8 octobre 2003

« Juste d'être ici, je me sens chanceuse » - Émilie Roy

HAMILTON - Les Allemands sont sortis grands gagnants de cette première journée de compétition.

D'abord, Bianca Knöpfle a décroché l'or au contre-la-montre individuel chez les juniors en franchissant les 15 kilomètres en 22 minutes 17 secondes 8 centièmes devant deux Néerlandaises.

Audrey Lemieux, d'Alma, championne canadienne de l'épreuve, a terminé 16e, 56 secondes derrière la gagnante, et Émiiie Roy, de Saint-Cuthbert, 18e, trois secondes plus tard.

« C'est bon, a dit Lemieux. J'espérais peut-être réussir un top-10, mais je me disais que je serais contente d'un top-20, et j'ai fini entre les deux. Je suis à une minute de la meilleure au monde, c'est quand même pas pire. »

Roy, elle, était heureuse du simple fait d'être présente à ces Championnats du monde.

C'est que la jeune cycliste n'a pas fait de vélo au cours des deux dernières années, victime d'un virus entraînant des symptômes s'apparentant à ceux d'une mononucléose. « Je n'avais tout simplement pas d'énergie, a-t-elle raconté. J'ai presque passé ces deux années au lit. Mes résultats scolaires ont écopé.

« Les médecins ne savaient pas trop ce que j'avais, puis l'un d'eux m'a fait suivre un traitement d'ostéopathie. L'hiver dernier, ç'a commencé à aller mieux et je pense que je viens de passer le plus bel été de ma vie. Juste d'être ici, je me sens chanceuse. »

Rollin 41e
Dans la catégorie Espoirs (moins de 23 ans), un autre Allemand, Marcus Fothen, a décroché l'or avec un chrono de 38 minutes 35 secondes 29 centièmes pour 30 kilomètres.

De son côté, Dominique Rollin, de Boucherville, n'était pas vraiment heureux de sa 4le place et de son chrono de 43 min 13,85 s.

«Malheureusement, je n'ai jamais pu trouver mon rythme, a-t-il dit. C'est dommage. Depuis un mois, je suis totalement concentré sur le contre-la-montre.

« Ce que j'ai trouvé le plus dur sur le moral, c'est quand j'ai été doublé par le Suédois (Thomas Lövkvist, parti une minute et demie après lui) après moins de 15 kilomètres. Ç'a tué ma concentration. »

L'Ontarien Chris Isaac a terminé 42e.


page mise en ligne le 8 octobre 2003 par SVP

Guy Maguire, webmestre, SVPsports@sympatico.ca
Qui sur SVP? 1