François Sztuke au coude à coude avec le champion du monde

Le double champion canadien de poursuite par équipe junior 2002 et 2003, François Sztuke, de Brossard, a su défier le champion du monde de Madison 2003 et médaillé d’argent à Athènes, le Suisse Franco Marvulli.

C’est dans le cadre de la Veuelta El Savaldor que le membre de l’équipe National SG/Espoirs Laval a su se démarquer. Dans les deux dernières étapes de six, avec des arrivées au sprint, Sztuke a terminé 9e dans les deux cas. Marvulli pour sa part a remporté les deux étapes. « Dans les deux cas, les arrivées ont été très serrées, moins de 2 secondes entre Marvualli, le gagnant et la 10e place. Il faut savoir prendre sa place et foncer devant. C’est une expérience qui va me servir dans le futur » affirme François Sztuke, âgée 20 ans.

Les étapes de montagne (1 et 4) étaient très dures, notamment en raison de la température qui a oscillé entre 30C et 40C toute la semaine. À deux reprises, les cyclistes sont passé du niveau de la mer à plus de 1000m d'altitude. Ces étapes étaient assez longues (182 et 138 km).

« Dans les étapes de sprint, il a été impératif de bien se positionner et de comprendre le déroulement de la course pour obtenir du succès. L'équipe du sprinter Franco Marvulli, Banco Cuscatlan-Cogeas, contrôlait la majorité de la course avec l'équipe Subway Express Racing, qui elle défendait le maillot jaune de l'Australien Cameron Hughes. Avec seulement trois coureurs, nous n'avions qu'à profiter du travail des autres en vue du sprint final. Au sprint, ça frottait beaucoup, mais c'est la course et c'est en partie pour cette raison que c'est intéressant » de rajouter le membre de l’équipe National SG/Espoirs Laval.

Trois coureurs de l'équipe sur cinq ont été malades pendant le Tour, dont Sztuke, de même que plusieurs Américains. « Nous ne sommes pas habitués au climat et à la nourriture, mais nous avons quand même bien récupéré malgré ces nouvelles conditions. »

C'est donc un rendez-vous pour l'an prochain. Objectif pour l'équipe National SG/ Espoirs Laval 2006 : une victoire.


page mise en ligne par SVP

Guy Maguire, webmestre, SVPsports@sympatico.ca
Consultez notre ENCYCLOPÉDIE sportive