Super Flics le jeu de rôle
shrinker

SUPER FLICS


La création des personnages

Identité :

Choisissez un nom (2 syllabes maximum) et / ou un surnom.
exemples de noms : Joe, Jack, Chang, Arnold ...
exemples de surnoms : Le Chinois, Doc, Chef ...
Choisissez votre sexe et votre race.
Toute équipe doit comporter au moins un noir, une femme ou un chien

Caractéristiques :

Partagez 7 points entre votre MOULE et votre FRITE (minimum 2 pour chaque)

La MOULE sert à tout ce qui est action un minimum subtile, comme flinguer, piloter une moto ou sauter entre 2 immeubles.

La FRITE sert à mesurer votre résistance mais aussi à tester tout ce qui est force brutale (démolir une porte, boxe). Arriver à 0 points de FRITE signifie un coma.

Des règles complémentaires viendront bientôt (compétences ...)


Le système de jeu

Tests :

Pour effectuer une action, lancez un dé à six faces, si vous faites au-dessus, le résultat est 0, si vous faîtes en dessous ou égal, le résultat est égal au chiffre du dé.

Fusillade :

Chaque participant fait un test de MOULE : le résultat obtenu est égale à la somme de points de FRITE que les ennemis perdent.
On lance les dés pour tout le monde au début du tour, puis on laisse d'abord aux méchants le soin de répartir leur résultat, puis les héros décident de leur répartition et l'appliquent immédiatement. Puis l'application est faite pour les méchants survivants.
Exemple de Fusillade :
Jim (M4F3) et Tony (M3F4) se lancent arme au poing contre 20 méchants de base (M1F1). Jim lance les dés : il obtient 5 donc résultat = 0 !! Tony par contre obtient 3. Les méchants, sur leurs 20 lancers de dés, obtiennent 4 points de résultat au total, que le meneur de jeu décide de répartir à égalité entre les deux personnages. Jim ne peut rien faire. Tony descend 3 méchants : deux qui le visent et un de ceux qui visaient Jim. Résultat final : Jim a perdu un point de FRITE, Tony est indemme, il ne reste plus que 17 méchants : la fusillade continue...

Baston :

Pareil que pour la fusillade sauf que les combattants ont le choix entre la FRITE et la MOULE pour faire leurs jets de dés. On ne peut attaquer que les ennemis à une distance inférieure à sa MOULE en mètres, ou alors utiliser son résultat pour se rapprocher d'autant en mètres. On peut aussi dépenser un point de résultat pour abaisser d'un point les dégâts reçus.
Exemple de Baston :
Tony (M3F4) se bat contre Wong (M5F2), l'affreux lieutenant de Li Chong. Chacun lance son dé : Tony fait 4 Wong fait 2. Tony utilise 2 points pour se rapprocher (Wong se positionne 2 mètres trop loin par rapport à Tony) et 2 points pour frapper. Wong utilise 1 point pour amortir les dégâts et 1 pour amocher Tony. 1 point partout ; ça s'annonce mal ...


Expérience

A la fin d'un épisode, chaque joueur reçoit 1 point d'expérience. Celui qui a descendu le plus d'ennemis en reçoit 1 supplémentaire. Celui qui a joué de façon la plus intéressante en gagne 1 de plus aussi. D'autres bonus sont possible.

Pour augmenter une caractéristique, il faut dépenser un nombre de points d'expérience égal à la valeur actuelle de la caractéristique.


c'est tout pour le moment ...

ah si j'oubliais !!

Y'a un type qui m'a envoyé ça. Si vous n'avez peur de rien, Liberty City vous attend !