RECIT DU VOYAGE "CHINE 98" (ou : "Les élèves du Lycée Zola en pélerinage en Asie"...)
Découvrez la Chine sans décoller de votre PC !!!

Le texte qui va suivre est un extrait du journal de bord que j'ai tenu durant ce voyage.Certaines remarques personnelles ont bien sûr été otées du texte initial.A l'inverse,je me suis permis de rajouter quelques commentaires qui ne figuraient pas dans l'original,et qui me semblaient toutefois indispensables...Peut-être pensez vous que cette lecture va être rébarbative.Détrompez-vous ! Les photos qui agrémentent le texte (même si elles sont de médiocre qualité,compresion oblige !) vont vous prouver le contraire.

BONNE LECTURE,ET REGALEZ VOUS BIEN LES YEUX !!!


Mardi 16 Juillet

14h00,Beijing (Pekin) : Arrivée à l'hôtel Tian Tan.Le vol s'est très bien passé,mais impossible de fermer l'oeil de la nuit !!.Je vais sûrement en subir les conséquences tout à l'heure.L'hôtel (3 étoiles !!!) possède tout le confort imaginable.On est loin des quartiers pauvres de Beijing que nous avons traversé pour arriver dans le Centre de la ville...Ce midi,nous avons mangé dans un petit restaurant sympa,avec une diversité phénoménale de plats succulents.J'ai essayé de goûter à tout ce qu'il y avait sur la table,mais les assiettes étaient tellement nombreuses que je n'ai pas eu le temps de finir.Nous partons tout à l'heure pour la visite de la Cité Interdite et de la place Tian An Men .En attendant,passage à la salle de bain obligatoire !! (il fait une chaleur étouffante,et nous transpirons comme des fous....)

22h44,Beijing : Après-midi crevant mais enchanteur ! Bon,ne le nions pas,Beijing est une ville très polluée,ou l'air est littéralement irrespirable.(à côté,Paris et son niveau de pollution n°3 ne fait pas le poids...)Le soleil est masqué tout au long de la journée par un épais brouillard suspect.La lourdeur du climat en cette saison ne fait qu'empirer cette athmosphère malsaine.Mais les bâtiments sont magnifiques (je ne parle pas,ici,des immondes HLM qui poussent un peu partout,bien entendu...) : La Cité Interdite est immense.Elle renferme des cours d'une superficie impressionnante (y'a de la place pour jouer au foot ou au rugby!),et des constructions gigantesques,à l'architecture pour le moins originale,sans parler des décorations de façade fortement diversifiées,et des archaïques statues,pleines d'Histoire et d'enseignement.Quant à la place Tian An Men,je pense qu'elle mérite bien son titre de plus grande place du monde.Elle attire encore de nos jours,de nombreux Chinois,touristes ou Pekinois,qui y passent parfois une bonne partie de leur journée à jouer au cerf-volant.C'est une immense esplanade de près de 40 hectares,ou l'on rencontre des chinois de tous horizons : nous avons remarqué,en particulier,la présence de nombreux colporteurs qui vendent ou plutôt,qui essaient de vendre aux touristes des produits de toutes sortes (éventails,cartes postales,timbres...),grâce à leur infatigable formule magique : "10 francs français".A la longue,ça devient embarassant,mais o finira sûrement par s'y faire (il va bien falloir,vu que nous ne sommes qu'au début de ce séjour.)Des problèmes de santé m'ont tout de même un pau gâché cette journée : mal au ventre abominable pendant tout l'après-midi.Du coup,je n'ai rien pu avaler ce soir,et pourtant,le repas avait l'air aussi copieux que ce midi.Bref Doliprane et Spasfon ont été de la partie ce soir.Demain,réveil à sept heures,et départ à huit heures trente pour la visite d'une fabrique de cloisonnés.Espérons que mes mots de ventre se seront estompés définitivement.

LA CITE INTERDITE :

LA PLACE TIAN AN MEN :

(au fond,la porte Tian An Men,la plus connue des portes de la Cité Interdite)


Jeudi 18 Juillet :

