2000-06-28

Discussions de vol libre au Québec

1 juin 1997 au 20 août 2000

Archivées par le Front de Libération aérienne du Québec


<-Message précédent       Consultation par date, auteur ou sujet       Message suivant->

Date: 28 juin 2000

De: CLÉMENT LEGENDRE (35)

Sujet: Mon premier vol 2000 au msa. (2)

--Boundary_(ID_AthZUsV4vQ5czGqCThR3IA)

Content-type: text/plain; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: 8BIT

Salutation à tous,

Le 24 juin, j'ai eu le très grand plaisir de faire mon premier vol de l'année (en deltaplane), il était grand temps (la

follerie approchait). Je remercie énormément la dizaine de pilotes présents d'avoir été patients et de m'avoir incité à

la patience devant des vents Ouest de 15 à 50km/h. Patience Clément, ça va baisser me disait-on sympathiquement...

Je n'ai pas l'habitude d'attendre plus d'une minute sur une plateforme de décollage et là ça traînait en longueur, j'ai

battu mon record en attendant au moins 3 fois 10-15minutes à la plateforme de décollage.

Grâce surtout à l'encouragement et au bon jugement de Louis Bastarache, je me suis approché le nez au décollage pour la

3e fois malgré que j'avais déjà commencé à dégréer mon aile après le 2ème essai. Mon jugement risquait d'être très

biaisé par mon envie et mon impatience je me suis donc plutôt fié au jugement et à l'approbation de Louis pour le moment

de décoller; à ce moment le vent variait rapidement de 20km/h à 35km/h..

Il y a eu une baisse des cycles de vent fou et me voilà lancé devant le décollage Ouest... Ah!!! Que ça faisait du

bien... j'en ai perdu mes réflexes de performance: j'ai oublié de tirer sur le VG (géométrie variable qui permet une

nette amélioration de la performance, surtout sur un XC 142). J'ai donc volé en mode presque parapente: peu performant

(excusez-la).

À ma surprise, là-haut, c'était plutôt laminaire. J'avais anticipé de fortes variations de vent (15 à 40 km), je

gardais donc une vitesse surélevée, soit 45-50kmh et relâchant à 30km/h de temps en temps pour connaître mieux les

variances ce qui me propulsait vers le haut d'une quarantaine de mètres. Ce manège faisait croire aux spectateurs que ça

brassait, mais c'était plutôt laminaire. A 45-50km/h et le VG à off, ça descend rapidement. Après 4 ou 5 passes

devant le décollage "hautement venturisé" je perdais de plus en plus d'altitude par ma haute vitesse, le venturi et par

mon manque d'expérience sur ce site, je décidais alors d'aller atterrir. Sur le chemin de l'approche, plus relaxe,

j'allume enfin et tire sur le VG, l'aile s'est mise à planer normalement, mais il était trop tard pour retourner devant

la montagne.

Je ne veux par oublier de remercier tous les pilotes présents, et le Club de vol libre de Québec et aussi Alain Gauthier

et Dave pour leur accueil chaleureux. Alain m'a même envoyé une épaule volontaire (Yvan Bernard, merci) pour m'aider à

transporter mon équipement vers le site de décollage.

L'atterrissage s'est fait à la pente école que j'avais visitée et un peu débusquée avant de monter sur la montagne.

J'ai été agréablement surpris du grand espace pour l'approche et de la longueur du champ. Ayant déjà atterri là

quelques années auparavant, je constatais une grande amélioration: moins d'arbres et aucune bâtisse qui m'obligeaient à

garder trop d'altitude et à prévoir les rouleaux. À plus de 50 pi sol le vent soufflait à 15-20 km/h et à moins de 50

pi sol c'était à 0km/h, malgré cela j'avais amplement d'espace pour me poser. J'avais aussi 2 autres sites sécuritaires

pour me poser: le golf au S-O et le stationnement du golf Sud de l'autre côté de la route principale.

Avis aux pilotes de deltaplane: tout au MSA semble mieux qu'avant. Non seulement nous sommes les bienvenus mais nous

sentons que nous sommes les bienvenus.

Clément Legendre

130, rue Roy

St-Lambert de Lévis

G0S2W0

(418) 889-9859 ou (418) 559-4362

legendre@videotron.ca ==>[Image][Image]

--Boundary_(ID_AthZUsV4vQ5czGqCThR3IA)

Content-type: MULTIPART/related; BOUNDARY="Boundary_(ID_CRjMc/7Hwi0WpaMVVu2c6Q)"

--Boundary_(ID_CRjMc/7Hwi0WpaMVVu2c6Q)

Content-type: text/html; charset=us-ascii

Content-transfer-encoding: 7BIT

Salutation à tous,

Le 24 juin, j'ai eu le très grand plaisir de faire

mon premier vol de l'année (en deltaplane), il était grand

temps (la follerie approchait).  Je remercie énormément

la dizaine de pilotes présents d'avoir été patients

et de m'avoir incité à la patience devant des vents Ouest

de 15 à 50km/h.  Patience Clément,  ça va

baisser me disait-on sympathiquement...   Je n'ai pas l'habitude

d'attendre plus d'une minute sur une plateforme de décollage et

là ça traînait en longueur, j'ai battu mon record en

attendant au moins 3 fois 10-15minutes  à la plateforme de

décollage.

