Princesse Patricia de Connaught (Patsy) (1886-1974)
Rentrer Reine Victoria
Version Anglais
English Versio
n
par Jesús Ibarra
Traduction francaise par Madelayne Robitaille
La Princesse Patricia de Connaught
La princesse Patricia, troisième enfant du duc de Connaught est né le jour de la St-Patrick, le 17 mars 1886; elle était le vingtième petit-enfant de la reine Victoria, celle-ci aurait toutefois préféré que l'enfant soit son douzième petit-fils. La fillette fut prénommée Victoria Patricia, Victoria pour sa grand-mère et Patricia pour le saint honoré le jour de sa naissance. L'année de la naissance de Patricia, le duc de Connaught avait été nommé commandant de l'armée de Bombay aux Indes. La reine Victoria s'était toujours objectée à ce que les enfants du duc de Connaught l'accompagnent lors de ses affectations à l'étranger. Cette fois-ci, on leur permit de demeurer à Bombay de novembre 1887 à mars 1888; Patsy, comme on surnommait la petite princesse, reçut la permission d'y demeurer en permanence contrairement à son frère et à sa soeur parce que la reine Victoria estimait que seuls les enfants plus âgés pouvaient être mis en péril par le climat indien. Elle commença rapidement à parler un mélange d'anglais, d'allemand et d'hindoustani et, elle devint la favorite de son père. Le duc n'avait pas beaucoup apprécié ses autres enfants quand ils avaient cet âge mais, Patsy l'enchantait.
La duchesse de Connaught ne fut pas toujours une bonne mère pour Patsy qui eut parfois à souffrir de ses négligences. La duchesse lui faisait porter les vêtements et les souliers de sa soeur aînée, Patsy allait plus tard avoir un problème avec ses pieds parce que la duchesse avait refusé de lui acheter des souliers à sa taille. Patsy grandit en manquant totalement de confiance en elle-même, elle sentait qu'on ne voulait pas d'elle, celà ne l'empêcha toutefois pas de devenir une grande jeune femme très attrayante.
En 1905, Patricia, ses parents et sa soeur aînée Margaret visitèrent Lisbonne où deux princes portugais, Luis Filipe et Manuel, s'empressèrent de divertir les deux jeunes filles; on pensa que l'une des deux soeurs Connaught allait devenir reine du Portugal mais, celà ne se produisit jamais. Les Connaught se rendirent ensuite en Espagne, on crut alors que l'une des princesses épouserait le roi espagnol Alfonso XIII. En fait, Patricia était l'une des candidates les mieux cotées parmi les nombreuses princesses européennes éligibles à cette union mais, à cause de mauvaises expériences vécues en Espagne, elle refusa d'épouser le roi Alfonso. Quand les Connaught arrivèrent à Cadix, la foule, qui avait presque balayé les autorités de la plate-forme de la gare, les accueillit en criant 'Viva el Duque de Connaught', 'Viva la futura Reina de España'. Quand ils visitèrent la cathédrale de Malaga, la foule envahit l'édifice et empêcha le duc et sa famille de voir quoi que ce soit. Patsy, qui avait toujours détesté les foules, était furieuse et en retira une mauvaise impression de l'Espagne. Quand le roi Alfonso se rendit en Angleterre, son attitude envers lui fut froide et distante, il transféra alors ses attentions à la princesse Victoria Eugenia de Battenberg qu'il allait éventuellement épouser.
Le 24 septembre 1906, un avis parut dans les journaux de Londres annonçant que la princesse Patricia allait épouser le grand-duc Michael de Russie, frère cadet du tsar Nicholas II. Patricia était déroutée et le lendemain on fit paraître un dementi de la nouvelle. Patsy ne découvrit jamais qui était à l'origine de cette rumeur; cette indiscrétion provenait de la tante de Patricia, la reine Alexandra et de sa soeur l'impératrice douairière Marie de Russie (la mère du grand-duc Michael), celles-ci souhaitaient que le grand-duc épouse une princesse convenable et, elles avaient pensé à Patsy. En fait, Patsy et Michael se rencontrèrent en 1908 à Sandrigham mais ni l'un ni l'autre ne se révéla intéressé par une relation.
Quand le duc de Connaught fut nommé gouverneur-général du Canada en 1911, Patsy accompagna ses parents à Ottawa. Sa mère étant malade, c'est Patricia qui agit comme hôtesse pour son père. Elle devint très populaire au Canada et fut nommée Colonel en Chef du régiment d'infanterie légère de la princesse Patricia. Pendant la Première Guerre Mondiale, elle autographia des centaines de photos d'elle-même qu'on vendit pour aider la Croix-Rouge à amasser des fonds.
La princesse Patricia eut l'opportunité de devenir reine du Portugal, reine d'Espagne et même grande-duchesse de Russie mais, elle devint amoureuse d'un officier naval, l'Honorable Alexander Ramsay, un des aides de camp de son père et troisième fils du comte de Dalhouse. Alexander s'était distingué pendant la campagne de Gallipoli. Patsy renonça à ses titres royaux et épousa Alexander le 27 février 1919, devenant ainsi Lady Patricia Ramsay. On a dit que le duc de Connaught ne voulait pas que sa fille se marie mais, après la mort de la duchesse en 1917, il accepta cette union à cause d'une promesse faite à sa femme sur son lit de mort. Même s'il était contrarié par le mariage de sa fille, il lui demeura très attaché.
Lady Patricia était une artiste accomplie, spécialisée dans les aquarelles. Les sujets de ses oeuvres provenaient de ses voyages dans des pays tropicaux. Le style de Patsy subit l'influence de Gauguin et de Van Gogh car elle avait étudié avec A.S. Hartrick qui avait connu ces artistes. Son seul fils, Alexander Ramsay de Mar, servit pendant la Deuxième Guerre Mondiale, il perdit une jambe alors qu'il combattait en Afrique du Nord. À l'heure actuelle, il demeure au château de Cairnburg dans le Aberdeenshire avec son épouse Lady Flora Saulton. Lady Patricia mourut le 12 janvier 1974 peu avant son 88e anniversaire et un an et demi après son mari.
1