2000-06-22

Discussions de vol libre au Québec

1 juin 1997 au 20 août 2000

Archivées par le Front de Libération aérienne du Québec


<-Message précédent       Consultation par date, auteur ou sujet       Message suivant->

Date: 22 juin 2000

De: Herve Joannes (21)

Sujet: Deltiste notice msa par vent nord (9)

On 21 Jun 00, at 18:48, Alexandre Arapoglou wrote:

> J'ai longé le côté nord afin de ne pas faire une entrée prématurée dans les

> rouleaux. Après quoi, j'ai mis le cap vers l'attero. Il met déjà arrivé de

> me faire prendre dans des rouleaux mais lÀ! Je m'attendais à me faire

> brasser, mais jamais comme je l'ai été. C'était pas du brassage c'était un

> cycle sur SPIN. J'ai presque réussi à maintenir mon assiette.

>

Bonjour Alexandre,

Et merci pour ton récit de vol.

Tu dis avoir presque réussi à maintenir ton assiette durant ce vol

chahuté. Est-ce bien de l'assiette que tu parles ?

Ne voulais-tu pas plutôt parler d'incidence ?

Hervé

Cagiste toulousain


Date: 22 juin 2000

De: Benoît Durand (32)

Sujet: Rappel cvly

Rappel

24-25-26 juin :

À la demande des organisateurs de la compétition des Corsaires, le CVLY

offre aux participants la possibilité de camper au CVLY durant la

compétition des Corsaires du 24-25-26 juin pour la modique somme de 10$ par

tente pour les 3 jours (à partir de vendredi soir). Les visiteurs doivent

s'inscrire au local du CVLY.

Benoît Durand

Prés. CVLY

Autre sujet

Petites annonces

Note: Les personnes interressées par cet article sont priées de répondre à :

>Julie Bousquet

>c/o the counter post office

>Te Kuiti

>New Zealand

>ph 07 878 6714

>cell 025 480 888

>fax 07 878 7427

>For sale

>

>Nova Vertex 24

>Flying time 23 hours

>(competion pilot's backup glider)

>So little use, as new condition

>$2600

>

>Price includes free cross-country/thermal skills

>course in New Zealand with world cup pilot.

>

>Area

>- Projected 23.72 m¾

>- Flat 26.83 m¾

>

>Aspect ratio

>- Projected 4.37

>- Flat 5.67

>

>Take off weight 75-95 kg

>AFNOR rating performance

>DHV rating 2-3

>

>

>Julie

>Tel: 514 737 7216

>Pag: 514 221-9877

>J_bousquet@yahoo.com

>

>

>

>A vendre

>

>Nova vertex 24

>Temps de vol 23 heures

>(aile de rÈserve pour compÈtition)

>Si peu utilisÈe, excellente condition

>2600$

>

>Le prix inclus un cours de perfectionnement

>cross-country/thermique en Nouvelle-ZÈlande avec un

>pilote de la coupe du monde

>

>Aire

>- ProjetÈe 23.72 m¾

>- ý plat 26.83 m¾

>

>Aspect ratio

>- ProjetÈe 4.37

>- ý plat 5.67

>

>Poids au dÈcollage 75-95 kg

>Cote AFNOR: performance

>Cote DHV 2-3

>

>

>Julie

>Tel: 514 737 7216

>Pag: 514 221-9877

>J_bousquet@yahoo.com

>

>

>=====

>Julie Bousquet

>c/o the counter post office

>Te Kuiti

>New Zealand

>ph 07 878 6714

>cell 025 480 888

>fax 07 878 7427


Date: 22 juin 2000

De: Azur Parapente (32)

Sujet: Deltiste notice msa par vent nord (9)

Hello

Quelle aventure en effet ! Est-ce que le vent n'était pas plus de fort que

25 Km/h et est-ce qu'il ne venait pas du Nord ou du Nord Est quand tu es

passé sous le vent Alexandre ? Pour avoir volé 6 ans et plus de 800 Hres au

Mont St Anne, pas une fois je n'ai vécu une aussi méchante blague de mère

nature par vent du Nord-Ouest de moins de 25Km/h ! Il faut savoir que les

turbulences sous le vent de cette montagne ne s'organisent pas du tout de la

même façon par NO, N, ou NE !

Quand je suis arrivé au Mont en 1991, très peu de pilote volaient sur cette

montagne. Les pilotes de parapente de l'époque y allaient de temps en temps

mais volaient surtout à St Nicolas et il est vrai que le Mont avait une

réputation de montagne dangereuse qui datait de l'époque glorieuse de nos

amis deltistes !