Grâce surtout à l'encouragement et au bon

jugement de Louis Bastarache, je me suis approché le nez au décollage

pour la 3e fois malgré que j'avais déjà commencé

à dégréer mon aile après le 2ème essai.  

Mon jugement  risquait d'être très biaisé par

mon envie et mon impatience je me suis donc plutôt fié au

jugement et à l'approbation de Louis pour le moment de décoller;

à ce moment le vent variait rapidement de 20km/h à 35km/h..

Il y a eu une baisse des cycles de vent fou et me voilà

lancé devant le décollage Ouest...  Ah!!!  Que

ça faisait du bien...  j'en ai perdu mes réflexes de

performance: j'ai oublié de tirer sur le VG (géométrie

variable qui permet une nette amélioration de la performance, surtout

sur un XC 142).  J'ai donc volé en mode presque parapente:

peu performant (excusez-la).

À ma surprise, là-haut, c'était plutôt

laminaire.  J'avais anticipé de fortes variations de vent (15

à 40 km), je gardais donc une vitesse surélevée, soit

45-50kmh et relâchant à 30km/h de temps en temps pour connaître

mieux les variances ce qui me propulsait vers le haut d'une quarantaine

de mètres. Ce manège faisait croire aux spectateurs que ça

brassait, mais c'était plutôt laminaire.  A 45-50km/h

et  le VG à off,  ça descend rapidement. 

Après 4 ou 5 passes devant le décollage "hautement venturisé"

je perdais de plus en plus d'altitude par ma haute vitesse, le venturi

et  par mon manque d'expérience sur ce site,  je décidais

alors d'aller atterrir.  Sur le chemin de l'approche, plus relaxe,

j'allume enfin et tire sur le VG, l'aile s'est mise à planer normalement,

mais il était trop tard pour retourner devant la montagne.

Je ne veux par oublier de remercier tous les pilotes présents,

et le Club de vol libre de Québec et aussi Alain Gauthier et Dave

pour leur accueil chaleureux.  Alain m'a même envoyé

une épaule volontaire (Yvan Bernard, merci) pour m'aider à

transporter mon équipement vers le site de décollage.

L'atterrissage s'est fait à la pente école

que j'avais visitée et un peu débusquée avant de monter

sur la montagne.  J'ai été agréablement surpris

du grand espace pour l'approche et de la longueur du champ.  Ayant

déjà atterri là quelques années auparavant,

je constatais une grande amélioration: moins d'arbres et aucune

bâtisse qui m'obligeaient à garder trop d'altitude et à

prévoir les rouleaux.  À plus de 50 pi sol le vent soufflait

à 15-20 km/h et à moins de 50 pi sol c'était à

0km/h, malgré cela j'avais amplement d'espace pour me poser. 

J'avais aussi 2 autres sites sécuritaires pour me poser: le golf

au S-O et le stationnement du golf Sud de l'autre côté de

la route principale.

Avis aux pilotes de deltaplane: tout au MSA semble mieux

qu'avant.  Non seulement nous sommes les bienvenus mais nous sentons

que nous sommes les bienvenus.

 

Clément Legendre

130, rue Roy

St-Lambert de Lévis

G0S2W0

(418) 889-9859  ou (418) 559-4362

 legendre@videotron.ca  

==>


Date: 28 juin 2000

De: Bruno Allard (38)

Sujet: Rencontre des corsaires

This is a multi-part message in MIME format.

--Boundary_(ID_yMuH01mYRlemiLpcSzbAtQ)

Content-type: text/plain; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

Bien que Mère Nature n'était pas au rendez-vous (pour faire =

changement), elle nous a tout de même permis d'effectuer une journée =

de compétition et d'avoir un maudit beau party sur le décollage =

Nord. Pour ceux qui l'ont manqué, vous pouvez toujours consulter le =

site de Robert Bernier qui a immortaliser cet événement à =

l'adresse suivante : http://www.oocities.org/robertbernier_ca/

Je tiens a remercier les organisateurs Jean Turgeon et Jacques Blanchet =

ainsi que tous les bénévolants et les participants qui ont rendu =

cette événement possible. Merci à vous tous et à l'année =

prochaine !

