2000-01-15

Discussions de vol libre au Québec

1 juin 1997 au 20 août 2000

Archivées par le Front de Libération aérienne du Québec


<-Message précédent       Consultation par date, auteur ou sujet       Message suivant->

Date: 15 janvier 2000

De: Jacques Fontaine (67)

Sujet: Thetford mines: des histoires:encore ! (3)

Y a des histoires vrai à faire peur ( à se les geler ) qu'on aime mieux

oublier. Mais juste pour la postérité je vais vous en conter deux courtes.

La première se passe à Rougemont: je montait à pied d'en bas avec tout mon

équipement sur les épaules. Dans une montée abrupte, je me suis retrouvé à

pleine face contre la glace, l'aile bien pesante du mauvais côté ( pèse fort

tant qu'à y être ) le tout en train de glisser sur une dizaines de pieds, la joue

bien collée sur la glace: Très bon pour mon épiderme de jouvencelle.

Nous avons tout de même réussi à nous rendre en haut une heure plus tard pour une

autre sled de trois minutes en Elfique. (Elle pique = râteau de cauchemard ).

L'autre maintenant: Avec deux bon copains, Jean Létourneau et François Bélair

nous nous étions rendus à Chesterville sous une température avoisinant les -30 c.

en "Austin Marina" ( sortez vos livres d'antiquité pour savoir à quoi ça

ressemble ). Quoi qu'il en soit, il ventait +- 15 km/h et nous avions des ailes

qui ne se montaient pas parapluie. Pour ceux qui ne le savent pas, les ailes de

cette époque devaient être assemblées en introduisant les transversales dans un

embout près de la quille et nous devions attacher les câbles à la jonctions des

transversales et des bords d'attaque en les boulonnant avec des écrous papillons

; sans gant bien sûr. Tant qu à être maso, décollons ! Ça tient, Ça monte! Ça

gèle , JE gèle !!!!

Trois minutes plus tard, je me suis posé en me demandant si mes bras poussaient

vraiment sur les montants ou non. Vite dans la Austin stationné sur le bord du

rang de campagne assez loin de toute habitation. Démarre Jean . Jean, tu crois

qu'elle va finir par démarrer avant de mettre la batterie à terre? Mes mains,

aie, aie !!!! Maudit que j'haïs l'hivers à - 30. Jean , met la chaufferette ,

comment ça elle est au max, c'est de l'air froid . Mes mains aie!

En plus il faut ressortir démonter ce coucou ( sans gant pour enlever les

papillons des transversales) . Maso que je vous dit.

Fred, habille toi chaud si tu veux aller loin.

Jacques F.

Jacinthe Durand a écrit:

> Je connais quelques bons vieux pilotes d'expérience,

> je recommence:

> je connais quelques bons pilotes qui ont déjà une longue expérience et qui

> m'ont déjà raconté des histoires à faire rêver ...(Rougemont... à pied...

> l'hiver....-que celui qui a des ailes entende-) qui témoignent d'un passé pas

> si lointain et qui montrent bien l'évolution très rapide du vol libre.

> Partagez, partagez s'il vous plaît !

>

> JAcinthe Durand

>

> François_Véronneau a *crit :

>

> > Salut Fred,

> >

> > Toé t'est un vrai! Penser aller voler en delta par -20C, je t'admire...

> > Cela me rappelle une certaine époque où moi aussi j'étais comme un scout,

> > toujours prêt! Ça se passait dans le bout de Stoneham, Vermont sur le Lac

> > au nord de Québec, durant les années 80. Il y avait une rampe de décollage

> > dont l'extrémité trônait fièrement à plus de 30 pieds dans les airs.

> > C'était dans un développement domicilliaire où des rues avaient été

> > ouvertes (super pour se rendre au décollage, même l'hiver), où des maisons

> > poussaient tranquillement tout au long des années. Et nous aussi, on

> > partait avec une pelle à la main, pour se frayer un chemin jusqu'à la

> > rampe, pour ensuite la déneiger car c'était à une époque où il y avait

> > encore de la neige ... ensuite se geler les mains à rentrer des lattes. Va

> > encore pour monter l'aile, mais c'était quand nous avions fini de voler,

> > atterris sur un beau grand lac gelé, ben gelé aussi après 45 minutes de

> > soaring, et qu'il fallait démonter nos ailes...enfin! Si je me souviens

> > bien, j'avais comme compagnon de vol à l'époque Serge Lamarche, un autre

> > malade du vol libre déménagé maintenant dans l'ouest, il y avait également

> > Guy Vaillancourt qui fait maintenant du parapente à Québec. Nous

> > stationnions ma vieille Lada toute rouillée sur le bord du lac, et quand

> > nous étions atterris, et bien on se déharnachait en vitesse, on allait

> > partir le bolide et on mettait des «bûches dans le poêle», on était

> > heureux!

> >

> > Fred, tu iras loin! Lâches-pas!

> >

> > François Véronneau


Date: 15 janvier 2000

De: martin st-hilaire (68)

Sujet: C'était_froid_mais_j'ai_voler

This is a multi-part message in MIME format.

--Boundary_(ID_wSyRAnbrN+GLCszJNz8auw)

Content-type: text/plain; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

J'ai fait 4 petite sled aujourd'hui au Mont-Édouard

Il a fait maximum -24(environ), et je vous épargne le facteur vent.