L'aérologie du Mont est complexe à cause des reliefs environnant et d'un

contraste thermique fort entre le top et le bas de la montagne. Des

phénomènes locaux tel que la proximité du fleuve St Laurent ajoute encore un

peu de complexité à une aérologie souvent généreuse pendant la bonne saison

de vol. Il faut apprendre à déchiffrer cette superbe montagne mais quand on

y parvient, elle est magique ! Aujourd'hui encore, je peux dire que des

montagnes que je connais au Québec, c'est le Mont St Anne qui me semble la

montagne la plus intéressante à voler, et surtout par Nord-Ouest. Je suis

déjà monté souvent à plus de 10000 pied par Nord-Ouest au Mont, dont 12 fois

à 12500' en tandem la même journée. Ca montait encore plus haut cette

journée là, mais je devais m'arrêter là parce qu'au dessus de 12500' il y a

une voie aérienne.

Voici quelques observations personnelles qui m'ont souvent permis d'éviter

la machine à laver sous le vent de la montagne quand je devais aller me

poser à la station par vent de NO.

Le Mont St Anne est un relief régulier perpendiculaire à l'axe NO. Par vent

de cette direction là et de plus ou moins 20, 25 Km/h uniquement, le rotor

sous le vent est régulier et bien matérialisé. J'ai pu le vérifier maintes

fois, sa mécanique est presque toujours la même ! Quand je ne parvenais pas

à me poser au sommet, j'avais par habitude de partir du Nord, puis de coller

la Crête Ouest en direction du golf, de dépasser l'épaule Sud d'à peu prêt

200 mètres pour attraper la partie ascendante du rotor. Ensuite je n'avais

plus qu'à surfer ce coté ascendant du "tube" en faisant bien attention de

rester dans cette zone propice.

Cela demande de l'expérience, mais je parvenais sans problèmes à

l'atterrissage de la station qui est complètement à l'abri des turbulences

(plus haut et de chaque coté du la montagne). Observez les kayakistes en

statique derrière un rocher dans le lit d'une rivière et vous comprendrez la

mécanique du rotor !

Les quelques fois où je suis sorti de cette zone propice, je me suis fait

brasser un peu la cage, mais rien d'aussi méchant que toi Alexandre. C'est

ce qui me fait penser que le vent n'était pas Nord-Ouest ou qu'il était plus

fort que 25 Km/h. De plus le terrain de la pente école où tu as atterri est

en plein dans les rouleaux qui se forment de chaque coté du Mont.

PAR CONTRE, PAR VENT DE PLUS DE 25 KM/H OU PAR VENT DU NORD OU NORD EST, CE

N'EST PLUS DU TOUT LA MÊME CHOSE !

Dans ce cas, le rotor est beaucoup plus puissant et très en arrière de la

montagne et les turbulence sont excessivement irrégulières par Nord-Est. Là

ça devient du pile où face de passer sous le vent, pas bon en vol libre ça =

DANGER !

En règle générale, je ne volais pas avec du Nord franc et très très très

rarement ( 4 ou 5 fois en 6 ans) avec du NE. Toutes les fois où j'ai volé

quand le vent venait de ces deux direction, il était faible, la brise

thermique le réorientait NO et j'étais sûr de monter suffisamment haut pour

me poser au sommet.

Donc attention de ne pas confondre vent du Nord Ouest avec vent du Nord ou

Nord Est ! Les deux dernières pistes du coté nord définissent bien

l'orientation du Mont ! L'avant dernière piste, la numéro 28, est NO et la

dernière, la 29, Ouest !

Si vous devez atterrir coté station avec un vent d'une autre direction que

NO, la meilleure solution reste le golf. Il faut toutefois faire attention

aux turbulences qui peuvent être très très fortes par Nord et Nord Est et

aux dégueulantes générées par la petite montagne qui et en avant et en

contrebas de la crête Sud du Mont. De plus le golf est une solution de

secours, pas un atterrissage ! Alors ne pas répéter trop souvent cet

exercice, c'est respecter les golfeurs qui ne nous en voudront jamais de

leur faire de temps en temps une petite visite !