Voici les résultats de la compétition de samedi :

Parapente - Triangle

1. Denis Bigeault 600

2. Alain Dulude 300

2. Laurent Bornard 300

2. Robert Bernier 300

Parapente - Atterrisage de précision

1. Alain Dulude 278

2. Denis Bigeault 237

Flora Spadone 0

Laurent Bornard 0

Robert Bernier 0

Line Turcotte 0

Claude Blanchette 0

Sonya Guay 0

Michel Montminy 0

Eric Marcil 0

Serge Labrie 0

James Ramsden 0

Jean François Dumont 0

Daniel Baril 0

Deltaplane - Triangle

1. André L. Guindon 1000

Deltaplane - Atterrisage de précision

Marcel Milaire 0

André L. Guindon 0

André Girard 0

Joël Pontbriand 0

Louis Charland 0

--Boundary_(ID_yMuH01mYRlemiLpcSzbAtQ)

Content-type: text/html; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

http-equiv=3DContent-Type>

Bien que Mère Nature n'était pas au =

rendez-vous

(pour faire changement), elle nous a tout de même permis d'effectuer =

une journée

de compétition et d'avoir un maudit beau party sur le décollage =

Nord. Pour ceux

qui l'ont manqué, vous pouvez toujours consulter le site de Robert =

Bernier qui a

immortaliser cet événement à l'adresse suivante : href=3D"http://www.oocities.org/robertbernier_ca/">http://www.geocities.=

com/robertbernier_ca/

 

Je tiens a remercier les organisateurs =

Jean Turgeon

et Jacques Blanchet ainsi que tous les bénévolants et les =

participants qui ont

rendu cette événement possible. Merci à vous tous et à l'année =

prochaine

!

 

Voici les résultats de la =

compétition de samedi

:

 

size=3D2>Parapente

- Triangle

1.    Denis

Bigeault      

           600&nbs=

p;

2.    Alain

Dulude         

           300 NT>

2.    Laurent =

Bornard  

 

           300 NT>

2.    Robert

Bernier       

          300 &nbs=

p;

 

Parapente - Atterrisage de =

précision

1.    Alain

Dulude           &=

nbsp;        

278

2.    Denis

Bigeault           =

;      

237       Flora

Spadone           =

          0 >

       =

Laurent

Bornard           =

       

0

       =

Robert

Bernier           =

          0 >

       =

Line

Turcotte           =

;            =

0

       =

Claude

Blanchette          &nb=

sp;    0

       =

Sonya

Guay           &nb=

sp;           &nbs=

p;0

       =

Michel

Montminy           =

;      0

       =

Eric

Marcil           &=

nbsp;           &n=

bsp;  0

       =

Serge

Labrie           &=

nbsp;           0 /FONT>

      James

Ramsden           =

       0

      Jean =

François

Dumont          0 >

      Daniel

Baril           &n=

bsp;           &nb=

sp;  0

 

Deltaplane - =

Triangle

1.    André L.

Guindon           =

1000

 

Deltaplane - Atterrisage de

précision

      Marcel

Milaire           =

          

0

      André =

L.

Guindon           =

      0

      André

Girard           &=

nbsp;           &n=

bsp;0

      Joël

Pontbriand          &nb=

sp;         0 

      Louis

Charland           =

;         

0 IV>

--Boundary_(ID_yMuH01mYRlemiLpcSzbAtQ)--


Date: 28 juin 2000

De: Bruno Allard (38)

Sujet: Rappel - cours d'instructeur de l'aqvl

This is a multi-part message in MIME format.

--Boundary_(ID_tVKd7/N0CPSRaG2KKle+ug)

Content-type: text/plain; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

Bonjour à tous,

Pour ceux qui sont intéressés et qui n'ont toujours pas confirmer =

leur présence, je vous rappelle que le cours d'instructeur de l'Aqvl =

se déroulera en fin de semaine, le 30 juin, 1er et 2 juillet à =

St-Paul-d'Abottsford. Les inscriptions auront lieu au local des loisirs =

de St-Paul à 9:00 le 30 juin. Ce local est situé derrière le =

Friton, le casse-croute du village.

Pour confirmer votre présence, veuillez me rejoindre au (514) =

277-5025.

Merci,

Bruno Allard

Directeur de l'enseignement de l'Aqvl.

--Boundary_(ID_tVKd7/N0CPSRaG2KKle+ug)

Content-type: text/html; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

http-equiv=3DContent-Type>

Bonjour à tous,

 

Pour ceux qui sont intéressés et =

qui n'ont toujours

pas confirmer leur présence, je vous rappelle que le cours =

d'instructeur de

l'Aqvl se déroulera en fin de semaine, le 30 juin, 1er et 2 juillet =

à

St-Paul-d'Abottsford. Les inscriptions auront lieu au local des loisirs =

de

St-Paul à 9:00 le 30 juin. Ce local est situé derrière le Friton, =

le

casse-croute du village.