Honnêtement, avoir eu à monter un delta j'aurais pas quitter le sol.

Faut bien que le parapente ait certains avantages.

Bon vol, vive les sports d'hiver (même si je préfère l'été =

évidemment)

Martin

(para)

--Boundary_(ID_wSyRAnbrN+GLCszJNz8auw)

Content-type: text/html; charset=iso-8859-1

Content-transfer-encoding: quoted-printable

http-equiv=3DContent-Type>

J'ai fait 4 petite sled aujourd'hui =

au

Mont-Édouard

Il a fait maximum -24(environ), et =

je vous

épargne le facteur vent.

 

color=3D#000000>Honnêtement,

avoir eu à monter un delta j'aurais pas quitter le =

sol.

Faut bien que le parapente ait =

certains

avantages.

 

Bon vol, vive les sports d'hiver =

(même si

je préfère l'été =

évidemment)

 

Martin

(para)

--Boundary_(ID_wSyRAnbrN+GLCszJNz8auw)--


Date: 15 janvier 2000

De: Yvan Bernard (56)

Sujet: Cuba (8)

--------------07A072293C88ADE3D94DA2ED

Type: text/plain; charset=iso-8859-1

Content-Transfer-Encoding: 8bit

Salut Pascal,

Je me prépare aussi un petit voyage dans le sud avec ma

blonde et il est bien possible que j'aille aussi à Cuba car il y

a beaucoup de départ de Québec. Pour ma part cela ne sera pas

exclusivement un voyage de vol libre mais je vais avoir mon

kleenex en poche et je devrais bien le sortir une couple de fois

si possible pour sentir la douce brise du sud.

J'ai commencé à fouiller un peu sur internet et je n'ai

pas trouver rien d'officiel pour le vol mais je peux te dire que

la région de Santiago (la pointe sud-est de L'Ile) est celle où

le relief est le plus accidenté avec quelques petites montagnes

et une de 1000 m où on peut monter pour une vue panoramique.

C'est tout ce que j'ai trouvé à date.

Alors tant qu'à y aller aussi bien tenter sa chance dans

ce coins que d'aller s'échouer sur un terrain plat comme la

floride sans aucune espoir de pouvoir sortir son mouchoir de

poche.

Si d'autres d'entre vous ont déjà vue des petits bords

de mers qui seraient volables et qui ont peut être en plus le

mérite d'êtres proche d'une hotel pour les touristes je serais

bien heureux de savoir dans quel région vous avez vu cela.

Est-ce que quelqu'un parmi vous connait une destination

soleil où on peut débarquer en touriste dans un hotel et où on

peut trouver même sans véhicule un endroit accessible pour

voler. Je m'informe surtout pour Cuba, Le Mexique ou la

République dominicaine mais je serais preneur d'un bon tuyaux

même dans une autre destination.

Merci d'avance

Yvan Bernard

Pascal Berger wrote:

> Bonjour, Y a t'il quelqu'un qui pourrait me dire s'il y a

> moyen de voler parapente aux alentours de La Havane sans se

> faire traiter d"in Fidel" ........... endroits ?? conditions

> ?? contacts ?? merci d'avance Bons vols

--------------07A072293C88ADE3D94DA2ED

Type: text/html; charset=us-ascii

Content-Transfer-Encoding: 7bit

Salut Pascal,

 

        Je me prépare aussi

un petit voyage dans le sud avec ma blonde et il est bien possible que

j'aille aussi à Cuba car il y a beaucoup de départ de Québec.

Pour ma part cela ne sera pas exclusivement un voyage de vol libre mais

je vais avoir mon kleenex en poche et je devrais bien le sortir une couple

de fois si possible pour sentir la douce brise du sud.

        J'ai commencé à

fouiller un peu sur internet et je n'ai pas trouver rien d'officiel pour

le vol mais je peux te dire que la région de Santiago (la pointe

sud-est de L'Ile) est celle où le relief est le plus accidenté

avec quelques petites montagnes et une de 1000 m où on peut monter

pour une vue panoramique. C'est tout ce que j'ai trouvé à

date.

        Alors tant qu'à y

aller aussi bien tenter sa chance dans ce coins que d'aller s'échouer

sur un terrain plat comme la floride sans aucune espoir de pouvoir sortir

son mouchoir de poche.

        Si d'autres d'entre vous

ont déjà vue des petits bords de mers qui seraient volables

et qui ont peut être en plus le mérite d'êtres proche

d'une hotel pour les touristes je serais bien heureux de savoir dans quel

région vous avez vu cela.

        Est-ce que quelqu'un parmi

vous connait une destination soleil où on peut débarquer

en touriste dans un hotel et où on peut trouver même sans

véhicule un endroit accessible pour voler. Je m'informe surtout

pour Cuba, Le Mexique ou la République dominicaine mais je serais

preneur d'un bon tuyaux même dans une autre destination.

  Merci d'avance

Yvan Bernard

 

Pascal Berger wrote:

 Bonjour, Y

a t'il quelqu'un qui pourrait me dire s'il y a moyen de voler parapente

aux alentours de La Havane sans se faire traiter

d"in Fidel" ........... endroits

??  conditions ??  contacts ?? merci

d'avance Bons vols

--------------07A072293C88ADE3D94DA2ED--


Front de Libération aérienne du Québec