5h20,Jinan (Shandong) : Nous sommes arrivés à l'Université Normale du Shandong il y a environ une heure,après un voyage en train -couchette,en "couchettes dures" (ce qui équivaut à la "2ème classe" française).Durée : 7 heures.Vitesse moyenne sur le parcours : 50 à 60 km/heure.Les chambres dans lesquelles nous sommes installés sont plus que potables (plus confortables que ce que nous avions imaginé).Un petit coup d'oeil à la fenêtre pour constater qu'il fait déjà jour.(ici,il fait nuit à partir de 18 heures le soir,et en contrepartie, plein-jour à 5h-6h du matin...)Il serait temps d'aller se coucher,mais d'abord,je dois raconter les évènements marquants de la journée d'hier (mercredi,donc) : Nous avons visité les alentours des tombeaux des Ming (pas grand chose de franchement impressionant),puis un atelier de fabrique de cloisonnés:ce sont des vases,des bijous.... modelés et peints à la main;d'une façon très particulière.Ces objets ont une aussi bonne réputation en Chine que la porcelaine de Limoges en France.Cette visite était très intéressante,et nous a permis de constater la minutie des ouvrier(e)s,qui sont,il faut bien le dire,largement exploités par leur patron : leur salaire est miséreux comparé au travail d'artiste qu'ils (elles) effectuent tous les jours.Après le déjeuner,incontournable marche sur la fameuse Grande Muraille.Dur ,dur!!(Certaines marches mesuraient plus de quarante centimètres.)Mais celà en valait bien la peine ,car la vue était vraiment magnifique;dommage,il y avait beaucoup de brume,ce qui fait que je n'ai pas pu prendre beaucoup de photos.Après cette petite escalade,nous sommes redescendus pour faire nos emplettes aux boutiques "attrape-touristes" qui se trouvent à la base de la Muraille;j'ai acheté quelques tee-shirts,que j'ai bien sûr marchandés avec brio.Puis,nous sommes retournés à Beijing pour manger (nourriture toujours aussi délicieuse,mais certains de mes camarades commencent (déjà...) à se lasser)Enfin, après ce repas,nous avons rejoint la gare piteuse de la capitale,ou s'entassent des centaines et des centaines d'âmes dans les halls d'attente.Durant le voyage,nous avons un peu dormi.Demain,petit déjeuner à 8h30 (enfin,ce serait plutôt ce matin,vu qu'il est pas loin de 6 heures du mat' !!)Nous avons quartier libre : cela nous permettra de faire quelques courses au supermarché (bassine pour la lessive,eau minérale...),et de nous familiariser un peu avec la ville de Jinan,ou nous allons rester 3 semaines pour un stage linguistique.Je n'ai heureusement presque plus mal au ventre.Le fait d'avoir quitté l'air de Beijing m'a fait du bien,semble-t'il !

FABRIQUE DE CLOISONNES :

(ornements en relief des vases)

LA GRANDE MURAILLE :

10h45,Jinan : Je n'ai dormi que trois quarts d'heure.Après le petit déjeuner,je suis allé faire un tour avec Matthieu pour inspecter les environs de l'Université,afin de repérer certains points stratégiques.Les Chinois conduisent vraiment de façon étrange (pour ne pas dire n'importe comment...) et utilisent leur klaxon à tout bout de champ : c'est usant pour les tympans. De plus,nous avons remarqué qu'ils ne devaient pas souvent voir d'Occidentaux,vu la manière insistante avec laquelle ils nous fixent quand ils nous croisent dans la rue.Certains nous ont même montré du doigt!Pour le moment,je me relaxe un peu avant les courses de cet après-midi,et en attendant le déjeuner.Petite précision importante sur le confort de notre chambre : la salle de bains est,certes,dégueulasse et sombre,mais nous avons un frigo (dont l'intérêt n'est pas négligeable,vu la chaleur,si toutefois j'arrive à le brancher)


Vendredi 19 Juillet

19h59,Jinan : Hier,quartier libre jusqu'à 16 heures.A 16 heures,prise de contact avec les profs lors de la première heure de cours (je suis dans le groupe 4,c'est à dire,le meilleur).Puis petite réception de bienvenue dans le réfectoire de l'Université,et banquet très arrosé (la bière chinoise est EXCELLENTE).Ensuite,la soirée s'est poursuivie dans la chambre de 2 camarades,ce qui nous a donné l'occasion de boire encore quelques bières...Du coup,réveil très difficile ce matin,et pourtant,il m'a fallu aller en cours (3 heures insupportables...).Cet après-midi,sieste de trois heures (et oui!!!la chaleur nous assomme!), puis dîner.Rien de spécial à signaler (pas de visites aujourd'hui,mais elles recommencent dès demain)

23h03,Jinan : Rien de nouveau.Nous sommes juste aller faire un petit tour de nuit dans les rues très faiblement éclairées; elles restent assez animés jusqu'à 22 heures environ,et après ,chacun rentre chez soi,et le silence est roi (waouhhh ! plus de klaxons!)Demain,visite guidée de la ville (tout du mois,d'une partie de celle-ci) le matin , et visite d'un musée l'après-midi.


Samedi 20 Juillet

13h08,Jinan : Ce matin,réveil à 7 heures et départ pour la visite de deux parcs de Jinan : le parc du lac Daming (qui était,il y a quelques années de celà le parc le plus pollué de Chine...) , et le parc des Sources.Ce sont de très beau parcs , généreusement fleuris mais extrêmement bruyants,à cause des grillons qui les peuplent.Retour à onze heures,et déjeuner (de plus en plus de personnes commencent à en avoir assez du thé au jasmin,des pastèques et du riz...)Ici,la vie n'est vraiment pas chère.Par exemple,le pack de 10 bières de 66 cl chacune ne coûte que 25 Yuans ,soit environ 17 francs.A l'heure ou j'écris, la plupart des autres élèves fait la sieste.Je ne vais pas tarder à m'y mettre non plus...Nous partons à 15 heures pour la visite du Musée de la Province du Shandong.

