Histoire de Villefontaine.

RA

LeLe pavillon des quatre vents.

N SOLAIRE.

A l'Est de la commune, il domine le site de l'étang neuf et fait face au quartier des Fougères. Cet édifice faisait partie, primitivement, du domaine de Monbaly, avant d'être donné, en 2004, à la commune par la fille de l'ancien propriétaire du château, le général Chambes.

Nous ne possédons , à l'heure actuelle, aucun texte concernant cette construction. Sa datation est tout à fait hypothétique. D'aucun la font remonter au XVe siècle. Fantaisie architecturale, relais postal ? La question reste posée.

Le général CHAMBES dans son ouvrage "le cor de M. de Boismorand" relate la trouvaille, près de cet édifice, d'un collier de dents. Ce dernier, aimablement prété par sa propiétaire, Mme Charvet, est présenté ci-dessous.

Le

Sur une chaînette artisanale, il reste 10 dents humaines provenant de divers individus. Toutes ces dents, sans exception, présentent de sévères lésions qui ont du, en leur temps, occasionner de vives douleurs à leurs propriétaires.

Une hypothèse est que nous sommes en présence de la "carte de visite" d'un arracheur de dents ambulant qui aurait pu sévir dans le secteur au XIXe siècle.

AVANT L'HISTOIRE

GALLO-ROMAINS

L'EGLISE

CADRAN SOLAIRE

LES CHÂTEAUX

FAMILLE VELLEIN

LE NOM

ST-BONNETT

PAVILLON DES 4 VENTS

LIENS

BIBLIOGRAPHIE

1

1