A C C U E I L
                                  AU COEUR DU MALI
BAMBARA & MINIANKA .
Collections Archéologiques
- La préhistoire>
   - Les fouilles de Djenné-Djeno
   - Thial
   - Le sud
   - Gao
   - Les Tellem
Collections Ethnologiques
Bambara

   - Boo (Bwa)
   - Dogon
   - Minianka Sénoufo
Autre Sites
  • Le Musée National
    Hisoire du Musée National
    extrait poétique
    n'goni
    kora
    sinbi
    jenbé
    yabara
    kònkòni
    n'tama
    bala
    kamalen kòni
    maninka bala
  • AntikéArt
  • Art contemporain
  • CyberMusée du Sahel
    Histoire du Musée
    Culture et traditions du Mali
  • Collections Ethnologiques du Musée

    Cette statuette féminine est accompagnée dans le culte d'une sculpture mâle. Elles représentent à elles deux le couple gémellaire primordial. Au cours des rituels du Jarason (offre au lion), la Jomogoni est lavée, purifié, parée de colliers de perles. Elle se présente dès lors comme le modèle déifié de la propreté du corps et de la pureté des principes spirituels de l'être humain, le support de l'esprit du Créateur, le garant idéal de la fertilité de la terre, de la fécondité et de la maternité des femmes, de la prospérité des initiés du village unis autour de l'idéal commun : le Jo

    Figure féminine assise a l'enfant Bamanan (fadabougou, cercle de Dioila) Nom local:Jomogoni H: 106cm
    Statue féminine et l'enfant

    Bamanan (baninko)Nom local:Gwandusu H:127cm

    Cette statue est utilisée dans les rituels de fécondité et de maternité. Elle est présentée publiquement, avec d'autres sculptures mâles et femelles lors de cérémonies annuelles. Au cours de ces cérémonies, elle est ointe d'huile et parée de perles par les femmes du village et reçoit des offrandes et sacrifices.

     
     

    Sommaire

    Sistre Bamanan

    Nom local:Wasamba H:50,5cm

    Instrument de musique pour les circoncis.

      Planchette Bamanan

    Nom local: Kara H:276cm

    Cette planche peinte, objet emblématique de la classe des karé du koré est, au cours des manifestations septennales du koré, porté par ces derniers. Véritables tablettes des connaissances, elle permet de vérifier le niveau de formation des adeptes de la société.

     

    Récipient Rituel Bamanan

    Nom local:Matarafa Karabara H:36cm D:26cm

    Ce récipient en matière végétale est conservé dans le vestibule du chef du village. Il contient les effets de sorcières victimes de leurs actions maléfiques ; il recevait des sacrifices en vue de la protection de la communauté villageoise.

     

     

     

    Sommaire

    Masque de N'tomo

      Le N'tomokum est la pièce maîtresse de la confrérie des bilakoro, les jeunes garçons non encore circoncis. Le n'tomo est le premier des dyo en milieu bamanan.

    Le n'tomokun est surmonté de cornes, dont le nombre varie entre deux et huit. En fonction du nombre de ces cornes les bamanan distinguent des n'tomo mâles, femelles ou androgynes.

    La surface du masque est parfois tapissée de cauris et de graines de n'dé rouges et noirs.

    Bamanan (Ségou) Nom local: Ntomokun H:27,5cm l:12,20cm Bamanan(Ségou) Nom local: Ntomokun H:76cm, l:25,8cm    

     

      Masque Zoomorphe Bamanan

    Nom local: komokun L:123cm,I:21cm

    Ce masque appartient à la société du komo. L'initiation de cette société a lieu après la circoncision. Le komo élargit la connaissance de soi-même en l'étendant à la Connaissance en tant qu'entité ontologigue. Il traite de la conception même que les Bamanan se font du savoir, parce qu'il procure l'idée de ce qu'est la connaissance. Il précise par exemple, que la connaissance est tantôt longue et tantôt courte.

     

     

    Sommaire

     

      Masque Zoomorphe

    Bamanan Nom local: Korèdugakun H:51cm, l:16cm

    Ce masque cheval est l'un des emblèmes de la classe des Korédugaw, bouffons sacrés de la société d'initiation du korè. Au cours des rituels, le masque peut être remplacé par tout autre objet susceptible d'être enfourché à la manière d'une monture: une tige de mil ou de roseau, un bâton...

    La classe des korèdugaw (vautours du korè), malgré la bouffonnerie qui les caractérise, symbolise dans le rite, la sagesse et la connaissance suprême.

     

    Crécelle Minianka

    H:63.5cm. Instrument de musique cérémoniale réservé aux jeunes filles excisées.

     
     

    Sommaire

    CIMIER

    Ces Cimiers de danse mâle et femelle sont utilisés dans les villages par les jeunes appartenant à la société des Ciwara. Ils représentent les formes composites des espèces antilopes que l'on rencontre dans la savane africaine. Aux yeux des Bamanan l'antilope, avec sa force et sa grâce personnifie les qualités de "bête de travail"(de l'agriculture): ciwira. Au cours des manifestations annuelles effectuées de jour les porteurs de cimiers dansent en imitant les bonds de l'animal. L'appartenance à la société ciwara est ouverte aux femmes, contrairement aux autres société d'initiation en milieu bamanan, même si certains rites sont exclusivement réservés aux mâles circoncis. L'enseignement de la société concerne non seulement les règles de l'agriculture et la connaissance des plantes, mais aussi celle de travail en équipe. Le mâle représente le soleil, la femelle la terre, tandis que les fibres de l'accoutrement représente l'eau.

    cimier mâle cimier mâle cimier femelle
     

    Sommaire

     

    Cimier de Danse Bamanan.

    Nom local: Ngosokun. H:30,5 cm; L:74 cm

    Ce cimier de danse représente une des versions du ciwara kun que l'on rencontre surtout dans le Bélédougou.

     

     

    Sommaire

     

      Masque Heaume Bamanan (village de Gwanalé, Bougouni). Nom local: Cinamakun. H:47cm, L:45cm.

    Ce masque heaume est constitué d'une armature de bois et de métal, recouverte d'une cotonnade teinte renforcée de l'intérieur par un sac en fibre synthétique. Sur cette toile sont fixés des piquants de porc-épic, des cauris et des objets divers. Au sommet du masque est fixée une peau de jeune crocodile. Il est porté par le namakoro, champion agricole pendant les journées de travail collectif que les membres de la société agraire, le ton, vont effectuer dans le champ d'un membre du groupe social. Avec la bénédiction du namakorofa, le chef de la société nama des adultes, son porteur protège les cultivateurs des poisons d'origines diverses: morsures de serpents, poisons d'origine humaine.

     

    Cette figure animale, probablement un buffle, est constituée d'une armature de bois recouverte de fibres végétales, de terre et de sang. Elle est utilisée comme autel, enduit du sang des animaux sacrifiés.
    Figure animale

    Nom local: Boli H:30,4cm; L:43,5cm: l:20,7cm

      Figure animale Bamanan.

    Nom local: Boli H:49,4cm; L:61,5cm; l:22,5 cm.

     

     

    Sommaire

    Masque bamanan Mèrekun
    H: 235 cm
      Marionnette double-face Bamanan Nom local: Mérenkun H:32 cm   Masque bamanan. Nom local: Mèrekun H:85 cm

    Sommaire


    Page principale Collections ethnologiques Histoire du Musée
    1