LE PARC DU LAC DAMING :

(tireur de charrette à bras,transportant des nénuphars,avec le lac au second plan)


Dimanche 21 Juillet

Heure indéfinie,Jinan : La visite du musée n'était pas spécialement passionante.En plus,il était en cours de rénovation,et plein de salles étaient interdites aux visiteurs.Hier soir,petite soirée sympa. (nous avons joué aux cartes et discuté jusqu'à 1 heure et demi.)Il faudrait tout de même songer à passer une nuit à peu près normale (et non pas des nuits de 4 ou 5 heures, comme c'est le cas en ce moment...).Ce matin,nous sommes partis à 7 heures et demi pour Qufu,ville natale de Kongzi (Confucius).Résultat: 5 heures de trajet aller-retour en car.Là-bas,nous avons visité la Forêt du Grand Sage (le plus grand cimetière de Chine),puis nous avons déjeuné dans un restaurant carrément immonde.Nous n'avions jamais mangé aussi mal que ce midi depuis le début du séjour.On se souviendra toute notre vie de la carpe de Qufu !! Après déjeuner,visite du temple de Confucius : visite assez intéressante.Le pavillon centrale du temple (appelé pavillon de la Constellation des Erudits) était très chouette.De plus,le cadre végétal donnait un petit plus de charme à ce lieu.Nous avons clos notre journée à Jinan par la visite de la maison des descendants de Confucius ; cette dernière visite était franchement très intéressante .La taille de la maison est impressionante ; les cours et les bâtiments sont tellement nombreux que j'ai bien failli me perdre !!Ceci illustre bien la puissance de la noblesse chinoise il y a plusieurs siècles.Après dîner,ce soir,nous sommes allés manger des brochettes (qui ont fait office de dessert,donc) que nous avons achetée dans la rue à un marchand très sympa qui nous a tapé la causette et qui nous a proposé des cigarettes.Les Chinois sont vraiment des gens extras , dont la curiosité n'a d'égal que leur hospittalité et leur gentillesse.Demain matin,nous reprenons les cours.Le lever va encore être dur,je le sens...

TEMPLE DE CONFUCIUS :

(Pavillon de la Constellation des Grands Erudits)

MAISON DES DESCENDANTS DE CONFUCIUS :

(l'entrée)

(mon humble personne dans l'une des cours de la maison)


Mardi 23 Juillet

8h02,Jinan : Hier,cours fatigants,et sortie en ville l'après-midi : d'abord avec Matthieu pour acheter une guitare et un radio cassette.J'ai eu la malheureuse idée de me mettre torse nu ,ce qui fait qu'on s'est encore plus fait mater que d'habitude...En plus,on s'est perdus à la sortie du bus,à l'aller;nous avons donc été obligés de prendre un taxi,qui nous a déposé devant un gigantesque magasin de 5 étages,ou l'on vend de tout.Pour rentrer,nous avons repris le bus à un arrêt qui se trouve à côté d'un cours d'eau qui dégageait une odeur fortement nauséabonde.Du coup,nous sommes restés dix minutes à respirer par la bouche.En plus,on a laissé passer trois bus qui étaient bondés,et on a fini par monter dans le quatrième ,qui était pourtant quasiment aussi rempli que les trois autres...Trajet du retour long,bruyant,usant.Puis,j'ai été obligé de retourner en ville avec quelques camarades afin de changer de l'argent.Je suis rentré dans six banques différentes,sans succès (ils n'acceptaient pas les travellers.)Résigné,je me préparais donc à rentrer à l'Université sans un sou en poche,mais sur la route du retour , nous sommes passés devant un palace.Miracle!!Il y avait un bureau de change au sein de celui ci,dans lequel étaient acceptés les travellers,les dollars,et même les francs en liquide.Nous sommes donc rentrés radieux à l'Université.Hier soir,rien de spécial.Coucher à minuit après avoir regardé un match de volley à la télé.Ce matin,réveil à 7 heures 25,puis,puis petit déjeuner.A 8 heures et quart je suis arrivé (en retard...) en cours,ou j'ai bien failli m'endormir.(du coup,je ne sais pas si j'y retournerai demain)Cet après-midi,petite tournée de lessive (ça commençait à s'imposer),puis sieste de 2 à 3 heures.Ce soir, comme d'habitude,rien de prévu.J'ai encore plein d'achats à faire (cadeaux pour des personnes diverses).Je m'occuperai de tout celà demain ou jeudi.Je pense aller,entre autres,dans un magasin spécialisé dans les articles militaire,ou Laurent et Charlotte ont acheté des vêtements assez classes.Comme j'ai changé 600 francs,je n'ai plus à m'inquiéter d'une éventuelle pénurie financière avant longtemps.