Je conçois que la technique de prendre la partie ascendante du rotors n'est

pas à recommander pour tout le monde. Cela n'engage que mon expérience

personnelle mais ça peut-être utile au Mont si un jour vous êtes mal prit et

sans autre solution ! C'est une technique couramment utilisée en vol de

distance ou en compétition par les bon pilotes qui volent en montagne. Il

faut toutefois avoir beaucoup d'expérience et ne pas essayer par n'importe

quelle conditions.

Restez prudent et bon vols.

A+

René

azur_rm@cam.org

AZUR PARAPENTE INC. http://www.cam.org/~azur_rm/

SUP'AIR CANADA http://www.chez.com/supaircanada/

MAC PARATECHNOLOGY CANADA

6717 de Normanville, Montréal, (Québec), H2S 2C2, Canada

Phone/Fax : (514) 279-4730; Cel : (514) 726 4339; Pager : (514) 801-3681

----- Message d'origine -----

De : Réjean Théberge <ther@GLOBETROTTER.NET>

À : <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

Envoyé : 21 juin, 2000 19:38

Objet : Re: Deltiste NOTICE MSA par vent nord

> Très belle description Alexandre.

> C'est comme si j'avais été dans ton aile.Tu devrais écrire des textes

> pour les humoristes. J'ai volé quelques fois au MSA par vent NO et j'ai

> toujours eu la chienne de me poser là où t' es allé.Pas tellement à cause

> des rouleaux mais parce que l'endroit est très exigu. Ton aventure

m'apprend

> donc quelque chose de nouveau.

> Je préférais atterir dans le champs au sud ouest de la montagne derrière

un

> développement de nouveaux condos.

> Ce champs (à l'époque c'était un champs) est probablement une forêt

> aujourd'hui.Le sol est sabloneux et il est entouré d'arbres. Donc la

fenêtre

> est au dessus de la forêt (ce que je croyais). J'ai eu une expérience un

peu

> spéciale quand après un vol au nord je me prépare pour entrer dans ce

champs

> au même moment qu'un thermique en sortait. J'ai dû composer avec la faible

> vitesse de mon dream contre celle du thermique tout en essayant de ne pas

> trop perdre d'altitude ou de me faire reculer loin au dessus du bois.À 200

> pieds sol il n'était pas question de visser. Heureusement ça n'a pas été

> trop long et j'ai pu me poser sans dommages et aviser par radio Guy

> Bastarache de faire attention.

> Ce que j'en ai appris:le champs était suffisamment long pour me permettre

de

> positionner ma fenêtre en avant des arbres et non au dessus.

> L'expérience quoique moins violente que la tienne à été très surprenante.

>

> Réjean

> ther@globetrotter.net

>


Date: 22 juin 2000

De: Alexandre Arapoglou (64)

Sujet: Deltiste notice msa par vent nord (9)

Bonjour Hervé!

Bon dans ce type de situation, l'assiette de vol devient le pilote parce

que l'aile est sous un paquet d'influences. L'important est de maintenir le

cap et de travailler très fort pour que le corps reste perpendiculaire au

sol.

Si celà vous arrive et que vous avez de l'altitude. Vous devez tenir

fermement la speed bar avec vos mains (Il ne faut pas qu'elle vous glisse

des mains). L'unique prise de direction lors du vol est de maintenir

l'appareil droit jusqu'a l'air de PTU. Ce sont vos poignets, vos coudes et

vos épaules qui doivent s'articuler. Le tout sert à vous maintenir

perpendiculaire. Les corrections se font très rapidement mais sans

exagération. Vous ne savez pas qu'elle autre sauce la montagne prépare.

L'important est d'avoir une vitesse de vol rapide et une cerveau qui

fonctionne à des milliers de RPM tout en restant relax. VU! Pour ceux qui

font du ski alpin, c'est un peu comme maintenir la souplesse haut niveau de

genoux quant on descend une piste de bosse. Mais ça se passe dans les bras.

Ne vous laissez pas impressionner pas les attitudes bizzares de votre aile.

Vous êtes encore haut, c'est ben correct.

Un autre truc: Je vous conseil de ménager vos bras car vous allez en avoir

de besoin pour votre mode procédure d'urgence.

Ça!! C'est la partie facile du vol. Pour ce qui de l'atterrissage, vous

espérerez avoir assez d'expérience pour vous en sortir et quel le sort ne

soit pas trop de mauvaise humeur.

Le truc c'est de ne pas voler

SSSSSSaaalut!

