Site officiel République du BENIN 
Introduction   Shri Mataji 
Nirmala Devi
  Système Subtil   Expérience   Sahaja Yoga 
et l'Art
  Sahaja Yoga et 
la Connaissance
  Questions 
Réponses
  Témoignages  Others Accueil



est née le jour de l’équinoxe de printemps, le 21 mars 1923 à midi, à Chindwara, une petite ville au centre géographique de l’Inde, dans une famille chrétienne. Son père, Prasad Rao Salve, est le descendant direct de la dynastie royale indienne des Shalivahanas qui régna de 230 avant Jésus-Christ à 230 après J.-C sur la province du Maharashtra, de l’Inde orientale. Il fut un juriste brillant et maîtrisait quatorze langues. Très versé dans les arts, la littérature et les sciences, ce grand érudit traduisit le Coran en hindi et connaissait la Bhagavad Gîta par coeur. Aujourd’hui encore, nombreux sont ceux qui se rappellent ce défenseur exceptionnel de la liberté, le seul membre chrétien de la première assemblée législative de l’Inde. En 1920, Prasad Rao Salve épousa Lady Cornelia qui possédait une grande instruction et une connaissance approfondie du sanscrit, de l'urdu et du hindi. Lady Cornelia fut la première femme diplômée de mathématiques de l’Université de Ferguson ; elle découvrit de nouvelles méthodes de réductions algébriques qui furent reconnues. Elle étudia le droit. Malgré ses succès académiques, la mère de Shri Mataji donna la priorité à son foyer. Elle donna à ses onze enfants une éducation stricte mais aimante.

Son enfance
passa une enfance heureuse dans la maison familiale de Nagpur, et Elle était la petite bien-aimée de tout le monde. La plupart du temps, elle débordait d’énergie et incitait ses camarades à toute sorte de jeux, de pièces de théâtre, de chants et de danses. Quelquefois néanmoins, on la retrouvait dans un coin solitaire de la maison, son visage rayonnant d’une joie intérieure. De bonne heure elle fit preuve d’un goût raffiné pour la musique et les arts. Elle aimait tout ce qui était authentique et naturel. La jeune Nirmala passa ses vacances à l’ashram du Mahatma Gandhi. Elle prenait part à toutes les activités de l’ashram et c’est sa présence irradiante qui inspira le Mahatma : la plupart des thèmes qu’il traita, comme l’équilibre de la production, la rectitude dans la vie sociale, la simplicité ou l’intégration de toutes les religions préfigurent la culture " Sahaj ". La famille Salve s’impliqua totalement dans la lutte pour l’indépendance de l’Inde et en subit les tourments. Dès 1928, (Elle avait alors cinq ans) les parents de Shri Mataji furent régulièrement mis en prison. Les enfants reçurent une éducation traditionnelle néanmoins empreinte d’une grande ouverture d’esprit. Lorsque vint le temps de faire des études supérieures, Nirmala choisit la médecine pour apprendre la terminologie scientifique de l’anatomie et de la physiologie humaine. Pourtant, à cette époque, elle suivit également son père dans la lutte du pays pour la reconquête de la liberté. En 1942, elle fut à la tête du mouvement estudiantin pour l’Indépendance de son pays.
Sa vie familiale
Après la proclamation de l'Indépendance de l'Inde, en avril 1947, Shri Mataji épousa Monsieur Chandika Prasad Shrivastava. Membre éminent de l'administration indienne à l'époque de leur mariage, il devint plus tard secrétaire du Premier Ministre indien, Lal Bahadur Shastri. La famille Shastri fut immédiatement subjuguée par la personnalité de Shri Mataji, et le Premier Ministre lui-même n'hésitait pas à demander Son conseil et Son soutien. Après Son mariage, Shri Mataji Se consacra totalement à Sa famille, et, pendant ces années, Elle approfondit Sa perception de la nature humaine. Vers la fin des années soixante, le mariage de Ses deux filles marqua la fin de cette période de Sa vie, surtout dédiée à la famille. La famille est un élément essentiel de l'enseignement qui accompagne l'expérience spirituelle prodiguée par Shri Mataji dont la propre vie est un exemple éloquent.
L'avènement du Sahaja Yoga
Le 5 mai 1970, Shri Mataji initia et mit à la portée de tous la méthode qui permet depuis lors la Réalisation du Soi " en masse ". Elle commença à répandre cette expérience publiquement, lors de séries de conférences. En ce temps-là, son mari fut nommé Secrétaire Général de l’Organisation Maritime des Nations Unies, un poste auquel il fut réélu pendant 17 années consécutives. Dix-sept pays lui conférèrent leurs plus hautes distinctions et il fut élevé au rang de " Sir " par la Reine d’Angleterre. Le siège central de l’Organisation Maritime se trouvant à Londres, c’est là que Shri Mataji commença à développer Sahaja Yoga. L’expérience de la Réalisation spirituelle que Shri Mataji a le pouvoir de donner rend l’espoir à des milliers de personnes dans le monde Aujourd'hui Shri Mataji est la grand-mère de quatre petits-enfants, et, dans Sa vie quotidienne aussi, Ses qualités exercent partout une grande attraction sur Son entourage. Elle ne cesse de parcourir le monde dans le seul but de prodiguer gratuitement l'expérience unique de la Réalisation du Soi, multipliant programmes publics, séminaires et conférences. C'est ainsi que, dans plus de 90 pays, Shri Mataji continue de permettre à un nombre toujours croissant de chercheurs de s'ouvrir à ce nouvel état de conscience et d'accéder, par un processus naturel et spontané, à leur Divinité intérieure, transformant tous les aspects de leur être en une gerbe de bénédictions.
 



 |  Editorial  |  Evénements  | Autres liens   |  __Home Page__   |  E-mail  |  Où pratiquer Sahaja Yoga : Voir address ci-dessus?  | 


© 1999 Shri Mataji Nirmala Devi et Sahaja Yoga BENIN


1 1