2000-06-09

Discussions de vol libre au Québec

1 juin 1997 au 20 août 2000

Archivées par le Front de Libération aérienne du Québec


<-Message précédent       Consultation par date, auteur ou sujet       Message suivant->

Date: 09 juin 2000

De: Gilles Boulianne (20)

Sujet: Météo (2)

Martin Poirier a écrit:

> J'aimerais savoir si les données graphiques du site de G.Boulian sont celles

> du Wind-Talker. Si oui, c'est encore mieux que par téléphone car on peut y

> voir les données des dernières heures et journées.

>

Salut Martin,

non, ce ne sont pas les données de la Windtalkeuse de la montagne,

mais celles que j'enregistre avec des instruments installés chez moi,

dans une tour d'antenne de TV. C'est à quelques kilomètres

à l'ouest de la montagne.

Pour donner une idée d'où ça se trouve: la photo du

mont Yamaska qui sert de fond a été prise d'un point situé juste

au-dessus de la maison, à environ 3000 pieds d'altitude,

par Jacinthe Dupuis, en delta. Ce serait le mont Orford en arrière ?

Pour l'instant c'était juste une page expérimentale, pour faire

damner les amis pognés à leur travail pendant que les conditions

sont fumantes ;) Maintenant il ne manque que les conditions!

(petite note: le graphique est renouvelé seulement une fois par

jour, à 11h00 le matin, ce qui fait que le lien "Aujourd'hui",

avant 11h00, veut plutôt dire "Hier". Hmm... une des nombreuses

choses à améliorer sur cette page...)

--

Gilles Boulianne (avec un "l" et deux "n")

Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM)

550, rue Sherbrooke Ouest, bureau 100

Québec, Canada H3A 1B9


Date: 09 juin 2000

De: Martin Lavertu (39)

Sujet: Wind talker: décodage (4)

Salut,

Si j'ai bien décoder, ça sera une autre journée fumante

aujourd'hui... mais ça risque d'être un peu fort cet

après-midi pour le parapente... un peu comme samedi passé.

Voici les renseignements données par le WindTalker ce matin

vers 10h00. J'adore sa voix... voici mon analyse de

parapentiste. Veuillez me corriger si je fais fausse route

ou je dis des conneries.

>

> Hello,

>

> The temperature is 14 degrees.

>

Comme vous l'avez devinez c'est en celcius. Ca me dit

tout simplement comment m'habillez pour aller voler.

>

> Over the past 20 minutes, the wind was from 5 to 20.

>

Les vitesses de vent données sont m/h. Alors le vent

va de 5 à 20 m/h. ou de 8 à 32 km/h en multipliant

par 1.6. Je vais chercher deux renseignements

importants:

1) Vitesse max du vent (32 km/h)

Dans mon cas, je ne veux pas qu'elle dépasse

la vitesse maximum de mon aile sans

accélérateur (environ 35 km/h). A noter

que le vent est plus fort lorsque qu'on monte

en altitude, alors il ne faut pas que la vitesse

max donné par le wind-talker soit la vitesse

de ton aile accéléré.

2) Force des thermiques, soit du 4m/s à 6m/s

Pour arriver à cet chiffre, je prends la

vitesse max moins la vitesse minimum et

je divise par 3.6 et je soustrait de 1m/s

pour le taux de chute de mon aile.

Voici un peu plus de détails...

32 km/h - 8 km/h = 24 km/h

1 m/s = 3.6 km/h

24 / 3.6 = 6.66 m/s

6.66 m/s - 1 m/s = 5.6 m/s

>

> The average wind condition is North, North-West at 10

>

Ceci donne la direction et la force moyenne du vent en m/h.

Alors la vitesse moyenne est de 16 km/h. C'est parfait pour

le parapente et habituellement en haut de 15 km/h de vent,

ça permet de faire du dynamique à la montagne. En bas de

15 km/h, ça prend des thermiques pour rester en l'air

plus longtemps. À 20 km/h (ou 13 m/h), un dynamique assuré.