Alexandre

des Death Angel Pirates the sky is the limit de Charlevoix

>From: Herve Joannes <herve.joannes@SCOT.CNES.FR>

>Reply-To: Vol libre au Quebec <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

>To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

>Subject: Re: Deltiste NOTICE MSA par vent nord

>Date: Thu, 22 Jun 2000 09:28:50 +0200

>

>On 21 Jun 00, at 18:48, Alexandre Arapoglou wrote:

>

> > J'ai longé le côté nord afin de ne pas faire une entrée prématurée dans

>les

> > rouleaux. Après quoi, j'ai mis le cap vers l'attero. Il met déjà arrivé

>de

> > me faire prendre dans des rouleaux mais lÀ! Je m'attendais à me faire

> > brasser, mais jamais comme je l'ai été. C'était pas du brassage c'était

>un

> > cycle sur SPIN. J'ai presque réussi à maintenir mon assiette.

> >

>

>Bonjour Alexandre,

>

>Et merci pour ton récit de vol.

>Tu dis avoir presque réussi à maintenir ton assiette durant ce vol

>chahuté. Est-ce bien de l'assiette que tu parles ?

>Ne voulais-tu pas plutôt parler d'incidence ?

>

>Hervé

>Cagiste toulousain

________________________________________________________________________


Date: 22 juin 2000

De: Herve Joannes (21)

Sujet: Deltiste notice msa par vent nord (9)

On 22 Jun 00, at 11:27, Alexandre Arapoglou wrote:

> Bon dans ce type de situation, l'assiette de vol devient le pilote parce

> que l'aile est sous un paquet d'influences. L'important est de maintenir le

> cap et de travailler très fort pour que le corps reste perpendiculaire au

> sol.

>

> Si celà vous arrive et que vous avez de l'altitude. Vous devez tenir

> fermement la speed bar avec vos mains...

Bonjour Alexandre,

Je commence puis termine ma journée au bureau avec toi !

N'ayant jamais piloté de delta, je te posais cette question

concernant le terme "assiette" ou "incidence" car, à mes yeux,

conserver une incidence compatible avec le vol de l'aile me semble

plus important que vouloir conserver une assiette parfaite.

Donc, et je suis bien d'accord avec toi sur cette parabole, c'est

comme rester souple à ski dans un champ de bosses : il faut

épouser les circonvolutions de la masse d'air (action en roulis et

tangage) en laissant toujours l'aile voler (incidence à peu près

constante) plutôt que vouloir à tout prix garder l'aile horizontale en

permanence.

Hervé - qui s'est aventuré par erreur ce printemps dans de

puissants rouleaux en volant depuis l'aiguille du midi au dessus de

la mer de glace (massif du mont-blanc) par temps de foehn, et qui

comprend ce que tu as pu ressentir !!!


Date: 22 juin 2000

De: Alexandre Arapoglou (64)

Sujet: Deltiste notice msa par vent nord (9)

Salut René!

Le vent était dans cette fourchette car je n'avait aucun, mais aucun

problème pour avancé. VG OFF C'était une belle petite journée et j'ai

effectivement décollé NO. Non loin du décollage sur la piste du côté ouest

et un peu plus loin à gauche du décollage à côté du chalet.

De plus, un parapentiste est décollé 2 heures avant moi. Mais il avait

trouvé fort un peu pour lui.

Les conditions au Québec nous donne de merveilleux cadeaux,ça sa arrive

partout en province. La question n'est pas là. Le fait est que cette

montagne est a proscrire par vent de 15 à 100km/h dans la direction NO N NE

pour m'importe quel pilote deltiste. J'imagine que les parapentes ont aucun

de problèmes dans les turbulences. Enfin bref!

Le conseil que je donne est de trouver un atterrissage qui est à côté de la

montagne pour ces merveilleuses conditions.

Toi t'as ben des heures de vol et tu connait la montagne par coeur. Le

pauvre qui en a 50h (avec une license supposement avancée par ce qu'il a

passé un petit test théorique qui vaut pas de la marde parce que le gars a

logé ses heures en dynamique au Mont-Yamaska) et qui vient en visite avec sa

petite famille risque fort de sortir du site par les pieds si il vole dans

les conditions énumérées.

POURQUOI?

Parce que l'option d'atterrir au sommet n'existe pas en delta

Parce que si ça sink, le terrain d'atterrissage côté nord est petit et doit

être vachement turbulent.

Parce que même pas vent NO la turbulence mécanique est effroyable.