Mercredi 24 Juillet

9h24,Jinan : Hier soir,nous avons eu beaucoup de mal à nous endormir,à cause de la chaleur.La climatisation de notre chambre ne marche pas bien (pour ne pas dire pas du tout) alors on crève de chaud continuellement.A part ça,la nui a été tranquille,et le sommeil ,réparateur.Ce matin,je ne suis pas en cours,mais je suis chargé de mission : je passe dans chaque classe pour filmer un peu le déroulement des différents cours.En ce moment,je fais une petite pause,car cette activité de cinéatse me fait horriblement transpirer.Cet après-midi,je continue sur ma lancée car je vais filmer la séance de Taiqiquan. Puuis j'irai faire un tour dans le centre.Je projette également dans les prochains jours de grimper sur la Colline aux mille Bouddhas,qui se trouve au sud de la ville.David,Manu,et Sylvain l'ont fait hier et m'ont dit que ça en valait vraiment la peine, même si c'est dur sous 35°C à l'ombre...

11h05,Jinan : Ca y est,j'ai fini de filmer,et la première cassette est remplie (eh oui,déjà 2 heures de film).Pour le moment, j'attends la fin des cours en regardant un match de foot féminin à la télé : il s'agit des J.O , et ce match oppose les chinoises aux danoises.Tout à l'heure,je suis allé filmer l'animation des rues de Jinan.

19h30,Jinan : Il pleut depuis environ une heure!L'orage est violent,et il y a près de 10 centimètres d'eau partout....Ca fait du bien de se ballader sous cette pluie torrentielle,et de courir dans les flaques,après l'après-midi caniculaire que l'on a vécue. Finalement;nous ne sommes pas allés nous ballader dans le centre;nous avons préféré grimper sans attendre la Colline aux 1000 Bouddhas;ça valait vraiment le coup (même si je ne jamais autant sué de ma vie).La vue est magnifique d'en haut : versant Sud,nous avons une superbe vue sur la campagne.Versant Nord,c'est tout Jinan qu'on aperçoit,et on peut ainsi se rendre compte à quel point cette ville est victime de la pollution.Après cette chouette ballade,nous sommes revenus à l'Université,pour repartir ensuite faire quelques achats.

LA COLLINE AUX 1000 BOUDDHAS :

(le portail qui marque le debut de l'ascension..le pire est a venir!!)

(une des nombreuses statues rencontrées durant la montée)


Jeudi 25 Juillet

11h26,Jinan : Soirée d'hier sympathique,avec fréquentes douches sous la pluie ,histoire de se raffraichir.Matthieu est tombé malade hier.Ce matin,beaucoup de personnes projetaient de sécher les cours mais Robby (NDLR : surnom de notre prof de chinois qui a organisé le voyage) a fait une ronde dans chaque chambre pour s'assurer que nous allions tous aller en cours.Cela n'empêche que plein de personnes ont séché le deuxième cours.Moi,en ma qualité d'élève sérieux,je suis allé aux deux,et je dois dire que je me suis rarement autant emmerdé.Je me tâte encore plus pour y aller demain,d'autant plus qu'on fête l'anniversaire de Rozenn ce soir.Normalement,il devait avoir lieu demain,mais après-demain matin nous allons grimper le Tai Shan,alors celà nous a paru assez compromis.Côté ambiance,ça se dégrade un peu : des tensions entre plusieurs personnes sont apparues ces dernières heures,mais la situation est loin d'être catastrophique,heureusement !


Dimanche 28 Juillet

9h26,Jinan : J'ai pris du retard ces derniers temps ! Commençons par raconter la soirée de Jeudi : ça s'est très bien passé ;pour le début de la soirée,l' Université nous a prêté une salle.Puis,la petite fête s'est achevée dans la chambre de Rozenn et Melina.Réveil pénible vendredi,et pourtant,j'ai dû aller encours,car Robby nous a encore fait le coup de frapper à toutes les portes.Je n'ai rien écouté du deuxième cours,et la prof me prend pour un gros nul car je n'arrrive jamais à répondre à ses questions.Vendredi après-midi,je suis allé dans un magasin d'antiquités avec quelques camarades,histoire d'acheter quelques souvenirs.Le soir,coucher à minuit,car la montée du Tai Shan était fixée au lendemain.Hier,donc;départ à 7 heures pour le Tai Shan.La ballade a été éprouvante,mais on ne regrette rien.6293 marches à monter,1500 mètres de dénivelé,près de 3 heures de marche pour la montée,et pratiquement autant pour la descente...Les mollets,les cuisses,les genoux et les chevilles ont souffert!N'empêche que le paysage était magnifique tout au long de la montée.Les marches étaient bordées de grands arbres,de ruisseaux...Et je ne parle même pas de la vue panoramique quand nous sommes arrivés au sommet : nous étions au-dessus des nuages.Par malheur,le ciel était couvert,ce qui fait que la vue était relativement restreinte.Toutefois,ce mauvais temps nous a évité d'avoir à marcher en plein soleil....(ce qui aurait rendu l'exercice encore plus difficile).Ca a treès certainement été la plus longue et la plus dure randonnée qu'il m'ait été donné de faire,mais aussi,la plus intéressante.Retour en car à Jinan très paisible (tout le monde a plus ou moins dormi ou somnolé).Hier soir,j'ai téléphoné à la maison (en PCV bien sur !) et j'ai appris que j'étais admis à l'INSA de Rennes.Du coup,pour fêter ça,on a bu un coup à ma santé dans la chambre de Sylvain.Aujourd'hui,rien de prévu.Je pense écrire quelques cartes postales (que j'ai acheté pour une bouchée de pain hier au Tai Shan),et faire un tour en ville, histoire de bouffer de la bande et quelques pellicules.Depuis le début de ce séjour,j'ai pris beaucoup de photos de monuments,de paysages,mais pas beaucoup de photos de Chinois,ni de leur cadre de vie.Je vais tenter de rattraper ça cet après-midi.

