Bucharest.

Le 14 et 17 mai, Enescu dirige l'Orchestre Philharmonique de Bucharest, avec comme soliste Yehudi menuhin.

Le 18 mai, lors d'un concert avec l'Orchestre Philharmonique dirigé par Mihail Jora, Yehudi Menuhin et George Enescu exécutent, à la salle Aro, à Bucharest, le Concerto pour deux violons de Bach.

Le 20 mai, dirige le concert de Menuhin avec l'orchestre du radio, salle Aro (Gluck, Bach, Dvorak, Ravel).

Octobre-avril (1947), George Enescu fait une grande tournée de concerts en Amerique du Nord aux Etats-Unis et au Canada, pour les enfants de Roumanie.

Le 8 décembre , première audition à Paris, la Suite pour orchestre "Villageoise" no.3 (op.27), sous la direction de Fernand Oubradous.

1947

Les 28 et 29 janvier, George Enescu dirige le National Symphony Orchestra de Washington.

Les 30 et 31 mars, George Enescu donne un récital de violon au Times Hall à New York.

Au mois de mai, il reprend ses courses d'interpretation à l'Institut Instrumental à Paris.

Les 8 et 9 juin, aux fêtes de Strasbourg, consacrees à Bach, George Enescu exécute toutes les sonates pour violon solo de Bach. Accompagné par l'Orchestre municipal de Strasbourg sous la direction d'Otto Klemperer, il interprète avec Yehudi Menuhin le Concerto pour deux violons de Bach.

Le 16 juin, au Palais Chaillot-Paris, soliste de l'Orchestre Collonne sous la direction de Jean Fournet (le Double concert de Bach, avec Menuhin) et chef d'orchestre: Beethoven et Bela Bartok (premiére audition à Paris, le Concert pour violon et orchestre).

Du 17 au 26 septembre, Enescu dirige le London Philharminic Orchestra dans les villes de Chatham, Leicester, Watword et Wembley (Grande Bretagne).

Le 28 septembre, au "Royal Opera House-Coventgarden" de Londres, il dirige le London Philharmonic Orchestra.

Le 19 octobre, il dirige l'orchestre des Concerts-Collonne à Paris au programme: le Concerto roumain pour violon et orchestre de Stan Golestan (soliste Jacques Dumont), Brahms, Enescu.

1948

Les 3 et 5 janvier, Enescu dirige l'orchestre symphoniques d'Indianapolis, ayant pour soliste Jacques Thibaud.

Les 15 et 16 janvier, à New York, l'orchestre symphonique de Chicago, dirigé par Arthur Rodzinski, exécute la Rhapsodie roumaine (op.11, no.1) de George Enescu.

Du 10 au 16 mars, George Enescu dirige la National Symphony Orchestra à Washington (Beethoven, Brahms, Mozart, Chopin, Liszt, Enescu).

Les 19 et 20 mai, George Enescu dirige le London Philharmonic Orchestra lors des concerts donnés par cette formation à Nottingham et Harrogate (Grande Bretagne).

Le 20 mars, l'ensemble de chambre de l'Orchestre Philharmonique de New York, exécute l'Octuor (op.7) d'Enescu.

Le 21 avril à Atlanta City, le 23 avril à Knoxville (chef d'orchestre Stokovski) et le 22 avril à Spartanburg (chef d'orchestre Walter Hendl) on joue des composition d'Enescu.

Le 9 juin, il dirige, à Londres le British Broadcasting Corporation(BBC) Symphony Orchestra.

Le 13 août, par décret présidentiel de la présidence du Conseil des ministres, George Enescu est nommé membre titulaire de l'Académie de la R.P. de Roumanie (section langues, littérature et arts).

Le 11 septembre, à Les Cytises (Bellevue-Seine et Oise) Enescu compose l'Ouverture de concert pour orchestre, sur des thèmes dans le caractère populaire romain, en la majeur (op.32).

Le 29 octobre, la Société de Radiodiffusion de Paris présante en première audition, au cours d'une emission consacree à Enescu, le Quatuor avec piano en ré mineur no.2 (op.30).

Le 31 octobre, à Washington, première audition dans cette ville du Quatuor avec piano en ré mineur no.2 (op.30) exécuté par Milton Katims(piano) et le Trio Albeneri.

1949

En janvier, à New York, première audition de la Suite pour piano et violon, Impressions d'enfance (op.28) de George Enescu, interprétée par Stanley Weiner(violon) et le compositeur au piano.

Les 18 et 19 janvier, Enescu dirige à Washington le National Symphony Orchestra; soliste, la violoniste Erika Morni.

Le 23 janvier, à Washington, première audition de l'Ouverture de concert pour orchestre, sur des thèmes dans la caractère populaire romain, en la majeur (op.32) de George Enescu, exécutée par le National Symphony Orchestra, sous la direction de compositeur.

Les 17, 18 et 20 février, Leopold Stokovski dirige à New York, la Rhapsodie roumaine (op.11, no.1) exécuté par l'Orchestre Philharmonique de cette ville.