Parce que l'attero derrière la montagne est de la marde

Parce que les turbulences doivent se rendre jusqu'a St-Joachim

C'est drôle comment on réfléchi après un événement. NON!

Tu vois René, j'imagine que tu sais que le coéfficient de trainée augmente

au carré de la vitesse du vent.

25km/h de vent sur une montagne de 2000' ça couvre grand en turbulence.

Il est bien beau de faire du kayak, mais en kayak la composante de

rabattement n'est pas là. Par contre, dans le gros volume d'eau!!Les

kayakistes qui ont déjà eskimotés en arrière d'un gros remous peuvent en

parlé.Ça brosse les dents en AST.. Cette montagne est beaucoup plus

complexe que l'on ne le croit dans cette direction. L'effet de rabattement

est accentué par le simple fait que le pied de la montagne est plus haut au

nord qu'il ne l'est au sud. Disons que la montagne te fait une belle grosse

pipe vers le bas. (C'est l'effet du sous-vide, mais avec quelques variantes

de upper cut avec des rouleaux qui remontent sur la partie sud de la

montagne) Chu vraiment pas un fan de sado-maso, mais la montagne a de grosse

tendance quant on l'exite avec des vents du nord.

Alors voilà pourquoi les deltistes ne devrait même pas penser à un décollage

NO N NE.

Should I continue?

Gros becs !

Alexandre

des Death Angel Pirates of the Sky is the Limit de Charlevoix

>From: Azur Parapente <azur_rm@CAM.ORG>

>Reply-To: Vol libre au Quebec <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

>To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

>Subject: Re: Deltiste NOTICE MSA par vent nord

>Date: Thu, 22 Jun 2000 10:13:57 -0400

>

>Hello

>

>Quelle aventure en effet ! Est-ce que le vent n'était pas plus de fort que

>25 Km/h et est-ce qu'il ne venait pas du Nord ou du Nord Est quand tu es

>passé sous le vent Alexandre ? Pour avoir volé 6 ans et plus de 800 Hres

>au

>Mont St Anne, pas une fois je n'ai vécu une aussi méchante blague de mère

>nature par vent du Nord-Ouest de moins de 25Km/h ! Il faut savoir que les

>turbulences sous le vent de cette montagne ne s'organisent pas du tout de

>la

>même façon par NO, N, ou NE !

>

>Quand je suis arrivé au Mont en 1991, très peu de pilote volaient sur cette

>montagne. Les pilotes de parapente de l'époque y allaient de temps en temps

>mais volaient surtout à St Nicolas et il est vrai que le Mont avait une

>réputation de montagne dangereuse qui datait de l'époque glorieuse de nos

>amis deltistes !

>

>L'aérologie du Mont est complexe à cause des reliefs environnant et d'un

>contraste thermique fort entre le top et le bas de la montagne. Des

>phénomènes locaux tel que la proximité du fleuve St Laurent ajoute encore

>un

>peu de complexité à une aérologie souvent généreuse pendant la bonne saison

>de vol. Il faut apprendre à déchiffrer cette superbe montagne mais quand on

>y parvient, elle est magique ! Aujourd'hui encore, je peux dire que des

>montagnes que je connais au Québec, c'est le Mont St Anne qui me semble la

>montagne la plus intéressante à voler, et surtout par Nord-Ouest. Je suis

>déjà monté souvent à plus de 10000 pied par Nord-Ouest au Mont, dont 12

>fois

>à 12500' en tandem la même journée. Ca montait encore plus haut cette

>journée là, mais je devais m'arrêter là parce qu'au dessus de 12500' il y a

>une voie aérienne.

>

>Voici quelques observations personnelles qui m'ont souvent permis d'éviter

>la machine à laver sous le vent de la montagne quand je devais aller me

>poser à la station par vent de NO.

>Le Mont St Anne est un relief régulier perpendiculaire à l'axe NO. Par vent

>de cette direction là et de plus ou moins 20, 25 Km/h uniquement, le rotor

>sous le vent est régulier et bien matérialisé. J'ai pu le vérifier maintes

>fois, sa mécanique est presque toujours la même ! Quand je ne parvenais pas

>à me poser au sommet, j'avais par habitude de partir du Nord, puis de

>coller

>la Crête Ouest en direction du golf, de dépasser l'épaule Sud d'à peu prêt

>200 mètres pour attraper la partie ascendante du rotor. Ensuite je n'avais

>plus qu'à surfer ce coté ascendant du "tube" en faisant bien attention de

>rester dans cette zone propice.