LE TAI SHAN :

(petite halte à mi-chemin...plus que la moitié..)

(le torrent qui coule depuis les hauteurs jusqu'à Tai'an,altitude 0)

(Remarquez le porteur qui se tape des kilos et des kilos à monter...)


Mardi 30 Juillet

17h00,Jinan : Finalement,hier je n'ai pas fait grand chose de l'après-midi,à part aller changer de l'argent en ville et filmer la séance de Taiqiquan.Hier soir,4 de nos camarades (les plus vieux) sont partis pour 4 jours en train à Shanghai.Depuis leur départ,le bâtiment est bien calme,je trouve.Ce matin,je ne me suis pas réveillé (je n'ai pas entendu le réveil).Aujourd'hui,j'ai passé mon après-midi à écrire;impossible d'aller faire un tour ou que ce soit car il pleuvait à verse.Matthieu et François sont sortis avant l'averse;ils ont dû être piégés par la pluie.J'ai bien fait de rester tranquille ici...

QUELQUES IMAGES DE JINAN :

(agent de police assigné à la circulation)

(une des grandes artères de la ville)

(où la modernité des buildings rejoint la vétusté des taxis jaunes...)

(magasin quasi-délabré)


Dimanche 4 Aout

9h18,Jinan : Hier,5 heures de trajet en train,aller-retour,pour aller admirer un musée de cerfs-volants et une fabrique,à Weifang,qui est parait-il,la capitale mondiale du cerf-volant. Pas franchement passionant,d'autant plus que nous étions tous très fatigués.(avant-hier,coucher à 4 heures,réveil à 6 heures et demi...).Mais c'était tout de même intéressant de constater,encore une fois,la minutie des chinois(e)s au travail.La construction d'un cerf-volant,c'est tout un art,comme on a pu le constaterVendredi après-midi,nous sommes allés faire du pédalo sur le lac Daming,profitant ainsi du soleil. .Aujourd'hui,quartier libre toute la journée.Je pense que je vais faire une lessive et commencer à préparer ma valise.

22h00,Jinan : Ce soir,nous fêtons l'anniversaire de Rozenn (pas la même que l'autre fois,evidemment),ce qui a donné lieu à une nouvelle bataille de gateau à la crème (après celle de vendredi,pour l'anniversaire de Melina).Je viens de prendre une douche parce que j'en avais partout,y compris dans les cheveux.Maintenant,je vais redescendre dans la salle pour continuer la soirée avec les autres.

WEIFANG :

(dans l'enceinte d'une fabrique de cerf-volants)

(petit jardin de rêve,dans le centre-ville...)


Mardi 6 Aout

9h43,Jinan : J'écris entre 2 examens.Le premier était de 8 heures à 9 heures et ça n'a pas trop mal marché.Le deuxième s'annonce déjà plus difficile.Hier matin : grasse matinée.Après-midi,je suis allé sur les rives du Fleuve Jaune avec Matthieu. Un petit incident nous a légèrement retardé : sur le chemin,notre chauffeur de taxi s'est fait arrêter par un flic qui lui a ordonné de se planter au milieu de la route avec un fanion dans la main.Le chauffeur nous a dit de l'attendre,mais au bout d'un quart d'heure,il était toujours au même endroit,surveillé de près par l'agent.Nous avons donc décidé de prendre congé du chauffeur (non sans l'avoir payé pour le (petit) trajet qu'il nous avait fait faire) et nous avons pris un autre taxi.Le soir,nous avons questionné Robby à propos de cet épisode loufoque de notre journée : il nous a expliqué que le chauffeur avait sûrement commis une faute grave de conduite et que le flic l'avait arrêté pour cette raison : quant au fanion,il s''agissait d'un support écrit sur lequel était marqué la faute qu'il avait commise.La punition était donc de rester humilié au milieu du carrefour,en attendant qu'un autre automobiliste fasse la même faute que lui.Il parait que c'est une pratique répressive très utilisée par la police chinoise....bizarre,bizarre !!Revenons au Fleuve Jaune : Nous n'avons pas fait le déplacement pour rien : ce fleuve est réellement impressionnant,tant par sa largeur (environ 300 mètres) que par son apparence : c'est un immense torrent de boue,qui coule à toute vitesse.Comme souvenir impérissable de cette ballade,nous avons recueilli de l'eau du fleuve dans une petite bouteille en plastique.Pour passer sur l'autre rive,nous avons traversé un pont,qui faisait autrefois office de chemin de fer.Il fallait vraiment faire gaffe ou on mettait les pieds,car il y avait des trous partout.Une fois que nous sommes arrivés sur l'autre rive,un violent orage a éclaté.Il n'y avait absolument rien pour nous abriter,alors nous avons attendu que la pluie cesse,debout sous la flotte dans une espèce de petite forêt.Résultat : nous sommes rentrés trempés à l'Université.(par contre,nous n'avons pas eu de problème de taxi pour rentrer...)La soirée d'hier a été très calme;il a plu à verse et je suis allé faire un tour sous l'orage,dans les rues de Jinan : c'était super ! Les rues étaient litéralement transformée en torrents (j'ai failli y perdre mes tongues à plusieurs reprises.)Ce soir a lieu la soirée d'adieu.Nous aurions aimé rester plus longtemps ici,car la liberté est quasi-totale.En attendant,cet après-midi,je vais aller me ballader dans les petites rues traditionnelles pour prendre plein de photos.J'en profiterai également pour faire quelques achats (dans l'optique du voyage en train de demain) et pour aller à la banque.