Le 13 mai à Paris, à l'Opéra, concert de sonates donné par Jacques Thibaud(violon) et George Enescu(piano).

Du 13 au 20 août, Enescu donne à Brighton(Grand Bretagne) des cours d'interpretation des sonates pour violon de Bach.

Les 11 et 18 novembre, il dirige au Kingsway Hall, à Londres, le Boyd Neel Orchestra qui exécute l'Octuor pour 4 violons, 2 altos et 2 violoncelles en ut majeur (op.7) de George Enescu.

Le 14 décembre, à la Salle Marceu-Chaillot, à Paris, George Enescu interprète et commente la musique de Bach et de Wagner.

Décembre, l'Académie Charles Cros accorde le Grand Prix du Disque 1949 à Celiny Chailley-Richez et Enescu pour la Sonate pour piano et violon dans la caractère populaire romain no.3.

1950

Le 21 janvier, George Enescu et Yehudi Menuhin solistes du concert donné par l'Orchestre Symphonique de New York, sous la direction de Ionel Perlea.

Durant les mois de juin et d'août, Enescu dirige plusieurs concerts à Londres avec le Boyd Neel Orchestra; au programme la Musique pour cordes, célesta et percution de Bela Bartok.

Au mois d'août, à Bringhton, il donne des cours d'interpretation des oeuvres classiques pour violon.

Le 23 août, George Enescu donne un récital "Bach" à Londres.

Le 2 décembre, le pianiste Dinu Lipatti meurt à Geneve.

1951

Le 7 avril, Enescu dirige, à Londres, le BBC Symphony Orchestra.

En avril et juillet, il dirige plusieurs concerts à Londres, avec le Boyd Neel Orchestra.

Le 6 septembre, au théâtre Municipal de Bensacon, concert donné par l'Orchestre national de la Radiodiffusion française, consacre à Dinu Lipatti et dirigé par George Enescu. La Radiodiffusion Française de Paris organise une série "d'Entretiens" durant lesquels George Enescu est interviewé par le critique musical Bernard Gavoty, interviews transmises pendant 20 émissions.

1952

Le 11 janvier, Salle Gaveau, à Paris, récital de sonates Serge Blanc(violon), Enescu(piano); au programme Brahms, Schumann, Enescu.

Le 27 janvier, Enescu dirige, à Londres, le Body Neel Orchestra.

Les 2 et 5 août, il dirige ce même orchestre à Glyndebourne (Grande Bretagne).

En août, il dirige, encore à Londres, plusieurs concerts donnés par le Body Neel Orchestra. En même temps, Enescu tiens à Brighton, au mois d'aôut, un cours consacre à l'interpretation du grand repertoire de violon: Bach, Beethoven, Brahms, Spohr, Lalo, Schumann, Franck, Chausson, Szymanowsky, Debussy, Lekeu, E. Bloch, Fauré, Honegger.

Les 27 et 28 décembre, il dirige à Londres le BBC Symphony Orchestra.

1953

En octobre, Enescu dirige à Londres plusieurs concerts donnés par le Boyd Neel Orchestra.

1954

Le 13 février l'Orchestre Philharmonique de New York, dirigé par Andre Kostelanetz exécute la Rhapsodie roumaine (op.11, no.2) de George Enescu.

Le 28 mai Enescu achève à Paris la Symphonie de chambre pour 12 instrumentes (op.33), dédiée à Fernand Oubradous et l'Association des concerts de chambre de Paris.

Au mois de juin, George Enescu tient à Sienne un nouveau cours d'interpretation musicale des oeuvres classiques et modernes pour violon.

Novembre. On lui remet le prix "Paganini" par l'association d'entraide des autheurs de musique professionnelle de la SACEM.

1955

Dans la nuit du 3 au 4 mai, George Enescu meurt à Paris.

Le 4 mai, la Grande Assemblee Nationale et le Conseil des mMinistres de la R.P.Roumaine decide d'instituer le Concours international "George Enescu" à la memoire d'Enescu, d'organiser un concours pour l'erection d'une statue d'Enescu; d'instituer cinq burses d'études "George Enescu"; de transformer sa maison natale de Liveni(Dorohoi), en maison "George Enescu", de charger le nom de la place de l'Athénée Roumain et de la Philharmonie d'Etat de Bucharest, en leur donnant le nom de grand disparu.

Le 20 mai, la Radiotelevision de Paris (R.T.F) a transmis l'Opéra Oedipe, dans une nouvelle interpretation sous la direction de Charles Bruck.

1956

Le 6 mars a lieu au Théâtre Royal de la Monnai, en presence d'Edmond Fleg, autheur du livret, la première belge à Bruxelles de l'Opéra Oedipe.

Le 27 juin à Paris, dans le cadre du concert "Hommage à George Enescu" organisé par l'UNESCO, le violoniste Sandu Albu et le pianiste Nicolae Caravia exécutent les trois sonates pour violon et piano de George Enescu.

 

George Enescu's timeline : [1881-1910] [1911-1930] [1931-1955]

Home | Enescu's life in pictures | List of works | Bibliography

1