>Cela demande de l'expérience, mais je parvenais sans problèmes à

>l'atterrissage de la station qui est complètement à l'abri des turbulences

>(plus haut et de chaque coté du la montagne). Observez les kayakistes en

>statique derrière un rocher dans le lit d'une rivière et vous comprendrez

>la

>mécanique du rotor !

>

>Les quelques fois où je suis sorti de cette zone propice, je me suis fait

>brasser un peu la cage, mais rien d'aussi méchant que toi Alexandre. C'est

>ce qui me fait penser que le vent n'était pas Nord-Ouest ou qu'il était

>plus

>fort que 25 Km/h. De plus le terrain de la pente école où tu as atterri est

>en plein dans les rouleaux qui se forment de chaque coté du Mont.

>

>PAR CONTRE, PAR VENT DE PLUS DE 25 KM/H OU PAR VENT DU NORD OU NORD EST, CE

>N'EST PLUS DU TOUT LA MÊME CHOSE !

>Dans ce cas, le rotor est beaucoup plus puissant et très en arrière de la

>montagne et les turbulence sont excessivement irrégulières par Nord-Est. Là

>ça devient du pile où face de passer sous le vent, pas bon en vol libre ça

>=

>DANGER !

>En règle générale, je ne volais pas avec du Nord franc et très très très

>rarement ( 4 ou 5 fois en 6 ans) avec du NE. Toutes les fois où j'ai volé

>quand le vent venait de ces deux direction, il était faible, la brise

>thermique le réorientait NO et j'étais sûr de monter suffisamment haut pour

>me poser au sommet.

>

>Donc attention de ne pas confondre vent du Nord Ouest avec vent du Nord ou

>Nord Est ! Les deux dernières pistes du coté nord définissent bien

>l'orientation du Mont ! L'avant dernière piste, la numéro 28, est NO et la

>dernière, la 29, Ouest !

>Si vous devez atterrir coté station avec un vent d'une autre direction que

>NO, la meilleure solution reste le golf. Il faut toutefois faire attention

>aux turbulences qui peuvent être très très fortes par Nord et Nord Est et

>aux dégueulantes générées par la petite montagne qui et en avant et en

>contrebas de la crête Sud du Mont. De plus le golf est une solution de

>secours, pas un atterrissage ! Alors ne pas répéter trop souvent cet

>exercice, c'est respecter les golfeurs qui ne nous en voudront jamais de

>leur faire de temps en temps une petite visite !

>

>Je conçois que la technique de prendre la partie ascendante du rotors n'est

>pas à recommander pour tout le monde. Cela n'engage que mon expérience

>personnelle mais ça peut-être utile au Mont si un jour vous êtes mal prit

>et

>sans autre solution ! C'est une technique couramment utilisée en vol de

>distance ou en compétition par les bon pilotes qui volent en montagne. Il

>faut toutefois avoir beaucoup d'expérience et ne pas essayer par n'importe

>quelle conditions.

>

>Restez prudent et bon vols.

>

>A+

>René

>azur_rm@cam.org

>AZUR PARAPENTE INC. http://www.cam.org/~azur_rm/

>SUP'AIR CANADA http://www.chez.com/supaircanada/

>MAC PARATECHNOLOGY CANADA

>6717 de Normanville, Montréal, (Québec), H2S 2C2, Canada

>Phone/Fax : (514) 279-4730; Cel : (514) 726 4339; Pager : (514) 801-3681

>

>

>----- Message d'origine -----

>De : Réjean Théberge <ther@GLOBETROTTER.NET>

>À : <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

>Envoyé : 21 juin, 2000 19:38

>Objet : Re: Deltiste NOTICE MSA par vent nord

>

>

> > Très belle description Alexandre.

> > C'est comme si j'avais été dans ton aile.Tu devrais écrire des

>textes

> > pour les humoristes. J'ai volé quelques fois au MSA par vent NO et j'ai

> > toujours eu la chienne de me poser là où t' es allé.Pas tellement à

>cause

> > des rouleaux mais parce que l'endroit est très exigu. Ton aventure

>m'apprend

> > donc quelque chose de nouveau.

> > Je préférais atterir dans le champs au sud ouest de la montagne derrière

>un

> > développement de nouveaux condos.