LE FLEUVE JAUNE :

(des vieux bateaux servent d'habitations à quelques Chinois) 

LE MARCHE :

(vendeur de légumes)


Jeudi 8 Aout

21h00,Luoyang : Mardi soir,très bonne soirée d'adieu.Discours du directeur de l'Université,des profs,des interprètes.Puis, remise des diplômes et des tee-shirts.Enfin,buffet,avec plein de bonnes choses à manger (ça change....) Le dîner fut très arrosé,et la suite de la soirée également (on ne quitte pas l'Université Normale du Shandong tous les jours...)Hier,réveil pénible,après un coucher vers 4-5 heures du mat'.Pendant la journée,nous avons essentiellement préparé notre départ : nettoyage des chambre,bouclage des valises.Puis,je suis sorti en ville pour faire quelques achats (boisson et nourriture) et pour une séance photo,au sein d'un petit marché sympa , à côté de l'Université.Départ de l'Université à 16 heures 30.Les profs avaient l'air franchement émus de nous voir partir.Arrivée à la gare vers 17 heures.J'étais chargé comme un mulet : je devais porter à la fois mon énorme sac à dos de campeur,ma valisette à camescope,mes estampes (qui n'avaient pas pu rentrer dans ma valise) emballés dans 3 grandes boîtes en carton.J'ai souffert comme un malade jusqu'au moment ou j'ai pu me mettre à l'aise dans le train-couchettes (dures.....)Arrivée à Zhengzhou (je crois) vers 5 heures du mat'.Voyage en car de 2 heures jusqu'au temple de Shaolin.Cette visite a été l'une des plus spectaculaires depuis le début du séjour.Nous avons d'abord visité une "forêt" de Dagobahs,à proximité du temple;les Dagogahs sont de petits édifices en pierre,de 9,11 ,13,ou 15 étages,à la mémoire de moines décédés.Ils se touvaient dans un cadre bien sympathique (collines recouvertes de conifères) Ensuite,visite du temple de Shaolin : la particularité de ce lieu est une cour dans laquelle on peut observer des statues de moines en train d'exercer le "wushu" (art martial).Enfin,nous avons assisté au spectacle le plus impressionant de cette matinée à savoir,la démonstration d'arts martiaux par des moines du temple (moyennant 40 Yuans par personne (environ 25 francs) , mais bon,ça valait vraiment le coup...) Ceux-ci font preuve d'une résistance et d'une souplesse incroyable .Certains se sont fait casser des briques et des bâtons sur le dos ou sur les abdominaux sans ressentir la moindre petite douleur,d'autres étaient allongés sur des "tapis" de piques acérées.De plus,ils manient habilement toutes sortes d'armes (du sabre à la fronde,en passant par le baton et ....le balai).Le plus jeune de tous ces prodiges avait à peine 6 ans !! J'ai été étonné qu'on ne m'ait pas interdit de filmer ce spectacle.(je pensais qu'un moine m'aurait arraché mon camescope...) Nous avons quitté les lieux juste après la démonstration. Cet après-midi,visite du Temple du Cheval Blanc (que beaucoup d'historiens considèrent comme le pemier temple bouddhiste de toute la Chine); en fait,nous n'en avons vu que les les jardins,qui étaient magnifiques (fleurs nombreuses ,variées et odorantes...) Pour accéder à l'entrée du temple,nous avons dû emprunter des calèches,car il y avait 50 cm d'eau à cause des récents orages.Ca permet aux autochtones propriétaires de chevaux de se faire un peu d'argent de poche en proposant aux touristes de les aider à traverser.Après cette visite,nous nous sommes rendus dans une fabrique de statuettes : pas franchement passionant , d'autant plus qu'avec la fin de journée qui arrivait,et le soleil qui tapait dur,nous étions de plus en plus crevés.Arrivée à l'hôtel "New Friendship" (encore un "3 étoiles") de Luoyang vers 16h30 .Nous sommes allés à la piscine d'à côté,car nous avions une forte envie de nous raffraîchir.L'orage a éclaté alors que je venais juste de pénétrer dans le bassin...Dîner plutôt bon vers 19 heures,puis retour à l'hôtel.Beaucoup de mes camarades sont partis visiter la ville 'by night".Moi,après un petit tour de 20 minutes,je suis rentré à l'hôtel (je ne me sens pas très bien : j'ai des frissons,et il me semble que la fièvre vient en moi...)Demain,réveil à 7 heures,et départ à 8 heures pour une destination dont je ne me souviens plus.Nous prendrons ensuite le train en début d'après-midi pour une destination tout aussi inconnue que la première.(Désolé,mais mon programme est au fond de ma valise que je viens de faire...)

