Sécurité à l'Île-des-Soeurs

Enquête près de l'école

Les insulaires sont des adeptes des "stop américains"

PIERRE VIGNEAULT, LE MAGAZINE

Une citoyenne de l'Île-des-Soeurs a passé environ 90 minutes, la semaine dernière, à vérifier les habitudes des automobilistes, autour de l'école primaire. Il ressort de son enquête que près de 80% des conducteurs se contentent de faire des "stop américains".

Cette résidente de l'île a adressé une lettre au directeur de l'arrondissement Verdun et au directeur de police de Montréal, pour faire état de ses constatations. Elle a effectué son sondage en se stationnant près de l'intersection de la rue de Gaspé (juste au coin de l'école primaire) entre 15h45 et 16h15 le mercredi 9 avril, et de 7h30 à 8h20 le vendredi le 11 avril.

Le mercredi 9 avril, 50 des 57 véhicules qui ont franchi les intersections munies d'enseignes d'arrêt obligatoire n'ont pas effectué d'arrêt complet. Seulement sept conducteurs ont respecté la réglementation. Parmi les véhicules fautifs, la citoyenne a noté une mini-fourgonnette de transport scolaire qui a franchi l'intersection à trois reprises sans jamais faire un arrêt complet...

Le vendredi 9 avril, l'enquête a porté sur 317 voitures. 74 ont effectué un arrêt complet, tandis que 243 n'ont pas fait d'arrêt complet c'est-à-dire 76.6% du total. Parmi les personnes fautives, deux conduisaient des autobus scolaires, une autre était à bord d'une mini-fourgonnette de transport scolaire, une personne conduisait un camion à déchets et une autre conduisait une voiture de l'arrondissement de Verdun.

La dame fait remarquer que si cela est une amélioration (comme l'indique l'article paru dans Le Magazine) il serait intéressant de connaître la situation, avant la campagne de sensibilisation ! Elle se demande s'il ne s'agit pas tout simplement d'un problème de compréhension et que les résidants de l'île ainsi que les Montréalais, en général, comprennent mal le concept de "l'arrêt". Comme elle l'indique, la loi prévoit que le véhicule doit s'immobiliser complètement.

Cette dame aimerait savoir combien de constats de contraventions ont été rédigés, depuis décembre 2002, sur l'Île des Soeurs, aux conducteurs qui n'ont pas effectué l'arrêt complet. Comme plusieurs autres intervenants à ce dossier, elle aimerait également savoir comment les responsables de l'arrondissement de Verdun comptent résoudre le problème.