> > Ce champs (à l'époque c'était un champs) est probablement une forêt

> > aujourd'hui.Le sol est sabloneux et il est entouré d'arbres. Donc la

>fenêtre

> > est au dessus de la forêt (ce que je croyais). J'ai eu une expérience un

>peu

> > spéciale quand après un vol au nord je me prépare pour entrer dans ce

>champs

> > au même moment qu'un thermique en sortait. J'ai dû composer avec la

>faible

> > vitesse de mon dream contre celle du thermique tout en essayant de ne

>pas

> > trop perdre d'altitude ou de me faire reculer loin au dessus du bois.À

>200

> > pieds sol il n'était pas question de visser. Heureusement ça n'a pas été

> > trop long et j'ai pu me poser sans dommages et aviser par radio Guy

> > Bastarache de faire attention.

> > Ce que j'en ai appris:le champs était suffisamment long pour me

>permettre

>de

> > positionner ma fenêtre en avant des arbres et non au dessus.

> > L'expérience quoique moins violente que la tienne à été très

>surprenante.

> >

> > Réjean

> > ther@globetrotter.net

> >

________________________________________________________________________


Date: 22 juin 2000

De: Alexandre Arapoglou (64)

Sujet: Deltiste notice msa par vent nord (9)

Salut Hervé!

Merci pour ton empathie.

Je voulais ajouté quelque chose par contre. En PTU c'était une autre

histoire. Il fallait que je maintienne l'assiette de l'aile bien stable.

C'était comme lutter POPEYE au bras de fer.

Intéressant non!

Salut Frenchy!

Amicalement

Alexandre

de Deat Angel Pirates in the Sky is the Limit Charlevoix

>From: Herve Joannes <herve.joannes@SCOT.CNES.FR>

>Reply-To: Vol libre au Quebec <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

>To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

>Subject: Re: Deltiste NOTICE MSA par vent nord

>Date: Thu, 22 Jun 2000 18:34:42 +0200

>

>On 22 Jun 00, at 11:27, Alexandre Arapoglou wrote:

>

> > Bon dans ce type de situation, l'assiette de vol devient le pilote

>parce

> > que l'aile est sous un paquet d'influences. L'important est de maintenir

>le

> > cap et de travailler très fort pour que le corps reste perpendiculaire

>au

> > sol.

> >

> > Si celà vous arrive et que vous avez de l'altitude. Vous devez tenir

> > fermement la speed bar avec vos mains...

>

>Bonjour Alexandre,

>

>Je commence puis termine ma journée au bureau avec toi !

>

>N'ayant jamais piloté de delta, je te posais cette question

>concernant le terme "assiette" ou "incidence" car, à mes yeux,

>conserver une incidence compatible avec le vol de l'aile me semble

>plus important que vouloir conserver une assiette parfaite.

>

>Donc, et je suis bien d'accord avec toi sur cette parabole, c'est

>comme rester souple à ski dans un champ de bosses : il faut

>épouser les circonvolutions de la masse d'air (action en roulis et

>tangage) en laissant toujours l'aile voler (incidence à peu près

>constante) plutôt que vouloir à tout prix garder l'aile horizontale en

>permanence.

>

>Hervé - qui s'est aventuré par erreur ce printemps dans de

>puissants rouleaux en volant depuis l'aiguille du midi au dessus de

>la mer de glace (massif du mont-blanc) par temps de foehn, et qui

>comprend ce que tu as pu ressentir !!!

________________________________________________________________________


Date: 22 juin 2000

De: Alexandre Arapoglou (64)

Sujet: Lite speed!!!!

Salut amis deltiste!

Ici Debelfévère et Lilianne, le père de la gelée royale

Venez nous rencontrer

AHHHH! Ce que la télévision peut faire!

Bon!!!

MOn Lite Speed arrive dans une semaine et je doit me débarasser de mon XC

155. 8000$, ça finance comme suit;

Je laisse partir le XC pour 3000$

Avis aux intéressés

Salut!

Alexandre

de Death Angel Pirates of the Sky is the Limit de Charlevoix

>From: Benoît Durand <durand@IREQ.CA>

>Reply-To: Vol libre au Quebec <VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA>

>To: VOL-LIBRE@LISTES.ULAVAL.CA

>Subject: rappel CVLY

>Date: Thu, 22 Jun 2000 09:18:54 -0400

>

>Rappel

>

>24-25-26 juin :

>

>À la demande des organisateurs de la compétition des Corsaires, le CVLY

>offre aux participants la possibilité de camper au CVLY durant la

>compétition des Corsaires du 24-25-26 juin pour la modique somme de 10$ par

>tente pour les 3 jours (à partir de vendredi soir). Les visiteurs doivent

>s'inscrire au local du CVLY.