Entre 11 heures et Minuit,Luoyang : François et Charlotte sont venus me chercher tout à l'heure pour me proposer d'aller passer la soirée dans une boîte à karaoké.J'y suis passé,mais je suis vite reparti,parce que j'ai jamais pris mon pied en me trémoussant sur une piste de danse,et en plus,j'ai de plus en plus de frissons et de fièvre.Maintenant,je vais écouter de la musique en regardant les news à la télé.

LE TEMPLE DE SHAOLIN ET SES ALENTOURS :

("forêt" de Dagobahs,à proximité du Temple)

(l'entrée principale du célèbre Temple)

(quelques sympathiques statues,dans l'enceinte du Temple)

((bleu de rage le mec !....................................et rouge de colère celui-là ! calmez-vous les gars!)


Vendredi 9 Aout

22h02,Xi'an : Aujourd'hui,journée fatigante.Au réveil,je me sentais encore moins bien qu'hier (frissons,maux de tête et de ventre qui ont duré toute la journée.)Après un bon petit déjeuner à l'hôtel,départ pour la visite des grottes de LongMen (qui se traduit par : "portes du dragon").Cette visite a encore une fois été très impressionante : le site de Long Men se compose de cavernes renfermant des statues de bouddhas sculptées dans la pierre (les plus grandes mesurent plus de 10 mètres de haut) . Comme j'étais encore malade,je n'ai pas pu profiter pleinement de ce spectacle (j'avais du mal à tenir debout !) Après cette longue visite,déjeuner,puis départ en train pour Xi'an (capitale de la province su Shaanxi) : 7 heures de trajet. Dur,dur !Ce soir,nous avons fini de dîner vers 21h30 et nous sommes arrivés il y a 20 minutes dans un hôtel encore plus luxueux que les précédents.Notre chambre est au seizième étage ! (nous y passerons 2 nuits).Une dure journée de visites nous attend demain et j'espère que je ne serai plus malade d'ici là....

LES GROTTES DE LONG MEN :


Lundi 12 Aout

un peu plus de 21 heures,Xining : Samedi matin,visite du tombeau de Qinshihuangdi aux alentours de Xi'an (armée de terre cuite enterrée dans plusieurs fosses) C'était très spectaculaire. L'après-midi,visite de la grande pagode de l'oie sauvage,à Xi'an et petit tour sur les remparts de la ville.D'ordinaire,les remparts offrent une vue imprenable sur Xi'an,mais comme il pleuvait,nous n'avons pas eu ce privilège.Le soir,nous avons fait un petit tour sympa dans la vlle avec Matthieu et Sylvain.Arrêt inévitable chez un vendeur de brochettes.Nous y sommes restés 2 heures et y avons ingurgité 120 brochettes (accompagnées de quelques bouteilles de bières) et un bol de nouilles enorme,excellent et pas cher (3 yuans seulement !)Puis,nous sommes retournés à l'hôtel après avoir pris soin d'acheter une bouteille de vin chinois (pas dégueu !) que nous avons bu dans ma chambre.Mon impression générale sur Xi'an : ville plutôt belle (avec quelques points noirs inéitables : grands buildings,vieilles barres de HLM pourris,etc...) et pas trop polluée.Dimanche, réveil à 7h30 et visite de la mosquée de Xi'an,puis,visite libre dans le petit quartier musulman qui jouxte la mosquée.Il y avait des petites rues sympathiques bourrées de boutiques tenues par des commerçants tout aussi sympas.L'après-midi,visite de la forêt des stelles : pour résumer,ce sont des centaines de grosses pierres (style menhir) gravées de sinogrammes.Les plus anciennes remontent à plusieurs siècles.C'est amusant d'essayer de déchiffrer certains de ces textes,mais l'entreprise est difficile,pour ne pas dire impossible ! Après cette visite,départ pour la gare de Xi'an.Dans le train,nous prenons nos aises car le voyage durera.....22 heures ! Remarque,nous n'avons pas vu le temps passer : nous avons contemplé les magnifiques paysages qui s'offraient à nous et le ciel étoilé.Et puis surtout , nous avons dormi ! (plus de 10 heures pour ma part.Record battu!) Arrivée à Xining (capitale de la province du QingHai) cet après-midi vers 14 heures.Nous avons pris le car à destination d'un monastère se situant à environ 30 kilomètres de la ville. Les couleurs des bâtiments de ce temple étaient très vives et cela différait beaucoup de ceux visités auparavant. Malheureusement,il pleuvait,il faisait froid (à 2200 mètres d'altitude par ciel couvert,c'est un peu normal...) et j'ai commencé à m'enrhumer un peu.Au sein de ce monastere, nous avons rencontré pas mal de moines de tous âges,drapés de longues tuniques mauves. Retour à Xining,et prise de contact avec notre nouvel hôtel.(tout à fait correct,malgré l'absence d'eau chaude , et même après mur examen,absence d'eau tout court !!).Vers 19 heures,dîner (pas extra , mais comme j'avais extrêmement faim,j'ai mangé pour dix).Puis,retour à l'hôtel.Rien de prévu ce soir.Peut-être que nous irons nous ballader,mais la ville n'a pas l'air très animée.Autre contraste par rapport aux autres cités visitées précédemment : Xining est à majorité musulmane(en témoignent les calots blancs que portent de nombreux habitants de la ville).De plus,les habitants semblent beaucoup plus désireux de communiquer avec nous,nous interpelant par de bruyants "HELLO !!" , croyant certainement que nous sommes américains...Petite remarque : cette partie du voyage est nettement plus intéressante sur le plan des visites,mais également largement plus éprouvante,étant donné que nous bougeons sans arrêt,que ce soit en car ou en train.