Au haut de 25km/h (15.5 m/h), je laisse habituellement

les deltas volés.

>

> 20 minutes ago, the average wind condition was North at 9

> 40 minutes ago, the average wind condition was North at 11

> 60 minutes ago, the average wind condition was North at 9

>

Ceci donne les tendances du vent dans la dernière heure.

Est ce que le vent tourne, est-ce que le vent faibli ou

renforci?

> Thanks for calling,

>

> Goodbye,

Conclusion: voulez-vous bien me dire ce que je fais ici à écrire

ce e-mail au lieu d'être dans la navette pour monter

en haut de la montagne???

Si je me peux me trouver un moyen de me libérer de mon

travail, vous allez voir ma binette cet après-midi.

Bons vols,

- martin

"B. Cipelletti" wrote:

>

> Puisqu'on parle de la Windtalkeuse: Comment, à votre avis, doit-on interpréter les

> infos qu'elle nous sussure la mère?

>

> Il me semble que parfois, elle sous-estime la force du vent, alors que d'autre

> fois c'est l'inverse et enfin, il arrive qu'elle me semble juste parfois aussi.

>

> Ya-t-il des règles en fonction de la direction et/ou la force du vent ? On parle

> bien de kilomètres/heure hein ?

>

> Merci de partager votre savoir.

>

> Bruno


Date: 09 juin 2000

De: Stéphane_Cantin (3)

Sujet: Wind_talker:_décodage

Quel belle analise, si s'est juste je serais evec toi cette après midi.

Cantin Stéphane

Meilleures salutations

e-mail : la.petite.campagne@videotron.ca

Page Web : http://pages.infinit.net/campagne

----- Original Message -----

From: "Martin Lavertu" <martin@hasc.com>

To: <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

Sent: Friday, June 09, 2000 10:34 AM

Subject: Re: Wind talker: Décodage

> Salut,

>

> Si j'ai bien décoder, ça sera une autre journée fumante

> aujourd'hui... mais ça risque d'être un peu fort cet

> après-midi pour le parapente... un peu comme samedi passé.

>

> Voici les renseignements données par le WindTalker ce matin

> vers 10h00. J'adore sa voix... voici mon analyse de

> parapentiste. Veuillez me corriger si je fais fausse route

> ou je dis des conneries.

>

> >

> > Hello,

> >

> > The temperature is 14 degrees.

> >

>

> Comme vous l'avez devinez c'est en celcius. Ca me dit

> tout simplement comment m'habillez pour aller voler.

>

> >

> > Over the past 20 minutes, the wind was from 5 to 20.

> >

>

> Les vitesses de vent données sont m/h. Alors le vent

> va de 5 à 20 m/h. ou de 8 à 32 km/h en multipliant

> par 1.6. Je vais chercher deux renseignements

> importants:

>

> 1) Vitesse max du vent (32 km/h)

> Dans mon cas, je ne veux pas qu'elle dépasse

> la vitesse maximum de mon aile sans

> accélérateur (environ 35 km/h). A noter

> que le vent est plus fort lorsque qu'on monte

> en altitude, alors il ne faut pas que la vitesse

> max donné par le wind-talker soit la vitesse

> de ton aile accéléré.

>

> 2) Force des thermiques, soit du 4m/s à 6m/s

> Pour arriver à cet chiffre, je prends la

> vitesse max moins la vitesse minimum et

> je divise par 3.6 et je soustrait de 1m/s

> pour le taux de chute de mon aile.

> Voici un peu plus de détails...

>

> 32 km/h - 8 km/h = 24 km/h

> 1 m/s = 3.6 km/h

> 24 / 3.6 = 6.66 m/s

> 6.66 m/s - 1 m/s = 5.6 m/s

>

> >

> > The average wind condition is North, North-West at 10

> >

>

> Ceci donne la direction et la force moyenne du vent en m/h.

> Alors la vitesse moyenne est de 16 km/h. C'est parfait pour

> le parapente et habituellement en haut de 15 km/h de vent,

> ça permet de faire du dynamique à la montagne. En bas de

> 15 km/h, ça prend des thermiques pour rester en l'air

> plus longtemps. À 20 km/h (ou 13 m/h), un dynamique assuré.