>

>Benoît Durand

>Prés. CVLY

>

>Autre sujet

>

>Petites annonces

>

>Note: Les personnes interressées par cet article sont priées de répondre à

>:

>

> >Julie Bousquet

> >c/o the counter post office

> >Te Kuiti

> >New Zealand

> >ph 07 878 6714

> >cell 025 480 888

> >fax 07 878 7427

>

> >For sale

> >

> >Nova Vertex 24

> >Flying time 23 hours

> >(competion pilot's backup glider)

> >So little use, as new condition

> >$2600

> >

> >Price includes free cross-country/thermal skills

> >course in New Zealand with world cup pilot.

> >

> >Area

> >- Projected 23.72 m¾

> >- Flat 26.83 m¾

> >

> >Aspect ratio

> >- Projected 4.37

> >- Flat 5.67

> >

> >Take off weight 75-95 kg

> >AFNOR rating performance

> >DHV rating 2-3

> >

> >

> >Julie

> >Tel: 514 737 7216

> >Pag: 514 221-9877

> >J_bousquet@yahoo.com

> >

> >

> >

> >A vendre

> >

> >Nova vertex 24

> >Temps de vol 23 heures

> >(aile de rÈserve pour compÈtition)

> >Si peu utilisÈe, excellente condition

> >2600$

> >

> >Le prix inclus un cours de perfectionnement

> >cross-country/thermique en Nouvelle-ZÈlande avec un

> >pilote de la coupe du monde

> >

> >Aire

> >- ProjetÈe 23.72 m¾

> >- ý plat 26.83 m¾

> >

> >Aspect ratio

> >- ProjetÈe 4.37

> >- ý plat 5.67

> >

> >Poids au dÈcollage 75-95 kg

> >Cote AFNOR: performance

> >Cote DHV 2-3

> >

> >

> >Julie

> >Tel: 514 737 7216

> >Pag: 514 221-9877

> >J_bousquet@yahoo.com

> >

> >

> >=====

> >Julie Bousquet

> >c/o the counter post office

> >Te Kuiti

> >New Zealand

> >ph 07 878 6714

> >cell 025 480 888

> >fax 07 878 7427

________________________________________________________________________


Date: 22 juin 2000

De: BlanchetJa (13)

Sujet: Rencontre_et_compétition_de_corsaires (3)

Bonjour tous le monde!!

Je vous écris un mot pour vous rappeler la rencontre des Corsaires qui aura

lieu en fin de semaine,, soit ,, du 23 au 26!! ( vendredi a lundi !!)

En effet ,, étant donner que la plupart des gens seront en congé vendredi au

lieu de lundi ,, nous vous ouvront nos portes a partir de demain matin ,, au

cout de 10 $ seulement ,, pour les quatres jours!!

Vendredi sera donc une journée porte ouverte au vol libre ,, tandis que les

compétitions débuterons samedi matin!

Je prendrai personellement les inscriptions demain matin sur le terrain de

Distance Vol Libre ,, entre 10:00 hrs et 11:00 hrs ,,, mais pour la

compétitions ,, vous devrai vous réinscrire samedi matin entre 9:00 hrs et

10:00 hrs et remplir les formulaires!!

Ensuite ,, ca va etre le briefing aux pilotes ,, donc soyez pas en retard

!!!

Il y aura trois style de compétitions,, soit ,, distance libre,,, un

triangle et ,, un vol de duré précis avec attissage sur la cible !!

Pour ce qui est du party ,, celui ci sera sur le décollage nord des

Corsaires Samedi soir,, nous auront un BBQ,,, emmener votre bouffe,, sinon

,, y'aura toujours des hot dog qui seront disponibles avec un beau dollard

de votre part !!

Pour de la bonne musique ,, nous aurons un systeme de son ,, mais ,,

emporter vos CD préférés !!

bon ben,, on se voit en fin de semaine ,, j'espere que vous viendrez

nombreux pour nous rencontrer ,, emmener des amis ,, votre guitare ,,

tamtams,,,, pis votre vonne humeur ,, c'est le temps de s'amuser!!!

PIS,,, Y VA FAIRE BEAU !!!!!!

A trrrrrres bientot !! et bons vols

Jacques Blanchet

pres. Corsaires


Front de Libération aérienne du Québec