23h15,Xining : Je viens d'aller faire un petit tour d'une heure et demie dans Xining avec Manu, Nat,Sylvain,Laurent,Charlotte,David,Rozenn et Anne-Christine.On s'est à moitié paumés dans une espèce de zone (plus ou moins) industrielle,mais on a fini par retrouver la bonne route.Ce que nous avons vu lors de cette petite sortie nous conforte dans l'idée que Xining,quoique capitale de province,est une petite ville assez inanimée.Demain,réveil à 7h30,et départ à 8h30 pour le lac QingHai (3000 et quelques mètres d'altitude).

LA GRANDE PAGODE DE L'OIE SAUVAGE :

LA MOSQUEE DE XI'AN :

LE MONASTERE DE TA'ER :

(bâtiment situé à l'entrée du Temple)

((deux moines,dans une des cours du Temple)

(un jeune moine devant une rangée de Stuppas)

(un mendiant,à qui j'ai donné quelques Yuans après avoir pris la photo)

(deux chinois entreprenant quelques travaux sur un mur du Temple)


Mardi 13 Aout

20h10,Xining : Aujourd'hui,réveil à 7h30,petit déjeuner dégeulasse,puis départ vers le lac QingHai (avec une demie heure de retard,à cause de Robby et de sa chère épouse qui sont tous deux malades) Le voyage a duré 4 heures (interruption d'une demi-heure "à cause" d'une camarade qui a eu une sorte de crise de titanie et qui nous a fait une grosse frayeur.)Arrivée vers 13 heures aux abords du lac.Là,notre amie fait une nouvelle crise,encore plus violente.On est obligé de la mettre sous oxygène (coup de bol monstrueux : il y avait un "hôpital" près du lac,dans lequel trainait une bouteille,comme par miracle.)Nous avons alors décidé de la rapatrier vers Xining dans le minibus,avec 6 ou 7 autres élèves,ainsi que la "Doc".Nouvelle grosse frayeur. Après le déjeuner,ceux qui sont restés (dont je fais partie) ont visité une tente tibétaine,ou on nous a fait goûter des spécialités de la région (beurre de Yack,farine d'orge,thé au lait...)Puis,bref coup d'oeil au lac en question et retour à Xining.Vers 19h30,nous avons rejoint les autres au restaurant. Nathalie va mieux. OUF !! Après le repas mouvementé (présence inhabituelle de deux accompagnatrices à notre table,qui n'ont pas arrêté de critiquer notre manière de nous tenir), retour à l'hôtel.Nous partons pour Lanzhou demain à 7h30 (le train est à 8h30).Nos valises sont déjà prêtes.

SUR LA ROUTE DU LAC QINGHAI :

(une charette tirée par un âne)

(un mur de terre délimitant un champ immense.Au loin,les montagnes)

DANS LA TENTE :

(une de nos hôtes,magnifiquement habillée)

AUX ABORDS DU LAC :

(cheval paissant dans la verte prairie (putain,je me foule pour les commentaires!) )

(tentes dites "tibétaines",vues de l'extérieur))

la suite bientôt (je fais aussi vite que je peux,promis!!) : RETOUR homepage

1