> Au haut de 25km/h (15.5 m/h), je laisse habituellement

> les deltas volés.

>

> >

> > 20 minutes ago, the average wind condition was North at 9

> > 40 minutes ago, the average wind condition was North at 11

> > 60 minutes ago, the average wind condition was North at 9

> >

>

> Ceci donne les tendances du vent dans la dernière heure.

> Est ce que le vent tourne, est-ce que le vent faibli ou

> renforci?

>

> > Thanks for calling,

> >

> > Goodbye,

>

>

> Conclusion: voulez-vous bien me dire ce que je fais ici à écrire

> ce e-mail au lieu d'être dans la navette pour monter

> en haut de la montagne???

>

> Si je me peux me trouver un moyen de me libérer de mon

> travail, vous allez voir ma binette cet après-midi.

>

> Bons vols,

>

> - martin

>

>

> "B. Cipelletti" wrote:

> >

> > Puisqu'on parle de la Windtalkeuse: Comment, à votre avis, doit-on

interpréter les

> > infos qu'elle nous sussure la mère?

> >

> > Il me semble que parfois, elle sous-estime la force du vent, alors que

d'autre

> > fois c'est l'inverse et enfin, il arrive qu'elle me semble juste parfois

aussi.

> >

> > Ya-t-il des règles en fonction de la direction et/ou la force du vent ?

On parle

> > bien de kilomètres/heure hein ?

> >

> > Merci de partager votre savoir.

> >

> > Bruno


Date: 09 juin 2000

De: Jacinthe Durand (29)

Sujet: Question de punch : l'approche

Les experts vous diront que :

faire une approche avec une aile débutante ou une aile avancée....c'est

pareil.

La vitesse retse super importante parce qu'elle rend moins vulnérable

aux turbulences près du sol en permettant de faire des corrections.

PAs de vitesse = plus de chance de se faire lever une aile sans droit de

réplique...

ou alors = chances plus grandes de faire face à un décrochage si un

thermique

décolle pendant que vous atterrissez.

ben alors comment faire pour ne pas défoncer le terrain avec une aile

performante ???

en approche il faut se donner comme objectif de rester à 45 degrés de

sa fenêtre pour ne pas s'en approcher trop....

Bon bon, vous me direz que c'est facile les approches avec un falcon.

oui parce que ça pardonne.....mais j'aurai bientôt l'occasion de mettre

mes connaissances et habiltetés

à l'épreuve...j'attends ma nouvelle aile...j'vous en donnerai des

nouvelles

Jacinthe Durand


Date: 09 juin 2000

De: Martin Lavertu (39)

Sujet: Wind talker: décodage (4)

Vraiment Gilles!!!

Quand je suis allez voler samedi passé, le wind talker

indiquait 5 a 20. Au décollage Nord, avec le petit anémomètre,

le vent variait entre 10 et 30 km/h...

Mon analyse est bonne pour la poubelle si ce n'est

pas en m/h. Je suis tout mélangé.

- martin

Gilles Boulianne wrote:

>

> Juste un détail, Martin: la vitesse du vent que donne le

> wind-talker est en kilomètres/heure (Luc Paquette pourra te le

> confirmer!).

> La température est effectivement en Celsius.

>

> Bon vol (dans des vents 1.6 fois moins forts que prévu! :)

>

> --

> Gilles Boulianne (gboulian@crim.ca)

> Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM)

> 550, rue Sherbrooke Ouest, bureau 100

> Québec, Canada H3A 1B9


Date: 09 juin 2000

De: Alexandre Arapoglou (64)

Sujet: Question de punch (9)

Hey les gars!

C'est simple vous vous comportez avec votre aile comme avec une femme.

C'est-à-dire délicatement. Quoique ma blonde, elle aime ça quant elle a la

tête alenvers. Des fois, elle aime ça quant ça va vite pis quand il y a ben

de la turbulence!!! Hihihi! Wing! wing!