 

Pour confirmer votre présence, =

veuillez me

rejoindre au (514) 277-5025.

 

Merci,

 

Bruno Allard

Directeur de l'enseignement de =

l'Aqvl.

 

 

 

 

 

 

--Boundary_(ID_tVKd7/N0CPSRaG2KKle+ug)--


Date: 28 juin 2000

De: Stéphane_Lebel (16)

Sujet: Mon premier vol 2000 au msa. (2)

Voici quelques preuves de son beau vol !

-----Original Message-----

From: CLÉMENT LEGENDRE [SMTP:legendre@VIDEOTRON.CA]

Sent: 28 juin 2000 11:04

To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

Subject: Mon Premier Vol 2000 au MSA.

Salutation à tous,

Le 24 juin, j'ai eu le très grand plaisir de faire mon premier vol de =

l'année (en deltaplane), il était grand temps (la

follerie approchait). Je remercie énormément la dizaine de pilotes =

présents d'avoir été patients et de m'avoir incité à

la patience devant des vents Ouest de 15 à 50km/h. Patience =

Clément, ça va baisser me disait-on sympathiquement...

Je n'ai pas l'habitude d'attendre plus d'une minute sur une plateforme =

de décollage et là ça traînait en longueur, j'ai

battu mon record en attendant au moins 3 fois 10-15minutes à la =

plateforme de décollage.

Grâce surtout à l'encouragement et au bon jugement de Louis =

Bastarache, je me suis approché le nez au décollage pour la

3e fois malgré que j'avais déjà commencé à dégréer mon =

aile après le 2ème essai. Mon jugement risquait d'être très

biaisé par mon envie et mon impatience je me suis donc plutôt fié =

au jugement et à l'approbation de Louis pour le moment

de décoller; à ce moment le vent variait rapidement de 20km/h à =

35km/h..

Il y a eu une baisse des cycles de vent fou et me voilà lancé devant =

le décollage Ouest... Ah!!! Que ça faisait du

bien... j'en ai perdu mes réflexes de performance: j'ai oublié de =

tirer sur le VG (géométrie variable qui permet une

nette amélioration de la performance, surtout sur un XC 142). J'ai =

donc volé en mode presque parapente: peu performant

(excusez-la).

À ma surprise, là-haut, c'était plutôt laminaire. J'avais =

anticipé de fortes variations de vent (15 à 40 km), je

gardais donc une vitesse surélevée, soit 45-50kmh et relâchant à =

30km/h de temps en temps pour connaître mieux les

variances ce qui me propulsait vers le haut d'une quarantaine de =

mètres. Ce manège faisait croire aux spectateurs que ça

brassait, mais c'était plutôt laminaire. A 45-50km/h et le VG à =

off, ça descend rapidement. Après 4 ou 5 passes

devant le décollage "hautement venturisé" je perdais de plus en plus =

d'altitude par ma haute vitesse, le venturi et par

mon manque d'expérience sur ce site, je décidais alors d'aller =

atterrir. Sur le chemin de l'approche, plus relaxe,

j'allume enfin et tire sur le VG, l'aile s'est mise à planer =

normalement, mais il était trop tard pour retourner devant

la montagne.

Je ne veux par oublier de remercier tous les pilotes présents, et le =

Club de vol libre de Québec et aussi Alain Gauthier

et Dave pour leur accueil chaleureux. Alain m'a même envoyé une =

épaule volontaire (Yvan Bernard, merci) pour m'aider à

transporter mon équipement vers le site de décollage.

L'atterrissage s'est fait à la pente école que j'avais visitée et =

un peu débusquée avant de monter sur la montagne.

J'ai été agréablement surpris du grand espace pour l'approche et =

de la longueur du champ. Ayant déjà atterri là

quelques années auparavant, je constatais une grande amélioration: =

moins d'arbres et aucune bâtisse qui m'obligeaient à

garder trop d'altitude et à prévoir les rouleaux. À plus de 50 pi =

sol le vent soufflait à 15-20 km/h et à moins de 50

pi sol c'était à 0km/h, malgré cela j'avais amplement d'espace =

pour me poser. J'avais aussi 2 autres sites sécuritaires

pour me poser: le golf au S-O et le stationnement du golf Sud de l'autre =

côté de la route principale.

Avis aux pilotes de deltaplane: tout au MSA semble mieux qu'avant. Non =

seulement nous sommes les bienvenus mais nous

sentons que nous sommes les bienvenus.

Clément Legendre

130, rue Roy

St-Lambert de Lévis

G0S2W0

(418) 889-9859 ou (418) 559-4362

legendre@videotron.ca =3D=3D>[Image][Image]

<< File: ATT00003.html >> << File: C:WINDOWSTEMPnsmailKP.gif >> << =

File: C:WINDOWSTEMPnsmail6U.gif >>


Front de Libération aérienne du Québec