Salut! la gang

Pirate Maboul

From: Death Pirate Angels the sky is the limit de Charlevoix Club

>From: Jacinthe Durand <durandj@STNOEL.CSDM.QC.CA>

>Reply-To: Vol libre au Quebec <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

>To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

>Subject: Re: Question de Punch

>Date: Thu, 8 Jun 2000 16:40:03 -0400

>

>Et j'ajouterais à tout ce qui a été dit, que la meilleure façon de

>sentir son aile est de ne pas se pendre aux montants de trapèze avec les

>mains lorsqu'on sort du harnais (ou de ne pas mettre de poids sur la

>barre de contrôle lorsqu'on est en position de vol. Tenir la barre de

>contr^le avec délicatesse aide à sentir les moindres mouvements de

>l'aile et à faire les corrections au bon moment et éviter le

>surcontrôle.....

>

>bons vols !!!

>

>Fred Gauvin a *crit :

>

> > Salut à tous... J'ai une question bien téteuse, mais je la pose

> > pareil. Jadis, avec mon deltaplane Falcon, la recette pour effectuer

> > un attéro parfait était toute simple : Je faisais mon approche,

> > plongeait dans ma fenêtre en survitesse, puis je tondait la pelouse

> > pendant +-5 secondes, puis lorsque l'aile semblait faire moins de

> > bruit de vent, et que je commençais à être obligé de pousser pour

> > maintenir la même altitude, je punchait assez aggressivement. L'aile

> > pivotait, décrochait, et à tout coup, je me retrouvais sur les pieds,

> > sans aucune vitesse. Maintenant que j'ai déjà fait de la pente école

> > et quelques vols mon nouvel UltraSport, le décollage et les approches,

> > ça va. Mais je punche encore toujours trop tôt, ou trop tard. Quand

> > j'essaie la même recette avec l'UltraSport, je me retrouve à 15 pieds

> > dans les airs... Mes anciens repères sont définitivement plus

> > bons. Quels sont les subtils indices qui permettent de savoir quand

> > est le bon moment de puncher ? Doit-t-on puncher Fort ou

> > progressivement ? À part de tsa, j'ai fait un méchant beau vol ce

> > soir. Et j'ai presque fait un cross cet après-midi sur la pente

> > école... Fred

________________________________________________________________________


Date: 09 juin 2000

De: B. Cipelletti" (24)

Sujet: Wind talker: décodage (4)

Ben c'est un peu ça que je voulais dire.

Et vous êtes pas en train d'arranger pas mon affaire...

C'est en Kh/H mais des fois ça ressemble à des Mph... Mais pas tout le

temps. ??!!??

On est au moins d'accord sur la belle voix chaude.. je veux dire

chaleureuse.

Bruno

Martin Lavertu wrote:

> Vraiment Gilles!!!

>

> Quand je suis allez voler samedi passé, le wind talker

> indiquait 5 a 20. Au décollage Nord, avec le petit anémomètre,

> le vent variait entre 10 et 30 km/h...

>

> Mon analyse est bonne pour la poubelle si ce n'est

> pas en m/h. Je suis tout mélangé.

>

> - martin

>

> Gilles Boulianne wrote:

> >

> > Juste un détail, Martin: la vitesse du vent que donne le

> > wind-talker est en kilomètres/heure (Luc Paquette pourra te le

> > confirmer!).

> > La température est effectivement en Celsius.

> >

> > Bon vol (dans des vents 1.6 fois moins forts que prévu! :)

> >

> > --

> > Gilles Boulianne (gboulian@crim.ca)

> > Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM)

> > 550, rue Sherbrooke Ouest, bureau 100

> > Québec, Canada H3A 1B9


Date: 09 juin 2000

De: François Dussault (29)

Sujet: Cap aventure (3)

A ne pas manquer Samedi 10Juin....a 18h00 je crois, une emission sur

notre artiste peintre et pilote Marc Laferriere a TV5


Front de Libération aérienne du Québec